Chez Whirlpool, Macron se gardera bien de dire aux salariés que l’article 63 du TFUE organise les délocalisations.

François Asselineau explique lors d’une interview (extrait) sur Cnews du 14/04/2017 ce qui se passera pour les salariés de Whirlpool.

François Asselineau: « 293 familles vont être plongées dans le désarroi, peut-être dans la précarité. La France n’est plus dirigée par des français mais par des traités européens et c’est une oligarchie financière et industrielle qui dirige le tout. »

Ce mercredi 26 avril 2017, François Asselineau explique à nouveau par le biais d’un tweet ce qui risque malheureusement de se passer pour les salariés de Whirlpool.

François Asselineau: « La France est en train de foncer vers le désastre » François Asselineau: « Voici la feuille de route qu’appliquera le prochain président élu si la France ne sort pas de l’U.E »

Europe – DELOCALISATION – Article 63 du TFUE permet les délocalisations

François Asselineau (UPR) – Programme fin de l’UE article 63

14 commentaires

  1. Nous pouvons encore nous rassembler autour de l’UPR pour les législatives, courage. En attendant, je visionne les conférences de François Asselineau : Edifiantes !!!!

    1. Continuez dans le rêve , mon cher Bee !

      Il n’est même pas capable de se positionner pour le second tour !
      des présidentielles ;

      Aussi…, avec ses 0,8 % d’électeurs aux présidentielles…!
      Il risque de prendre un deuxième râteau …!

      Enfin , que voulez-vous ,Il y en a qui rêve comme ça toute leur vie !

  2. Le programme de Le Pen est inapplicable si elle reste dans le « truc européen ».
    Apparemment tout le monde disant qu’elle veut y rester, pourquoi se faire tant de soucis ?
    Au moins avec Micron vice-chancelier de l’Allemagne, pas de soucis, la voie est toute tracée pour les générations qui l’adoubent.
    Ça commence déja avec Whirlpool et ce en pleines élections et les « milieux autorisés » s’en foutent royalement.
    S’il fallait (encore) une preuve de l’impuissance des politiques face à la finance et l’oligarchie internationale, en voilà une.
    La Belgique a bien fonctionné sans avoir de gouvernement stable pendant des années.
    Alors ?
    Le Pen, Micron, Blanc ou aller se promener le 7 mai ?
    Pour Micron, j’ai la réponse, pour les autres je ne sais toujours pas.

  3. Asselineau se révèle un sous-marin qui égare les électeurs de type « tout ou rien », entre LePen et Macron qui est en route pour l’Elysée, il faut choisir entre la grippe et le cancer.
    Tout le reste est de la littérature.

  4. Si Macron est un sèche-cheveux, alors Le Pen est un aspirateur.
    La même avait dit en se tournant vers Junker dans l’hémicycle de l’assemblée européenne: « Je ne quitterais pas l’Union-Européenne! ».
    Enfumage et enfumage, toujours et encore…

  5. comme d’habitude les Français vont pleurer alors qu’ils étaient au courant et se diront si j’avais su j’aurais voter asselineau le seul qui souhaite sortir de l’UE, mais il est trop tard

  6. Pauvre Monsieur Asselineau qui gaspille sa salive pour des cons qui n’ont pas encore compris qui était macron !!! Et pour d’autres cons qui ne se souviennent déjà plus qu’on avait voté non a l’europe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page