Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Michael Pento: “L’éclatement de cette énorme bulle obligataire aura des conséquences dévastatrices”
 

Michael Pento auteur du livre: “The Coming Bond Market Collapse: How to Survive the Demise of the U.S. Debt Market” vient d’avertir que la bulle obligataire est à un niveau record: “Où se situe le rendement des bons US à 10 ans ? Il était de 1,3% il y a encore 6 mois, et maintenant il est d’environ 2,6%. Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans se dirige vers les 4%. Nous sommes tout simplement en train d’assister à l’éclatement d’une bulle obligataire géante. Le problème est le suivant: L’ensemble des actifs s’apprécie en dehors d’un niveau de “taux sans risque”, notamment lorsqu’il s’agit de la dette souveraine. Or tous les prix de ces actifs avaient été fixés au niveau des rendements des bons du Trésor américain à 10 ans soit à 1,3, à -0,4% par rapport au rendement des obligations japonaises à dix ans, et sous zéro encore par rapport au taux du Bund, l’obligation allemande à 10 ans, et je parle bien de l’ensemble des actifs, et cela comprend l’immobilier ainsi que les actions. Ainsi, la bulle obligataire est épique. Elle est énorme, et elle est en train d’éclater maintenant. ”

Michael Pento continue à tirer la sonnette d’alarme: “Le marché immobilier commence à baisser. Si vous regardez les mises en chantier, elles ont chuté de 19% sur le mois de Novembre. Le marché du crédit s’assèche. Les promesses de vente sont quasi stables… l’Economie américaine est à l’image de son marché immobilier… Alors que le Dow Jones et le S&P 500 ont bondi depuis l’élection de Donald Trump le 9 novembre dernier, les marchés émergents ont baissé de 8%… Les économies émergentes ainsi que leurs devises s’effondrent, et selon moi, c’est là que se situe l’épicentre de l’éclatement de cette énorme bulle obligataire.”

Pour conclure, Michael Pento explique ceci: “Ce dollar plus fort et cette envolée du rendement des obligations ne va pas durer très longtemps. Ils vont devoir faire marche arrière. Lorsque cela se produira, ils rabaisseront temporairement les taux et referont du quantitative easing et c’est que ensuite tout s’effondrera, les prix s’envoleront, nous verrons une inflation sans précédent – encore pire que celle dans les années 1970. Et à ce moment là, Vous souhaiterez à coup sûr avoir de l’Or.”

Appuyez sur l’onglet sous-titres si vous voulez lire en même temps

John Embry: « C’est certain, nous nous dirigeons tout droit vers l’apocalypse financière »

Durant les années 1970, l’inflation fut la raison pour laquelle l’Or avait augmenté de 31 % par an entre 1971 et 1981.

Voir les précédentes interventions de Michael Pento

N’achetez plus une seule once d’or avant dans lu ce livre [indispensable] Le “Nouveau Plaidoyer pour l’Or” (ci-dessous) , le nouveau livre de Jim Rickards, a été traduit et adapté en exclusivité par les Publications Agora.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
poujade51Donat Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
poujade51
Invité
poujade51

Ça y est ! cette fois on y est ! les taux remontent : on va les voir à l’oeuvre les super experts!

Donat
Invité
Donat

Le KRACH obligataire est selon moi de la pure démagogie et ceux qui interviennent sur ce sujet ne manquent pas d’amplifier ce phénomène. Je ne nie pas les fondamentaux à l’effet que la hausse des taux fasse baisser la valeur des émissions obligataires antérieures mais de là à dire qu’il s’est perdu 1500 milliards de dollars dû à cette hausse, il y a un pas que je renonce à franchir. Je m’explique avec un exemple peut-être simpliste mais qui aura au moins la valeur de faire comprendre mon point de vue. Supposons que je sois une compagnie d’assurances ou un… Read more »

poujade51
Invité
poujade51

Et coco, ce que tu ne vois pas dans ton développement c’est la cinétique du rendement! Tu vas perdre si l’inflation explose!

Donat
Invité
Donat

Eh Coco! Il y a mille choses qui peuvent survenir à tout moment simultanément ou une à la suite de l’autre. Moi je ne répond qu’à des gens comme Simone Wapler qui allègue qu’il s’est perdu 1,500 milliards en décembre dernier, ce que je nie. Et en décembre dernier il n’y avait pas d’inflation galopante que je sache. Par ailleurs ma conclusion dit bien que le seul problème réel est la dette et j’ai souvent dit qu’il n’y aura que l’inflation pour solutionner ce problème. L’inflation par ailleurs ne va pas consumer que la valeur des obligations. Elle va tout… Read more »