Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Les chroniques de Jacques Sapir: La réforme du code du Travail : quels impacts sur l’emploi ?
 

Les Chroniques de Jacques Sapir, économiste, directeur d’études à l’EHESS, rédacteur en chef du site russeurope, membre des Econoclastes du Mardi 12 Septembre 2017: La réforme du code du Travail : quels impacts sur l’emploi ?

Description: Les enjeux des ordonnances sur la réforme du droit du travail sont très importants. Le gouvernement d’Edouard Philippe souhaite renforcer rapidement la loi el-Khomry en fragilisant de façon exacerbée les conditions des salariés. Mais les exemples de l’Espagne et de l’Italie où de telles réformes ont été appliquées ne démontrent pas réellement de corrélation avec la baisse du chômage, ce qui est justement l’argument phare des défenseurs de ces ordonnances.

Invités: Jean-Luc Gréau, économiste français et ancien expert du MEDEF, Benjamin Masse-Stamberger, journaliste économique et membre du Comité Orwell, et Raphael Dalmasso, maître de conférences à l’université de Lorraine en droit du travail.

Jacques Sapir: Loi travail: « En Marche vers la précarité généralisée » Jacques Sapir: Loi travail: « Vers une baisse générale des salaires »

Voir les précédentes interventions des Econoclastes

               L’euro est-il mort ?                                              L’euro contre la France, l’euro contre l’Europe
               
               

Autres livres de jacques Sapir


Souveraineté, Démocratie, Laïcité (Broché)


List Price: EUR 19,00
New From: EUR 19,00 EUR In Stock
Used from: EUR 19,00 In Stock

Le protectionnisme et ses ennemis (Poche)


List Price: Price Not Listed
New From: 0 Out of Stock
Used from: Out of Stock

Quelle économie pour le XXIe siècle ? (Broché)


List Price: EUR 31,90
New From: EUR 31,90 EUR In Stock
Used from: EUR 15,95 In Stock

Les Economistes contre la démocratie : Pouvoir, mondialisation et démocratie (Broché)


List Price: Price Not Listed
New From: 0 Out of Stock
Used from: 0 In Stock

7
Poster un Commentaire

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
3 Comment threads
4 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
poujade51ytrezqmichel clercLumpenprolétariatGarofula Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
michel clerc
Invité
michel clerc

Hausse du chomage dans un 1er temps, puis stabilisation, puis eventuellement embauche avec baisse des salaires. quant au CICE c’est une énorme erreur, les gens comme Gattaz sont des extrémiste au même titre que la CGT. l’UE n’a pas eu pour vocation de relever le niveau de vie des pays de l’est mais de ramener les pays du sud a ce niveau, plus facile d’appauvrir que d’enrichir. faites le point regardez autour de vous, faites vous votre opinion sans les “médias” et vous verrez la France se paupérise a vitesse grand V
Enfin juste un avis

Garofula
Invité
Garofula

Il ne fait pas de doute que les réformettes de Macron n’auront pas d’effet sensible sur le chômage, précisément parce que ce sont des réformettes.
Rien sur les 35h, rien sur le smic, rien sur les seuils sociaux…
En marche vers les 10 millions de chômeurs !

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

Ben alors, tu viens plus aux soirées Garofula..

null

Jean
Invité
Jean

Emmanuel MACRON veut mettre le Chaos,
et la Guerre Civile en France !
Nous sommes dans un monde globalisé…
Jamais, la France, l’Europe ou les Etats Unis
ne pourront conccurencer la guerre économique
de la Chine !!!

Auncun, Francais n’est pret a travailler 12 heures
par jour 6 ou 7 jours sur 7, seulement pour survivre !

michel clerc
Invité
michel clerc

12h par jour 6j/7 pour un salaire de misère c’est ce que faisait les gens en 1936 et déjà a l’époque les industries textiles délocalisaient au Bresil, le peuple ne s’est pas battu pour retourner 80 ans après au point de départ

ytrezq
Invité
ytrezq

Quoique… Dans les années 30 c’était la guerre mondiale commerciale…
Le protectionisme ne faisait pas peur.

poujade51
Invité
poujade51

t’as raison jean , je préfère crever que de vivre comme tu dis ! si c’est ça , ça vaut pas la peine de vivre : si nous sommes des millions à penser ça, alors l’élite devra sans plus personne pour les torcher, se prendre en charge et devront travailler à leur tour ! comme ils en sont incapables, ils crèveront à leur tour!