Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Hugo Salinas Price: Les importations massives de pétrole de la Chine bientôt réglées en Or ?
 

Dans mon article précédent, j’ai parlé des répercussions du plan de la Chine « qui sera officiellement lancé d’ici la fin de l’année et qui permettra aux exportateurs de pétrole vers la Chine d’accepter la devise chinoise, le yuan, pour paiement de leur pétrole. Les yuans reçus par les exportateurs de pétrole pourront ensuite être convertis en or. Cet or sera “sourcé”, c’est-à-dire acheté, à l’extérieur de la Chine, pour les exportateurs. »

Ce plan – si la Chine le met à exécution – est assez révolutionnaire et pourrait avoir d’énormes conséquences.

Pour la première fois depuis août 1971, soit 46 ans, l’or fera son retour dans les transactions commerciales internationales.

En plus d’être une première en 46 ans, les Chinois établissent un lien entre la vraie monnaie, l’or, et la matière première la plus importante au monde, le pétrole, moteur fondamental de la productivité mondiale.

En revanche, il est utile de revenir sur la manière dont les États-Unis ont géré la relation pétrole-or en 1971.

Dès 1970, les dirigeants américains étaient conscients qu’ils allaient bientôt avoir besoin d’importer de grandes quantités de pétrole en provenance d’Arabie saoudite. Selon la Loi sur les accords de Bretton Woods de 1945, l’énorme quantité de dollars envoyée vers l’Arabie saoudite pour paiement du pétrole seraient, en fait, des réclamations sur l’or américain, valant à l’époque 35 $ l’once. Ces réclamations auraient certainement épuisé l’or restant du Trésor américain en peu de temps. Il devint alors impératif de couper le lien entre l’or et le dollar. C’est exactement ce que firent les États-Unis le 15 août 1971 : ils mirent fin à la convertibilité du dollar en or et continuèrent à payer le pétrole des Saoudiens en dollars. Kissinger a convaincu les Saoudiens de déposer leurs dollars dans le système bancaire américain et de détenir des obligations libellées en dollars.

Continuer avec le système monétaire de Bretton Woods aurait contraint les États-Unis à augmenter sensiblement le prix de l’or, afin de réduire la quantité d’or payable à l’Arabie saoudite à un niveau tolérable. Mais faire grimper le prix de l’or d’une telle manière aurait entraîné une énorme dévaluation du dollar et réduit son rayonnement international, ce qui, au bout de compte, aurait mis fin à la prédominance des États-Unis en tant que première puissance mondiale. Les États-Unis n’étaient pas disposés à accepter cela. C’est pourquoi le président Nixon “ferma la fenêtre de l’or” le 15 août 1971.

Le plan chinois, évoqué plus haut, ira dans le sens contraire de la décision prise par les américains en 1971. La Chine va faire grimper le prix de l’or, et faire perdurer la hausse, avec son programme “pétrole pour yuans pour or”, si et quand il sera lancé vers la fin de l’année.

La Chine importe environ huit millions de barils de pétrole par jour. Une partie de ces importations provient de la Russie, mais la majorité provient des producteurs de pétrole du reste du monde. Nous pouvons estimer qu’environ six millions de barils par jour entrent en Chine, en provenance des producteurs de pétrole du monde entier. Ces producteurs trouveront l’offre chinoise très séduisante… quelques-uns choisiront l’or, tandis que d’autres pourraient s’abstenir.

Au bout du compte, nous pourrons éliminer les calculs du prix du baril de pétrole en dollars, et du prix de l’or en dollars. Le calcul final devra plutôt être la relation que les marchés mondiaux établissent entre le pétrole et l’or.

Dé-dollarisation: la Chine s’apprête à lancer un contrat à terme sur le pétrole brut libellé en yuan La BCE échange pour la première fois des dollars contre des yuans

Les importations massives de pétrole de la Chine devront être réglées en or. Un équilibre économique sera établi entre ces énormes quantités de pétrole et la quantité relativement faible d’or avec lequel le payer. Seuls les marchés mondiaux pourront établir cette relation, mais nous pouvons voir que les chiffres intermédiaires de cette relation – le prix du pétrole, la valeur de l’or, la valeur du yuan et celle du dollar – seront tous affectés, lorsque la relation économique entre les vastes quantités de pétrole et la petite quantité d’or sera déterminée.

Nous pouvons voir que la relation actuelle des chiffres intermédiaires dans la transaction “pétrole pour or” sera fortement altérée : le pétrole à 50 $ le baril et l’or à environ 1 300 $ l’once, signifie qu’une once d’or achètera 26 barils de pétrole. Cette relation est totalement insoutenable, s’il faut payer le pétrole avec de l’or.

La relation actuelle entre le pétrole et l’or est la suivante : 31,1 grammes par once d’or, divisé par 26 barils, signifie qu’un baril de pétrole coûte 1,196 gramme d’or. Le pouvoir d’achat de l’or est anormalement bas par rapport au pétrole. Si l’once valait 13 000 $, un baril de pétrole, à 50 $, pourrait être acheté avec 0,1196 gramme d’or… peut-être verrons-nous l’or à 13 000 $ l’once dans un avenir proche.

