Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Nicolas Chéron‏: Les marchés financiers abreuvés aux liquidités continuent leur course effrénée.
 

Nicolas Chéron: « Les marchés financiers abreuvés aux liquidités continuent leur course effrénée. Bémol, depuis 20 mois, aucune correction digne de ce nom.« 

USA: Malgré des discours qui voudraient être rassurants, la FED continue à imprimer en catimini. La BCE condamnée à faire tourner la planche à billets tant que l’explosion de l’euro sera perçue

Source: NCheron_bourse

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Jean P
Invité
Jean P
Krach d’octobre 1987 = Future Krach avenir Je constate une grande similitude de comportement de la Fed avec ceux qui ont menés la Fed dans ces années-là. Le krach d’octobre 1987 s’est déroulé en deux temps : une remontée vive des taux d’intérêt à long terme qui culminera le 19 octobre 1987, jour où l’indice Dow Jones de la Bourse de New York, sous la pression de cette remontée des taux, perdit 22,6 %, ce qui constitue la seconde plus importante baisse jamais enregistrée en un jour sur un marché d’actions, devancée seulement par le krach de la bourse islandaise… Read more »
Virginie Tardif
Invité

Plus dure sera la chute !

Hervé Godefroy
Invité

on va encore trimer

Rodolphe Cyr
Invité

La vérité sort de la bouche des enfants, toute bonne chose a une fin !!!

theuric
Invité
theuric
Amusant. En effet, les banques centrales se retrouvent, au moins pour partie, sûrement large, acheteur par défaut. Ben moi j’appelle ça une nationalisation cachée. Et ça se passe aux U.S.A., je me marre. En fait, ce ne sera pas Wall Street qui s’écrasera en premier, la F.E.D. veille, ça risque même de ne se faire qu’en dernier, quand le dernier sorti éteindra la lumière. Mais à ce moment là le dollar ne vaudra plus rien, tout comme l’euro, le yen, le yuan, la livre sterling et tout un tas d’autres devises. Alors, quel sera le détonateur, un crash immobilier à… Read more »
cyrus
Invité
cyrus
Bonne analyse c’est un forme de nationalisation mais qui profite à qu’une petite minorité de financiers… les dividendes des actions ne sont pas reversés malheureusement par les banques centrales au budget de l’Etat… (un tout petit peu en Suisse avec la Bns mais c’est anecdotique…) Pour le cygne noir, je pencherai pour une guerre par exemple Iran vs Arabie, avec détroit d’Ormuz bloqué… choc pétrolier, devissage de toutes les bourses… Mais y’en a tellement d’autres possibles… Ou bien un affolement des taux d’intérêt sur les dettes d’état programmé par les banques centrales qui on le sait sont privées et qui… Read more »
Moulinex
Invité
Moulinex

Theuric à pour moi raison:c’est pas wallstreet qui va être le premier. Donc vu l’état catastrophique des us, je vous laissent imaginer l’état des autres pays… Par contre, en bon conspi que je suis, je maintient ma vision des choses qu’un choc planétaire arrive…quoi ? Je n’en sais rien. Comme par hasard, ce franc mac de mélanchon (donc qui sert au intérêts de macron) appel la France dans la rue le 23 septembre… Je trouve çà extrêmement louche… Le crash est voulu, tous est manipulés pour mettre en place leur monnaie sans cash. Sa arrive vite 2018.

Franck Faudet
Invité

…….

Moulinex
Invité
Moulinex

A t’on déjà vu cela dans l’histoire? Perso, non. Imaginez quand tous va retomber… Regardez le pic de 2007 par rapport à aujourd’hui… fou ! j’ai jamais vu ça

Jean P
Invité
Jean P

Sans vouloir t’offenser mon ami, oui cela c’est déjà produit de 1988 à 2000. Les marchés américains ont progressé pendant 12 ans. C’est la crise des techno qui on mis fin à toute cette progression et il s’en est suivi de 3 ans et demi par la suite de sommet négatif pour les américains.

armando
Invité
armando

La fed utilisait la planche a billet durant cette époque ?

Jean P
Invité
Jean P

Je sais que les taux d’intérêt pour les emprunts avaient grippé jusqu’au 24% pour un prêt hypothécaire. Je me souviens qu’ils avaient beaucoup de projet domiciliaire résidentiel, commercial qui ont du fermer leurs portes. Ça été une catastrophe terrible a voir les gens quitter leurs maison, car bon nombre d’entre eux ne pouvaient absorber cette hausse. À cette époque, il été très rare de voir la Fed se présenter, je ne suis même plus s’il se présentait ou moins une seule fois par année. Je ne me souviens plus, désolé mon ami.

armando
Invité
armando

Pas grave, en tous cas merci pour votre réponse !

Moulinex
Invité
Moulinex

Merci Jean P. Je me demande encore quel va être l’élément déclencheur cette fois ci. Mais ça, on peux pas le savoir. Y a plus qu’a attendre pour voir.

Jean P
Invité
Jean P

Bien malin celui qui détient la réponse!

Franck Faudet
Invité

Jusqu’à présent tout va bien !!!

Franck Faudet
Invité

Jusqu’à présent tout va bien !!!

Franck Faudet
Invité

Les algorithmes ont pris le pas !! On ne contrôle plus grand chose avec les banques centrales qui balance tt à foison (q. I)!retardé pour mieux sauter !

wpDiscuz