Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
SNCF: “Si on continue de ne rien faire, on va dans le mur”, commente Macron
 

Ce sont des confidences présidentielles recueillies par Le Canard Enchaîné qui nous apprend que Macron aurait dit :

“Si on continue de ne rien faire, on va dans le mur et on tue le service public. (…) On y met chaque année 10,5 milliards d’euros d’argent public et 3,2 milliards pour les régimes de retraite !”

“On pourrait continuer de dire que tout va bien, comme nos prédécesseurs, mais un jour le système explosera. Et l’urgence, c’est l’ouverture à la concurrence.”

“On n’est pas sûr de réussir mais, si la CGT et les syndicats bloquent tout, l’État ne se précipitera pas pour reprendre la gestion des 50 milliards de dette”…

SNCF: La dette à un train d’enfer La SNCF va emprunter de l’argent sur… 100 ans !

Voilà, le “deal” présidentiel est sur la table. On sauve les retraites, l’État prend la dette de la SNCF à sa charge et pour le reste… on privatise et point ! Sinon… sinon… et si la SNCF faisait faillite et que l’État ne lui apportait pas son soutien ? Voilà qui pourrait être une façon radicale de faire le ménage si la CGT n’est pas “coopérative”.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

30
Poster un Commentaire

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
15 Comment threads
15 Thread replies
5 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
17 Comment authors
toyet+882MayKuroZeitgeistMoulinex Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
toyet
Invité
toyet

Hi hi hi avec l’ouverture du marché, le contribuable devra remettre la SNCF au vert puis la privatisation pour un franc symbolique, l’euro étant trop cher.Trop fort les banksters

+882
Invité
+882

Je me demande ce qui se passerait pour les pays concernés si on appliquait la comptabilisation de type B C D de notre comptabilisation (plutôt que la méthode de l’ᴏɪᴛ utilisé par l’ɪɴꜱᴇᴇ). Ansi que comptabiliser les personnes au chômage depuis plus 3 mois. Normalement, les taux devraient plus elevé que chez nous. La flexibilisation diminuant le nombres de personnes sans aucune activté mais augmentant davantage le nombre de précaires. Travailler est nécessaire pour avoir une situation financière stable. En cela, l’emploi est une condition, et non une fin en soit. Ce serait intéressant de comparer le taux d’emploi des… Read more »

MayKuro
Invité
MayKuro

Connard de macron !!!

Marc Chivrac
Membre

plus de tickets restaurants,chèques vacances,disparition de l’agriculture,sncf,enfin notre france. Macron est le sarkozy bis.CELUI QUI DOIT METTRE LA FRANCE 0 GENOUX; Ou est le sauveur de ce monde de dingues?

+882
Invité
+882

Sarkozy aurait sûrement voulu instaurer le contrôle des migrants dans les centres d’hébergements y compris pour les dublinés (de sorte que ça risque de revenir en pratique à n’accorder le droit d’asile à personne) Mettre la sélection au bac (alors que le problème du manque de place est conjoncturelle du au fort nombre de naissances dans les années 90/2000). Supprimer en grande partie (purement et simplement) l’ɪꜱꜰ. Tout ça, Sarkozy, ne l’a pas osé. Si de telle mesures sont à l’équilibre aujourd’hui avec la droitisation de de l’ex ᴜᴍᴘ, elles auraient classé sans ambiguïté le politique inconnu qui les auraient… Read more »

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

Dernière génération ayant un minimum de conscience politique et de classe,(mais vraiment le minimum) c’est la génération nait en 50-60 après on entre dans les générations reines des caves : neuneu jusqu’à l’os, adorateurs des séries TV, lécheurs du modèles Yankees, Smicard qui se croient à Dallas…
De plus, la société est bien atomisée, 40 ans de crise ont créé quelques petites animosités dans le tissu social…
Le calendrier est au point, bref, va y Macron, il ne se passera strictement rien…

Poujade51
Invité
Poujade51

moi je suis né dans le début des années 70 et je trouve que j’ai encore une conscience politique mais c’est vrai que comme toi quand je regarde les générations qui suivent je suis désespéré!

Moulinex
Invité
Moulinex

Hé les gars… Ce n’est pas une question de génération mais une question d’ individualité. Je suis des années 80 et je me rend compte qu’aucune génération n’a jamais apporté le bonheur ni les bonnes solutions . Pourquoi ? Parce que tout commence par soi-même… Mais hélas, nous connaissons les hommes.