Il y aura une demande permanente pour l’or à Londres, en quantités croissantes, lorsque de plus en plus d’exportateurs décideront de recevoir de l’or en échange de leur pétrole. Cette demande continue pour l’or physique causera une montée abrupte et continue du prix de l’or, alors qu’il devient nécessaire d’ajuster les quantités énormes de pétrole livrées en Chine à la quantité infime d’or disponible pour régler les transactions.

Il est absolument impossible de prédire comment se stabilisera la relation entre la production de pétrole et la disponibilité de l’or. Mais lorsque ce sera le cas, il est certain que le prix de l’or, qu’il soit déterminé en dollars ou en yuans, sera beaucoup plus élevé… cela signifiera que le dollar et le yuan auront été sévèrement dévalués par rapport à leur état actuel.

L’établissement d’un lien entre le pétrole, la matière première la plus importante au monde, et l’or, la monnaie véritable, remettra en question tout ce que nous prenons pour acquis depuis 46 ans.

Les réserves d’or de la Chine, que certains analystes fiables estiment à au moins 30 000 tonnes, en plus de l’or détenu par la population (ce qui est encouragé par les dirigeants chinois), contribueront à la montée de la richesse et l’influence de la Chine à l’international.

Une fois que le yuan aura été suffisamment dévalué, le gouvernement chinois pourra rendre tous les yuans convertibles en or, ainsi que toutes les dettes privées et publiques. La Russie détient assez de réserves d’or pour faire la même chose.

Les Chinois et les Russes pourront alors demander de l’or en paiement de leurs exportations, et payer leurs importations en or.

L’établissement de ce lien très important entre le pétrole et l’or constitue un premier pas qui pourrait mener, au fil du temps, au rétablissement de l’étalon-or dans le monde.

Il va sans dire que la forte dévaluation du dollar placera les États-Unis dans une situation extrêmement difficile.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la crise

Source: goldbrokerGoldBroker.fr tous droits réservés


Egon Von Greyerz: “Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique”

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physiqueUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
9 Comment threads
3 Thread replies
4 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Anthony BretFranky GrigolettoGarofulaSebastian SalmonCes fameuses Lady's et le sacrifice du Yuan Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
josepha
Invité
josepha

Est ce que l’OMC va accepter que le pétrole se paye contre de l’or…. ce n’est pas sûr ! car la production de pétrole est immensément plus volumineuse que la production d’or ce qui ferait monter l’or en flèche et déséquilibrerait le système économique mondial…
D’un autre côté ce système a existé avant la fin des accords de bretton woods en 1971 quand les USA y ont mis fin quand ils ont vu qu’ils ne parviendraient plus à payer avec des dollars convertibles en or, faute d’or…. et là donc pourquoi l’interdire à la Chine qui s’en sentirait capable ?

Sebastian Salmon
Membre

Ca va leur remettre les idées en place.

Ces fameuses Lady\'s et le sacrifice du Yuan
Invité
Ces fameuses Lady\'s et le sacrifice du Yuan

La balle est donc dans la main de ces fameuses Bullions Banks. Ces Lady’s ne sont pas des philanthropes. Effectivement, le deal à première vue parait intéressant pour ces Lady’s car le prix de l’Or, qu’elles détiennent dans leurs coffres, grimpera. Mécaniquement elles demanderont donc de plus en plus de Yuan en contre partie pour chaque deal de pétrole libellé dans cette monnaie. Si pour totalité ou partie, elles changent en Dollar, cela implique dans le deal que le taux de change reste en faveur du Dollar, au moins dans un premier temps. Si le Yuan tend à se dévaluer… Read more »

Franky Grigoletto
Invité

c’est pour ça que les ricains veulent la guerre à tout pris

Jean P
Invité
Jean P

Votre analyse semble crédible sur papier. Mais, sa reste avoir? Jusqu’à présent la Chine me porte à croire qu’elle est plutôt à la merci des américains, à moins qu’elle joue le jeu pour ne pas dévoiler son plan pour l’instant. Si cela se concrétise, il y a beaucoup d’investisseur qui vont devenir riche et encore plus riche.

Garofula
Invité
Garofula

Si la Chine voulait payer son pétrole en or exclusivement, il lui faudrait mobiliser plus de 6000 tonnes d’or… chaque année.

Sebastian Salmon
Membre

Je ne sais pas, il faut voire, l’avenir nous le dira.

Garofula
Invité
Garofula

Ou plus simplement une calculatrice.

josepha
Invité
josepha

Ils ne sont pas bêtes ! ils ne vont pas puiser dans leurs propres réserves pour fournir l’or ! l’or sortira des bullions banks auxquels les chinois auront achetés l’or ! la guerre de l’or va commencer !

poujade51
Invité
poujade51

pourvu que ça marche, après des trilliards de dollars et d’euros fabriqués à la photocopieuse dans les banques centrales par janet et draghi, c’est peut-être la chine qui va obliger tout le monde à arrêter les conneries en obligeant à plus de justice monétaire et une régulation correcte sur cette planète

Garofula
Invité
Garofula

C’est la BPoC qui possède la plus grosse photocopieuse de fausse monnaie de toutes les banques centrales du monde. Et elle l’utilise à plein régime. En comparaison, la Fed et la BCE sont des petites joueuses. La Chine ne va rien arrêter du tout, et certainement pas avec ses promesses en plaqué-or, pas en or massif. Les promesses chinoises n’engagent que ceux qui les écoutent.

Anthony Bret
Invité

Ça m’étonnerait qu’ils se defassent de leur or