Olivier Delamarche: « La retraite à 80 ans, cela vous pend au nez ! »

Olivier Delamarche, fondateur de Triskelion Wealth Management et membre fondateur des Econoclastes vous dit la vérité sur les retraites en France et dans le monde.

L’âge de la retraite des fonctionnaires japonais repoussé à 80 ans Kabbaj: Si vous avez la trentaine aujourd’hui, vous ne prendrez pas votre retraite à 62 mais à 75 ans

Lien vers la présentation du journal d’Olivier: https://pro.vbn-edi.com/m/925346

Suivre Olivier Delamarche

Suivre Olivier Delamarche sur les Econoclastes
Suivre Olivier Delamarche sur Facebook
Suivre Olivier Delamarche sur Twitter
Suivre Olivier Delamarche sur Linkedin

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

73 commentaires

  1. la génération de mes parents (baby-boom) accepteront ils un jours d’assumer les crimes économiques (entre autre) qu’ils ont validés et encouragé à l’aide du suffrage universel?
    Il y a un crime et meme des crimes impardonnable commis qui pèseront lourd sur les épaules des générations futur!

    Est il normal de payer pour eux ?

    1. C’est tout le temps la même litanie mais la génération du baby-boom n’a pas validé que l’argent qu’on l’a obligé à mettre de coté dans une caisse pension soit utilisé pour autre chose. Ce n’est pas parce qu’on vote qu’on dirige un pays. Et même quand on demande au peuple par référendum son avis, si la réponse ne plait pas alors les gouvernements n’en tiennent pas compte ou organisent un nouveau referendum !

  2. De toute façon en rallongeant l’âge de la retraite, cela aura automatiquement pour effet de réduire la durée de vie, donc c’est tout bénef pour les gouvernements et pour le capital.
    Finalement cela contribuera à la réduction de la population planétaire en s’attaquant aux anciens d’un côté ; tandis que les jeunes c’est par la panoplie de vaccins et la malbouffe, la liste n’est pas exhaustive. Que les vieux se rassurent, certains moyens qui servent à réduire les uns, servent aussi pour eux, s’ils n’y prennent pas garde.
    De toute façon, ce que l’on entends par le mot décroissance, englobe également la réduction de la population ; bien sur ils ne manquent pas de moyens, leur panoplie est bien garnie.
    N’oublions pas également que les affrontements entre peuples sont les bienvenues, d’ailleurs tout est fait pour cela.
    D’ailleurs le Chaos ne se fait pas tout seul, il faut le préparer. Le hasard c’est la science des ânes.

  3. Je ne suis pas d’accord avec les commentaires que je lis en dessous.

    Monsieur mes ainés:

    Cher retraités ce système est injuste la génération de cotisant actuelle et la génération qui arrivent sont injustement mis en esclavage pour permettre aux baby-boomers de conserver leur niveau de vie.
    A nous l’ardoise et vous les petits fours?????
    Je refuse d’assumer l’héritage de mes parents car c’est trop facile comme solution!!!
    Les baby-boomers ont du patrimoine immobilier et des assurances vie et bien s’ils veulent conserver leur niveau de vie que l’état tape dedans.
    Vous devez assumer les chois politique et économique de votre génération et ne pas reporter au futur les problèmes que vous avez engendrer
    CHACUN SA MERDE

    1. Je ne suis pas d’accord car les baby-boomers ont cotisé mais l’argent a été détourné par l’Etat. Ce n’est pas les baby-boomers qui ont cotisé toute leur vie et qui ont été sciemment volés qui doivent assumer ! Que l’Etat rembourse ce qu’il a pris pour tout à fait autre chose que ce qui était prévu à savoir les pensions des cotisants.

      1. Ils ont cotisé à fonds perdus à une promesse politique (la retraite par répartition) au lieu d’adhérer à une assurance personnelle concrète (la retraite par capitalisation). C’était leur choix et c’était une erreur dramatique. Mais est-ce aux générations suivantes de payer l’erreur manifeste de la précédente ? Non, évidemment.

        Ceci dit, comme on n’est pas des bêtes, on peut imaginer une période de transition en douceur sur une ou deux décennies. Mais surtout, si on ne le change pas radicalement tout de suite, le système actuel va planter beaucoup plus rapidement qu’on l’imagine.

