Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
GALLUP (Institut de sondage): L’indice de confiance de l’économie U.S. est à son plus haut niveau historique.

L’indice de confiance sur l’économie américaine de l’institut de sondage Gallup n’a jamais été aussi élevé depuis sa création.

L’ambiance d’euphorie dans laquelle baigne l’Amérique depuis la victoire surprise de Donald Trump à l’élection présidentielle ne montre aucun signe de relâchement. Les dizaines de millions d’Américains qui étaient profondément inquiets durant ces huit dernières années en raison de la politique menée par Barack Obama, sont devenus optimistes sur l’avenir et ce pour la première fois depuis très longtemps. Et nous ne pouvons que difficilement les blâmer, car ce qu’il s’est passé depuis le 8 Novembre 2016 est tout simplement extraordinaire. Le marché boursier continue de battre record sur record, le dollar américain n’a jamais été aussi élevé depuis 14 ans, et les chefs d’entreprises ont personnellement promis à Donald Trump qu’ils relocaliseraient les emplois aux États-Unis. Ce sont des nouvelles qui ne peuvent que rendre optimiste, et il est donc parfaitement logique que l’indice de confiance de l’institut de sondage américain Gallup ait atteint son plus haut niveau historique

L’Amérique sur un petit nuage: c’est comme si les néo-survivalistes avaient été rayés de la carte

La confiance des Américains dans leur économie continue de se renforcer progressivement post-élection et ce après la hausse du mois dernier. L’indice de confiance de l’institut de sondage américain Gallup a atteint +10 points sur la semaine qui s’est clôturée le 18 décembre 2016, marquant un nouveau sommet de 9 ans.

Ce dernier chiffre est en légère hausse par rapport au plus haut précédent à +8 points enregistré au cours des deux semaines précédentes. C’est la première fois qu’on mesure un score à 2 chiffres depuis que l’institut de sondage Gallup a créé cet indice de confiance en 2008. Ce dernier sondage reflète un changement soudain dans la confiance des Américains en leur économie. Cette enquête repose sur des points de vue négatifs que les américains ont exprimé tout au long de ces neuf dernières années.

Et bien entendu, ce niveau de confiance qui n’arrête pas de progresser ne se reflète pas uniquement au travers des chiffres de l’institut de sondage Gallup. Comme je l’ai expliqué dans un article précédent, l’enquête de confiance économique réalisée par CNBC “All-America Economic Survey” avait déjà atteint des niveaux remarquables…

L’enquête de confiance économique réalisée par CNBC pour le 4ème trimestre 2016 a révélé que le pourcentage d’Américains qui pensent que la situation économique va s’améliorer l’année prochaine a fait un bond sans précédent, passant soudainement de 17% avant l’élection à 42% juste après. C’est le plus haut niveau atteint par cet indice depuis que Barack Obama a été élu à la Maison Blanche en janvier 2008.

Cette hausse a été alimentée par les républicains et les indépendants qui sont devenus plus optimistes quant aux perspectives économiques. Les Républicains ont basculé d’un profond pessimisme, seulement 15 % d’entre-eux pour expliquaient que la situation économique allait s’améliorer l’année prochaine, à un optimisme débordant, puisque depuis l’élection, 74% d’entre eux croient à la reprise économique. L’optimisme des indépendants a quant à lui doublé, mais il a chuté de plus de la moitié chez les démocrates. Seulement 16% de ces derniers pensent que l’économie va prospérer.

Ce mardi 20 décembre 2016, le Dow Jones Industrial Average a clôturé à un nouveau sommet historique.

C’est le 17ème record depuis le jour de l’élection américaine, et entre temps, le Dow Jones a augmenté de 8%.

Les indices viennent d’atteindre un niveau jamais observé depuis les bulles de 1929, 2000 et 2007

Indices: la bulle spéculative ne cesse de gonfler. Les marchés sont totalement déconnectés des réalités économiques

Nous n’avons jamais vu un tel rallye haussier sur les marchés boursiers après une élection, et le dollar américain n’est pas en reste, puisqu’il s’est envolé. Mardi, le dollar américain venait d’atteindre son plus haut niveau depuis 14 ans

Mardi, le dollar américain a atteint un nouveau plus haut de 14 ans, stimulé par les commentaires optimistes de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, sur des anticipations d’une accélération de la remontée des taux d’intérêt aux Etats-Unis en 2017.

Le billet vert a grimpé globalement, mais ses gains étaient plus important face au yen, qui ce dernier a fini par baisser de 1% après que la Banque du Japon ait décidé mardi de laisser sa politique monétaire ultra-accommodante inchangée.

Mais bien entendu, tout n’est pas idyllique. Des problèmes surgissent partout dans l’économie américaine, et beaucoup de gens pensent que Donald Trump sera confronté dès le début de son mandat présidentiel à de très graves problèmes économiques.