Zeitgeist
Invité
Zeitgeist

Justement ! Si nous étions (dirigé par) des gentils…. Madame Gaïa et ses occupants se porteraient mieux wink

Je ne comprends pas pourquoi les terriens ne se réveillent pas + pour changer la donne…. sad

ça merdouille dans tous les sens… dans tous les secteurs … à tous les niveaux….

Comprends pas pourquoi l’homme reste autant mouton….

Vinca minor
Invité
Vinca minor

Lumpenproletariat semble être fidèle à sa génération (dont cette très caractéristique promptitude au jugement, au dénigrement facile).
Ce sont eux qui vont payer votre ardoise, donc, je vous en prie, un peu de respect.

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

Vinca minor, je suis né fin des années 70 et je constate que j’appartiens à une génération de teubés…

Article 50
Invité
Article 50

Pas la nôtre, mais celle des dirigeants que nous avons élu depuis 30 ans … Et étant de ceux qui sont nés en 50/60, j’ai voté à droite (jamais à l’extrême), au centre droit, au centre gauche, à gauche, à gauche-gauche, blanc, nul pour finir enfin par ne quasiment plus voter (sauf peut-être quand il y a quelqu’un pour représenter les “vieux cons de Gaullistes souverainistes” surnom dont on est volontiers affublés) et je regrette sincèrement de ne pas m’être plus battu pour les causes qui en valaient la peine. Maintenant ce “serait” aux jeunes de le faire, mais quand… Read more »

Kore
Invité
Kore

Tout à fait channy. Ou en d’autres termes : ces fumiers d’élites tentent de nous mettre le bras entier dans l’fion. Si le bras passe tout passe.

channy
Invité
channy

Jupiter qui SAIT ce qu il faut faire pour sauver la SNCf.;c est vrai il connait le transport ferroviaire sur le bout des doigts.. La SNCF est un symbole fort, si cela passe alors Jupiter passera à la vitesse supérieure dans tous les domaines Monsieur le Modérateur vous devriez publier le très grand sketch qu’à fait Jupiter aux jeunes agriculteurs hier, car Jupiter veut aussi sauver l’agriculture Française. http://www.bienpublic.com/actualite/2018/02/23/comment-macron-veut-sauver-les-paysans extrait: Emmanuel Macron croit aussi à la responsabilité du consommateur.” et L’alimentation, ça a un prix. Parce que si on ne paye pas ce juste prix, on accepte d’avoir de la… Read more »

Poujade51
Invité
Poujade51

Il ne peut pas le savoir il ne fait pas ses courses ! ses repas sont composés avec tes impôts par un meilleur ouvrier de france qui ne regarde pas à la dépense quant à la qualité des produits : pourquoi le ferait-il puisque c’est toi qui payes, channy !

channy
Invité
channy

@Il ne peut pas le savoir il ne fait pas ses courses ”
Et avant d’être président?
Ps je ne suis pas imposable
ps1 De Gaulle payait ses repas lui

Poujade51
Invité
Poujade51

avant d’être président il allait à la cantine de Bercy et encore avant il allait au RITZ et au Georges V au frais de la princesse quand il bossait pour Rotschild !

Retraité SNCF
Invité
Retraité SNCF

J’espère que Macron ne va pas toucher au comité d’entreprise quand meme!C’est bien pratique pour les vacances!

mailard
Invité
mailard

Le canard enchainé qui relaie la macronie !!!!

Article 50
Invité
Article 50

Macron est certainement le pire “Ja Mann” que l’on ait eu à l’Élysée depuis 20 ans. Il met en œuvre ce que préconise Bruxelles. Point ! A propos de concurrence, allez voir les commentaires faits sur THELLO pour avoir une idée ce que cela donne … (à coté la SNCF c’est Byzance !). Les syndicats ne pourront pas faire une gréve totale du fait du service minimum , auquel ils ont dit oui sous Sarkozy. Alors autant dire que la remise en cause du statut se fera au besoin en reculant sur 2 ou 3 bricoles grâce à la “concertation”… Read more »

Poujade51
Invité
Poujade51

chez les autres c’est déjà fait, tous les gueullards ont été licenciés et on les a remplacer par des gentils petits moutons qui sortent de l’école et qui crachent sur les grévistes qui défendent leurs intérêts : si çe n’étais pas aussi grotesque , se serait à mourir de rire!
Quand ils se réveilleront car ils seront devenus des travailleurs pauvres, ils ne pourront s’en prendre qu’à eux-même : le patronnât a entièrement raison : le pauvre mérite d’être pauvre ( il est tellement débile qu’il crache sur ses camarades au lieu de s’unir à eux)