            1. Dans un pays ou à chaque élection comme d’un seul bloc au deuxième tour se retrouve ensemble les personnes issues de l’immigration et les retraités ceux-ci sont majoritaires…et donc…le système est bloqué par le clientélisme électoral. Les uns votent pour l’aide sociale et les autres pour « leur retraite » les élections sont donc sans espoir!

              Oui tant ce système est en place nous n’avons nous les FdeSouches employés et salariés absolument plus rien à dire.

              Dans moins d’une génération la France deviendra un pays du tiers monde à cause d’eux.

            2. Bon et bien c’est ce que je me tue à te dire : ce n’est pas parce que tu votes que ton choix est respecté, et d’ailleurs même quand il est respecté cela ne te rend pas pour autant responsable de la suite des événements si ceux-ci dépassent ou sortent du programme du candidat élu !

      2. Tu rigoles toi?

        Ils ont votés pour ceux qui les tondes…qu’ils assument!

        Est il normal d’élire à plusieurs reprise des délinquants multirécidivistes comme Jacques Chirac, Julien Dray ou les Balkany etc…

        Ils le savent pertinemment qu’il votent majoritairement pour des crasseux donc qu’ils en supportent les conséquences sinon c’est trop facile!

        1. Evitez de faire des généralités.
          Sachez que les générations précédentes se sont battues, souvent au prix du sang, pour améliorer votre quotidien, que vous n’êtes pas capable de conserver. Ce n’est plus à eux de se battre, ils ont fait leur temps, laissons les partir dignement, et avec respect.

            1. Je ne vois pas le rapport ; moi aussi je peux vous citer un fait, et qui est très souvent vérifiable, c’est que les vieux cons avant d’être vieux, ils étaient d’abord jeune, mais la connerie n’a pas disparue sur le parcours ; mais heureusement certains ont réussi à se soigner, il est vrai que cela demande beaucoup d’efforts ; mais pour certains çà a empiré hélas.
              Donc conclusion de la chose : « un vieux con était à l’origine un jeune con qui a vécu trop longtemps. »

        2. C’est faux : premièrement tous n’ont pas voté pour ceux qui les ont tondus. Et même ceux qui ont voté pour l’un ou l’autre n’ont pas pu choisir après les élections d’approuver ou de refuser telle ou telle décision. En particulier aucun référendum n’a eu lieu pour demander aux cotisants s’ils étaient d’accord que le gouvernement utilise l’argent de leurs cotisation à autre chose que ce qui était prévu !

            1. Quel rapport ???
              L’état a imposé aux travailleurs de cotiser pour leur retraite MAIS il a utilisé l’argent à autre chose sans demander l’avis de personne, ce n’est quand même pas les cotisants qui en sont responsables !

            2. l’état c’est les électeurs…
              L’état c’est toi…
              Quand tu votes tu donnes ton avis!
              Donc oui, les électeurs sont responsable!

            3. Non, on donne un avis par rapport à ce que des hommes politiques disent qu’ils vont faire, mais si après ils font tout autre chose sans nous demander notre avis, c’est eux qui en prennent la responsabilité, pas nous !

            4. Non mon raisonnement n’est pas facile, mais il tente d’être juste contrairement au tien.

              Définition de responsabilité

              Etymologie : du latin respondere, se porter garant, répondre de, apparenté à sponsio, engagement solennel, promesse, assurance.

              La responsabilité est l’obligation de répondre de certains de ses actes, d’être garant de quelque chose, d’assumer ses promesses. Elle a pour conséquence le devoir de réparer un préjudice causé à quelqu’un de par son fait ou par le fait de ceux dont on a en charge la surveillance, voire de supporter une sanction.

              La responsabilité désigne également la capacité ou le pouvoir de prendre soi-même des décisions.

              >>>>> Donc on ne peut pas être tenu pour responsable des actes des élus si ils n’assument pas leurs propres promesses ! On ne doit pas réparer leurs erreurs car on n’a pas en charge leur surveillance ! Et après leur élection comme on n’a plus la capacité de prendre nos propres décisions, on n’a pas non plus la responsabilité de ces décisions qu’on n’a pas prises !

