Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Venezuela: Maduro augmente de 40% le salaire minimum alors que le FMI prévoit une inflation de 2300% en 2018
 

Lors de ses vœux, le président Nicolas Maduro a annoncé l’augmentation de 40% du salaire minimum. Une mesure qui risque d‘alimenter l’hyper-inflation record dont souffre le pays. selon Reuters, cette hausse est à comparer à la hausse moyenne des prix qui a été de + 1369 % sur les 11 premiers mois de l’année 2017. Rappelons qu’il y a un an, en Janvier 2017, Nicolas Maduro avait décidé d’augmenter le salaire minimum mensuel de 50%.

Saignés par la crise, les vénézuéliens n’ont plus de quoi s’acheter à manger Inflation à 4 chiffres au Venezuela: bienvenue dans le monde de l’hyperinflation

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la crise

Source: euronews


Egon Von Greyerz: « Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique »

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physiqueUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.
               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
bigmac29
bigmac29
2 années plus tôt

Votre remarque est hors sujet.

IdiotCrusher
IdiotCrusher
2 années plus tôt

L’auteur de ce site fait une véritable fixette erronée sur la réalité de ce qui se passe au Vénézuela. Certes, il y a une très fortes inflation, mais elle n’est que le résultat de sanctions et brimades économiques occidentales. L’économie n’y fonctionne plus avec de l’argent, mais avec le troc et la solidarité. Seuls les riches et les bobos sont réellement impactés, et c’est le but aussi de Maduro. Car pendant ce temps, ils perdent en réalité des montagnes d’argent. Et par ailleurs, les BRICS apportent les denrées essentielles, qui sont distribuées via les magasins d’État. Tous les chiffres donnés… Read more »

bigmac29
bigmac29
2 années plus tôt
Reply to  IdiotCrusher

Cela a le mérite d’être clair (Et vrai) … Tout comme toi, je n’en peux plus de lire des conneries 3 en 1, des idées préconçues sans une once de vérité et encore moins d’expérience vécue !

Saludos Pacquito, cuídate y feliz año nuevo….

Aziz Malika Houceine
2 années plus tôt

« Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation » : Thomas Jefferson, 3ème Président des États Unis. Ce ne sont plus les gouvernements des nations qui créent leur monnaie mais les banques centrales.

Dyr
Dyr
2 années plus tôt

La planche à billet…
Dommage que m. Maduro n’ait pas compris que créer plus d’argent ne crée pas plus de richesse. Par contre libeller les transactions pétrolières en huan pour s’affranchir du dollar (et de la tendance des américains à exporter leur droit) était une magnifique idée.

Denis Cloutier
2 années plus tôt
Jean-Francois Sénéchal
2 années plus tôt

Si tu contrôles la planche à billets tu contrôles le capitalisme.

Ricardo
Ricardo
2 années plus tôt

Ne soyez pas pessimiste pour les Venezuelien, ils ont la plus grande reserve de petrole du monde, ça vas les aidez de faire la recuperation economique quand le barril de petrole remonteras au 100 dollares d ici fin 2020. Donc faisez les valises et aller y pour faire du business avec eux.

+253
+253
2 années plus tôt
Reply to  Ricardo

Pas sûr. Le gouvernement n’a plus les moyens d’entretenir ses raffineries.

Plus de la moitié sont à l’arrêt, ce qui fait que le pays ne produit plus suffisement de pétrole distillé pour couvrir ses propres besoins (on parle de pénurie de pétrole raffiné pas de brut mais quand même).