Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Une nouvelle bulle immobilière aux USA ?

Afin de préserver leurs marges, et tandis que l’immobilier américain est de nouveau en surchauffe sur ses marchés clés, les prêteurs américains assouplissent les conditions d’accès au crédit hypothécaire, ce qui n’est pas sans rappeler la situation que nous avons connue avant 2008. C’est le sujet de cet article de Wolf Richter, publié le 25 septembre 2017 sur WolfStreet.com :

« La combinaison mortelle de la  »concurrence » et du ralentissement du marché du crédit hypothécaire sont cités par les patrons de ce secteur en tant que motifs de leur migraine.

Principalement en raison de la concurrence que se livrent les banques et les prêteurs dans un contexte de baisse de la demande, les perspectives de bénéfice se sont désormais détériorées pour un 4e trimestre d’affilée, d’après le Mortgage Lender Sentiment Survey du T3 de Fannie Mae. Et le nombre de prêteurs qui pointent du doigt la concurrence en tant que facteur clé de la baisse des bénéfices  »a atteint des niveaux records ».

La demande est en berne pour les 3 types de prêts hypothécaires qui existent aux États-Unis :

– les crédits hypothécaires susceptibles de bénéficier des garanties des GSE (société sponsorisée par le gouvernement), comme Fannie Mae et Freddie Mac, qui sont indirectement garantis par le contribuable ;

– les crédits hypothécaires qui ne bénéficient pas des garanties susnommées ;

– les crédits hypothécaires garantis par des agences gouvernementales, comme Ginnie Mae, qui sont indirectement garantis par le contribuable.

Le sondage trimestriel de Fannie Mae collecte les réponses des responsables de 190 institutions de crédit, qui peuvent inclure de grosses banques ou de petites sociétés spécialisées dans le crédit hypothécaire  »afin d’évaluer leur sentiment et ce qu’ils entrevoient pour le marché hypothécaire dans son ensemble ».

USA: les prix de l’immobilier n’ont jamais été aussi élevés depuis 2006 Greyerz: Les prix dans l’immobilier vont s’effondrer de 75% voire jusqu’à 90% d’ici quelques années

Ces hauts responsables ont rapporté que la demande de ces 3 derniers mois pour les crédits hypothécaires a baissé :

Lire la suite sur or-argent.eu

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
val
val
3 années plus tôt

pourquoi une nouvelle ! ca l’a toujour etait

Bublestars
Bublestars
3 années plus tôt

Une nouvelle mule immobile aux USA.
C’est stérile et ça croule sous le poids du fardeau (la dette)
Les savates en guerre sont devenus des gros pantouflards.
null

Garofula
Garofula
3 années plus tôt

Il n’y a pas bulle sans volume. Les volumes construits ont tout juste rejoint le niveau moyen de construction des années d’avant bulle, 9 ans après la crise. Normal que le taux de croissance des demandes de prêts ralentisse.

diable tranquille
diable tranquille
3 années plus tôt

`ce monde est très inquiétant. AUX ABRIS

poujade51
poujade51
3 années plus tôt

Oh mon DIEU : quelle surprise (MDR)

mjiix
mjiix
3 années plus tôt

le séisme économique arrive à grand pas ! ( pour infos , si les prestations se réduisent en France alors qu’en réalité cela ne changera rien pour l’économie , cela signifie clairement la fin de l’état , l’état brûle à petit feu ! ) rajoutons aussi que Egon à raison sur le prix futur de l’or mais … il sera impossible d’encaisser son argent papier physiquement puisque le cash aura disparu ou bien il sera rare ! donc mieux vaut conserver son or ! ( d’où l’utilité d’acheter des petites pièces pour un éventuel troc à l’avenir et non pas… Read more »

William
William
3 années plus tôt
Reply to  mjiix

Si tu souhaites payer des services ou de l’alimentaire pourquoi des pièces d’or et non pas celles d’argent ?

Jeremy
Jeremy
3 années plus tôt

Ils ont justement tout appris en 2008, ils se sont gavés pendant des années, la casse a été assummée par les contribuables. Et personne n’a pris prison. Pourquoi ne devraient-ils pas recommencer ces enc…

9
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x