Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Charles Sannat: « La croissance atteindrait 2,3 % dans l’Union européenne en  2017, nettement moins en France ! »
 

Que de bonnes nouvelles mes amis en ce début de fin de semaine.

Vous ne le voyez peut-être pas, mais l’Europe croule sous la croissance économique enfin revenue après tout de même 10 ans de disette.

“Plus de doute possible : la zone euro est définitivement sortie de la crise et sa croissance s’est même accélérée ces derniers mois. C’est ce que montrent les prévisions économiques d’automne de la Commission européenne publiées jeudi 9 novembre. La hausse moyenne du produit intérieur brut (PIB) pour les 19 pays de l’Eurozone devrait ainsi être de 2,2 % en 2017, de 2,1 % en 2018 et de 1,9 % en 2019”.

Vous remarquerez que la reprise ne va durer que cette année et que selon les prévisions même des autorités européennes, la croissance va diminuer pour les deux prochaines années.

“Pour l’Union européenne (UE) dans son ensemble, la croissance atteindra même 2,3 % en 2017”! Quelle belle nouvelle. Je ne vous dirais pas qu’il a fallu imprimer quelques centaines de milliards d’euros pour réussir à générer quelques dizaines de milliards d’euros de croissance. Je risquerais de vous saper le moral ce qui n’est pas le but, vous me connaissez!!!

“Le taux de chômage devrait s’inscrire à 8,5 % en 2018 en zone euro, et même à 7,9 % en 2019, un niveau historiquement bas, même si cela s’explique en partie par le taux allemand (3,2 % seulement en 2019)”.

Bon en gros, c’est bon que chez les Allemands, pour le reste c’est miteux… je ne vous parle pas de la France et du retour du plein emploi. La lecture de l’édito du jour devrait suffire à vous rassurer sur les perspectives de notre beau pays.

“Autre très bon chiffre : le déficit public moyen. Il devrait n’être que de 1,1 % pour la zone euro en 2017, de seulement 0,9 % en 2018 et 0,8 % en 2019 !”

Mais pour la “croissance hexagonale d’abord : la Commission est plus conservatrice que Paris, estimant qu’elle atteindra 1,6 % en 2017 (1,7 % en 2018 et 1,6 % en 2019). Bercy prévoit plutôt 1,8 % en 2017″….

J. Sapir: « La croissance européenne va retomber de manière extrêmement brutale dès 2018 ! » Olivier Delamarche: « Si la France ne fait pas 4,2% de croissance, elle ne rembourse pas les intérêts de la dette »

Et puis la Commission pointe aussi que les salaires n’augmentent pas assez vite (moi je dirais pas du tout ce qui est normal vu les facteurs déflationnistes) et que les niveaux de dettes sont trop importants.

Sinon, promis, c’est la reprise et c’est génial. Youpi! La crise est finie.

Charles SANNAT

Source: insolentiae

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Marc Chivrac
Membre

Alain je partage ton choix car moi aussi j’en ai marre de ce monde d’argent. Les états ont besoin des esclaves pour assurer leurs milliards,moi je dis non car la vie est courte. La famille est plus importante que ce monde de tarés

M A R C E L
Invité
M A R C E L
« Un pays qui fait la couverture des magazines pour son taux de chômage qui bat des records ou pour sa bureaucratie sans équivalent dans les grands pays riches et démocratiques. Un pays dont l’économie étouffe sous la pression d’un État omniprésent et qui voit ses jeunes partir en masse à l’étranger. Un pays qui a envoyé aux oubliettes les vraies valeurs de l’école et les a remplacées par le pédagogisme et la sociologie égalitariste de Pierre Bourdieu ; une école phagocytée par les syndicats de gauche qui n’acceptent aucune réforme et par des enseignants complètement éloignés du monde de l’entreprise.… Read more »
Stocco Laurent
Invité

2,3% de fausse croissance et 2,5% d’impôts en plus …

Stocco Laurent
Invité

Jean-Philippe Pariente Tout à fait

Jean-Philippe Pariente
Invité

De croissance à coup de crédit à la consommation et de chiffres trafiqués

Bellerophon
Invité
Bellerophon

Pour chaque euro de croissance 3 euros de fausse monnaie … cool :tumbler_glass:

Pacquito Serada
Membre

Pas de fausse monnaie, mais de dettes, imprimées sur ton dos et celui de tes enfants. En fait, c’est ça que tu piges pas encore. Parce que si cet argent a bien été créé à partir de rien, il est devenu une dette bien réelle, et qu’il faudra un jour rembourser. Et c’est ça qui est absolument scandaleux !

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

Croissance = Transformer la nature en poubelle et avoir un boulot de merde dans lequel on supporte des gens dont on a rien à foutre à faire des trucs dont on a rien rien à foutre et qui transforme tout en poubelle…

Donc rien à foutre de la croissance…

Parle moi des petits oiseaux… ah ben merde, y en a plus des petits oiseaux… Alors fout ton casque VR pour en voir des petits oiseaux et en plus c’est bon pour la croissance d’acheter des casques VR… Le chant des petits oiseaux en dolby surround vous rend la vie belle…

Alain
Invité
Alain
Un peu trash comme description, mais très vrai. Le problème de notre société est son addiction à l’argent. Les QE des banques centrales sont le reflet de ce que nous sommes pour la plupart individuellement. J’ai fait le choix récemment de passer de 2400 euros nets par mois, à 1900 euros, en ne travaillant plus le vendredi. Quand les gens l’apprennent ils me regardent d’un air étonné et me demandent pourquoi un tel choix ? Je réponds simplement : « Eh bien pour vivre, consacrer du temps à mes hobbies, et à mon chien tant qu’il est là. » Je suis effaré… Read more »
Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

Ça me rassure de lire des trucs comme ça.

La bise à ton toutou wink qui j’imagine, tu dois trouver plus futé que certains de nos congénères… en tout cas ça me fait ça avec mes chats lol

Alain
Invité
Alain

Oui, un animal est bien plus gratifiant qu’un humain.

channy
Invité
channy

Vous avez oublié le :’c est comme cela on a pas le choix » parmi les raisons invoquées…d’ailleurs demandez aux personnes que votre choix surprend ce que veux dire le mot « vivre » pour eux, vous allez être surpris des réponses
Au fait on ne vous pas traité de feignant ou de profiteur? car avec cette baisse de revenu vous allez payer moins d impôts festifs et citoyens

Alain
Invité
Alain

Oui, moins d’impôt sur le revenu, et je vais aussi passer sous les radars pour la taxe d’habitation wink

Alain
Invité
Alain

Et sans la planche à billets, ça donnerait quoi ? -5%, -10% ?

Pacquito Serada
Membre

Il suffit de retirer le déficit de la croissance augmenté de l’inflation réelle, et en écartant la survalorisation boursière qui a fait monter artificiellement le prix des actifs pour avoir de beaux bilans. Donc oui, on est proche des 5% de récession réelle…

wpDiscuz