            5. Que vous adhériez ou pas, ça n’a aucune importance ; et ceux qui nous dirigent s’y assoient dessus.
              Pour que l’électeur soit responsable, il faudrait qu’il ait droit à la parole, mais pour cela il faudrait d’abord être en démocratie.
              En France, (comme dans de nombreux autres pays), les électeurs signent un chèque en blanc à ceux qui vont les tondre ; c’est la constitution qui est ainsi faite. Donc il ne sert à rien de polémiquer sur la marque de la tondeuse.

    2. Je pense qu’au fond tu es jaloux de ce que tes parents ont en comparaison avec ce que toi tu voudrais mais n’arrive pas à avoir. Il faut peut-être te bouger plutôt que de râler parce que ce qu’ils possèdent ne tombe pas assez vite dans ton escarcelle ! L’époque n’est peut-être pas idéale, mais finalement toute époque a eu ou aura ses difficultés. Regarde plus loin que tes rapports avec tes parents : même à cette époque il y a des jeunes qui réussissent, et nombre d’entre eux avaient sans doute plus de difficultés que toi au départ. Il te manque peut-être le gout, le courage, le talent ? Ou peut-être ta rancœur t’empêche t’elle d’avancer ? Libère toi, passe à autre chose !

  4. Le revenu universel est une idée intéressante, dont on n’a pas mesuré correctement ses avantages, à condition d’y apporter quelques modifications.
    Celui qui veut gagner plus il n’aura qu’à travailler ce qui aura pour effet de revaloriser le vrai travail, celui qui se contente de ce revenu, laissera le travail pour ceux qui veulent plus, donc il suffit de supprimer le chômage, les arrêts maladie, et la retraite, puisque le revenu universel n’aura que tout englober, sauf le travail réel qui vient s’ajouter.
    Mais pour avoir droit à ce revenu universel, il suffirait d’imposer certaines conditions raisonnables à toute personne bien portante, comme par exemple participer à des actions humanitaires par roulement, ou dans le cadre écologique.

    1. Très bien dit et le fait de donner de l’argent aux gens plutôt qu’aux banques permettrait de faire tourner l’argent et donc de relancer le système ;o) Cela risque, quand même, de créer une inflation énorme sur tous les produits…

    2. L’esclavage réinventé pour justifier le revenu universel, dernière monstruosité économique et sociale inventée par les socialistes qui n’en manquent jamais une pour nuire à leur prochain. L’esclavagisme étatique, quelle riche idée, quelle innovation ! D’autant que personne n’y avait pensé avant, depuis l’Antiquité.

      1. Pourquoi ceux qui jouent au casino (bourse) auraient droit à de l’argent gratuit, alors qu’ils contribuent à des licenciements en masse pour augmenter leur pactole, et le peuple devrait crever la gueule ouverte ???

        1. Ne perds pas ton temps et ton énergie à répondre à ce genre d’intervenant.
          C’est un clone virtuel d’Eric Brunet et de Pascal Perri avec un tee shirt « Super Drahi » sur le torse …
          Aussi langue de bois que la dialectique communiste.
          Aucun intérêt de lire sur ce site ce qu’on entend à longueur de journée sur Radio Drahi.
          Enfin je dis cela, je dis rien !

  5. Retraite à 80 ans et/ou travailler jusqu’à 80ans, est-ce possible?, réponse: non!
    pourquoi:
    1 – les employeurs ne veulent plus de vieux de plus de 45/50ans
    2 – le tissus industriel disparait, et ne renaitra qu’avec la robotisation
    3 – le travail susceptible d’intéresser des retraités est simple mais souvent physique, et donc sera facilement remplaçable par des robots.
    4 – Les fonctionnaires étant protégés (et donc pouvant travailler jusqu’à 80 ans), nous couteront de plus en plus cher et donc pomperont les fonds de retraite, obligeant l’État à réduire les pensions des autres retraités.
    conclusion : un salarié travaillera 25 ans et chômera 30 ans, mais surtout aura une pensions minimale (qui sera financée par nos impôts) pour compenser la très faible pension réelle.

    Et si on ajoute l’écroulement de notre économie (a venir), ceux qui ont parié sur la capitalisation de sa pension, se retrouveront avec zéro.