Il suffit d’observer ce qui se passe dans l’industrie automobile. Les Véhicules invendus s’accumulent à un rythme effrayant chez tous les concessionnaires aux Etats-Unis, et General Motors vient d’annoncer qu’il va fermer temporairement cinq usines

GM a réagit face à son stock surabondant de véhicules invendus par le biais d’incitations sur ses véhicules. Mais cela n’a pas fonctionné et ça coûte beaucoup d’argent. Maintenant, il est temps de prendre le taureau par les cornes.

General Motors fermera temporairement cinq usines d’assemblages en Janvier et plus de 10.000 salariés seront affectés par cette mesure, selon ce qu’a indiqué la porte-parole, Dayna Hart, dans un courriel à l’AFP, lundi.

Etats-Unis: Après les « Subprimes » dans l’immobilier, voici les « Subprimes » dans l’automobile

USA: la bulle de plus de 1000 milliards de dollars sur les prêts automobiles commence à éclater

Et General Motors n’est évidemment pas le seul concessionnaire dans ce cas. Rappelez-vous au mois d’octobre, Ford avait fait une annonce similaire

En Octobre, l’entreprise Ford avait annoncé qu’elle allait fermer temporairement la productione de la Ford F-150 dans l’une de ses usines d’assemblage (Kansas City), ainsi que la production dans une usine qui assemble l’Escape ainsi que la Lincoln MKC (Louisville), ainsi que deux usines au Mexique. Environ 13.000 suppressions d’emplois serait concernées, dont 9000 aux Etats-Unis et 4000 au Mexique.

L’autre indicateur qui montre que l’économie ralentit, c’est le problème que vient de rencontrer Uber. Aussi incroyable que cela puisse paraître, nous venons d’apprendre que le géant américain des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) Uber Technologies venait de perdre plus de 800 millions de dollars (770 millions d’euros) au 3ème trimestre 2016

Le géant américain des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) Uber Technologies a perdu plus de 800 millions de dollars, soit 770 millions d’euros, au troisième trimestre, selon l’agence Bloomberg.

Cette perte ne comprend pas les activités d’Uber en Chine, a précisé l’agence, citant une personne proche du dossier.

Uber a dégagé environ 1,7 milliard de dollars de chiffre d’affaires au troisième trimestre, contre 1,1 milliard au trimestre précédent.

La société de VTC est en bonne voie pour dépasser les 5,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour l’ensemble de son exercice fiscal 2016.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu dans l’immédiat auprès d’Uber.

Je ne comprends pas comment Uber a pu faire pour perdre 800 millions de dollars en trois mois seulement. Il y a probablement un problème.

A titre personnel, j’espère que tout se passera aussi bien que possible durant l’administration Trump. Et si vraiment, nous nous dirigeons vers une nouvelle ère de prospérité et de paix, alors ça ne sera que mieux.

Mais n’oublions pas que les fondamentaux économiques n’ont pas arrêté de se détériorer tout au long des années Obama, et notre nation a accumulé la plus grande montagne d’endettement de toute l’histoire.

A moins d’un miracle, je ne vois pas comment cela pourrait bien se terminer avec un tel endettement. Alors oui, il faut savoir rester optimiste, mais nous devons aussi être réalistes sur la situation actuelle et sur les grands défis auxquels nous serons bientôt confrontés.

Source: theeconomiccollapseblog.Lire les précédents articles de Michael Snyder

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
8 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
9 Comment authors
noelbocanegragerardWallon Fier Retraité Doré MéritantPerso Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
noel
Invité
noel

Trump à mon avis va nous étonner il va y avoir un changement radical dans certaines combines !

bocanegra
Invité
bocanegra

tesla est une société américaine de construction de voitures us électrique , renault fabrique la zoé que l’on voit de plus en plus …alors pour le commentaires c’est les chinois, les coréens et les allemands ( pour une fois ) ben non ! ça marche pas la reprise ? qu’elle reprise ? pour l’instant les marchés “price” l’arrivée de trump-trump-pidou ensuite-la-suite pourrait être plus glissante et surtout cela se fera au détriment de la planète . ce système est la mort tout court , autant mourrir dans l’euphorie diront certain …ah les cons . bon on a pas clinton c’est… Read more »

gerard
Invité
gerard

et le mec a encore rien fait a mon avis sais pour cela rendez vous l’année prochaine a la meme date et la ???

Perso
Invité
Perso

c’est la faute aux voitures électriques : plus simple à fabriquer, plus fiable … grin c’est le progrès (le vrai).

et devinez quoi ?
C’est pas les américains qui les produisent actuellement … c’est les chinois, les coréens et les allemands (pour une fois).

Tout sur le bloc continental en fait.

armando
Invité
armando

sondage les meme qui donnait clinton vainqueur ?

Adrien
Invité
Adrien

60 000 milliards de dette…

Zeitgeist
Invité
Zeitgeist

wink

…..juste la pointe de l’iceberg !!!

chien de la casse.
Invité
chien de la casse.

L’indice de connerie du peuple est à son plus haut niveau historique.

Wallon Fier Retraité Doré Méritant
Invité
Wallon Fier Retraité Doré Méritant

Une étincelle de génie !
La magie de Noël?…

Gerard Gost
Invité

Ca va pas durer