  6. Et la machine qui a piqué la place à 10 ouvriers, elle la prend à quelle age sa retraite? Elle cotise ?

    Couvreur de toit, maçon, serveuse de boite de nuit, ouh ouh ça va donner ça à 75 ans…

    Vivement que l’on remplace tout par de l’intelligence artificielle, que cela en remette certains à leur place…

    1. L’IA, elle sera socialiste ou nationaliste ? Ou les deux à la fois peut-être (nationale et socialiste) ?

      Plus sérieusement, la mécanisation crée beaucoup plus d’emplois qu’elle ne semble en détruire comme certains voudraient le faire croire. Là où il y a le plus de chômage, c’est précisément là où il y a le moins de machines sous l’effet des politiques qui pénalisent le capital, en France notamment.

      Pas d’emplois possibles sans capitaux.

      1. Oh pauvre bichounet qui me fait un point godwin…
        C’est si compliqué que ça de placer les sous de Papounet ( LE CAPITAL lol, c’est sur, ce nom fait moins tache) en France ?
        Un salaire décent pour qu’on consomme le fruit de l’investissement des sous de Papounet, une éducation, pour former les ingénieurs et les techniciens pour faire tourner les process de production de l’investissement des sous de Papounet ( mon dieu le bordel, s’il fallait compter sur les fils à Papounet pour comprendre un mode d’emploi d’un automate …), les routes, pour transporter les produits fabriqués grâce à l’investissement des sous de Papounet etc…

        C’est si dur la vie de fils à Papounet en France ? Ne vous gênez pas, « Arbeit macht frei » … Certains ont l’héritage, d’autres le talent …

      2. Vous racontez des bêtises ni la robotique ne créerons suffisamment d’emplois pour lutter contre le chômage de masse!Encore moins le numérique!il existe des usines automatisé a plus de 90% cessez d’être naïf!Ont en arrive a inventer des bullshit jobs pour combler un peu le vide du chomage!

  7. Au lieu de subir un âge de départ à la retraite uniforme imposé à tous, ce serait bien que chacun décide à quel âge il souhaite partir à la retraite, en assumant les conséquences financières de ses choix.

  8. Hé les zzzzamis il faut être élu de tout bord,retraite sur les mandats et non imposition ,qu’est ce que vous croyez le pognon est là allons »enfants de la patries » pffff , les bureaux sous bureau sous sous bureau ect les doublons les triplons les quadruplons ben oui le pognon est là regardez les fins de carrières politiques ils sont à plus de 20 000 euros sans cité de noms vous les avez sur certains bouquins et certains sont encore maire il n’y a plus de limite,et le fête continu et je m’arrête là ,cela sera sera pour le prochain épisodeça ce n’est que l’apéro !! au faite bon appêtit …

  9. N’oublions pas que dans le passé l’esclave était esclave jusqu’à sa mort ; donc ce ne sera qu’un retour en arrière.
    Les ressources matérielles sont limitées, et ce ne sont pas elles qui créent les valeurs ; par contre les ressources humaines créent les valeurs, et ont un très grand potentiel, à condition de bien les dompter, pour les rendre dociles, et rien de mieux que de jongler avec la carotte et le bâton.
    Sans oublier une surveillance continue, et aujourd’hui cela est devenu possible.
    Et pour ceux qui seront réfractaires ils deviendront des pièces détachées pour les Prédateurs.

    1. L’esclavage n’a été éliminé que pour une seule raison : son coût. Que l’on est du travail ou non, l’achat de l’esclave et son « entretien », c’était à l’année. Maintenant les loi Hartz ou les cdi zéro heure permettent d’avoir un « travailleur » corvéable à souhait pour peu de valeur, le différentiel est pris en charge. C’est pas grave,c’est l’état qui paie.

  10. Débile alors qu’il y a des millions de chômeurs ! Ça va bien au-delà, il faut repenser l’organisation du travail et ce qui est compris dans les salaires sous forme différée comme l’assurance chômage (qui a mon sens devrait être revue) et l’assurance retraite : les 2 sont interdépendantes. Et pour limiter le chômage une vraie politique de formation obligatoire pour tout salarié afin de rendre ces personnes aptes à occuper d’autres postes !

    1. Expliquez nous comment un salarié pouvant occuper plusieurs postes fera en sorte de limiter le chômage? Et en quoi limiter le chômage va faire en sorte que l’age de la pension n’augmentera pas? Juste comme ça le rapport est de 1 pour 4 , les couts de la pension sont 4x plus chère de façon direct.

  11. ça pourrait être possible si ce monde continuait ainsi mais c’est peu problable, c’est comme ceux qui prédisent 10 ou + milliards d’humains dans quelques decennies sans prendre en compte les évenements actuels. Déja d’une il n’y a plus de boulot plus on avance et plus il y a de licenciements tout simplement parce que ça fait boule de neige les gens n’achètent plus car ils n’ont plus d’argent les entreprises ferment plus de chomeurs et ça reprends les gens ne peuvent plus acheter…..
    quand à l’esperance de vie que l’on veut nous faire croire que l’on vieillit plus ça depends les catégories sociales et surtout vue le nombre de nouvelles maladies qui sont là et de plus en plus meurt de cancers là encore tout celà ne correspond pas à ce qui se profile.

    Donc même si pour moi ce monde tient plus longtemps qu’il aurait dû il y aura forcement un problème dans ces previsions : guerre; krach économique, krach écologique,epuisement des ressources naturelles, maladies… et si on arrive encore à tenir un peu plus longtemps que prévu ils n’auront pas d’autre choix que d’instaurer le revenu universel puisque il n’y aura plus de boulot. De toute façon qui pense à sa retraite quand elle est loitaine survivre au jour le jour c’est dejà pas mal aujourd’hui.

    1. Pat Danciu c’est pas le problème de libérer le travail, c’est que les employeurs veulent des jeunes moins payés et plus malléables. À 50 balais tu coûtes cher parce que tu as de l’expérience et que tu as un peu plus de caractère

  12. Soldons les dettes avec le patrimoine des baby-boomers?

    Dans les assurances vie et l’immobilier 🙂 il y a largement de quoi rembourser « LEUR » dettes.

    Pourquoi ma génération devrait payer « LEUR » ardoise?

    Le problème est facile à régler c’est juste une question de courage politique. 😉

    1. Tu oublies que beaucoup d’entre eux ont cotisé toute leur vie pour soi-disant leurs vieux jours, mais que ces cotisations ont été détournées pour autre chose que ce qui était prévu !

    2. N’importe quoi. Les assurances vie finiront pas retourner toutes seules dans le circuit. De plus l’assurance vie sert à financer l’État. Et puis on ne peut pas (encore) voler les gens de manière aussi visible.

      1. Une carrière de 40 ans ( de 20 à 60 ans) à hauteur d’une cotisation moyenne de 350€ par mois (le smic de 1970 est +/-370€). Avec l’espérance de vie moyenne à 80 ans , ça fait quoi 700€/mois pendant 20 ans. Que vous le vouliez ou pas ce système est mathématiquement impossible , les nouveaux entrants doivent être plus nombreux que les sortants. Soit le double d’actifs qu’il y a aujourd’hui , en gros 60 millions de Français actifs pour rendre cette équation à somme nulle…Bonne chance! La différence entre ce qu’on paye pour la pension et ce qu’on cotise c’est de la dette! Le cout des retraites c’est 10 point de pib soit +/- 275 milliards par an…

    1. Non… aux ᴜꜱ, tu économise toute ta vie… Puis à plus de 80 balais tu reprend le chemin du boulot en déambulateur à cause de la faillite du fond de pension à cause des mauvais placements de ce dernier… Ce n’est pas la retraite à 80 ans, mais le retour au bouleau à plus de 80 ans !

      Sauf si tu était fonctionnaire : là, le contribuable finit par payer une note salée à cause des mauvais placements du fond de pension publique par capitalisation…

  13. Travailler jusqu’à la mort, c’est ça qui leur pend au nez, remettre au gout du jour l’esclavage d’en temps, c’est le projet de l’élite, et ça avance sans encombre.

    Le citoyen s’amuse, et quand il se révolte, il suit bêtement les syndicats qui sont payés par le patronat.

    Des grèves par intermittence, une sacrée révolte que voilà, quelle bande de crétins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page