Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: “Une correction brutale, premier risque sur les marchés financiers”
 

L’Autorité des marchés financiers souligne que « toute correction sur [les actions américaines] se propagerait très vraisemblablement au reste des marchés actions ».

« Dans un climat macro-économique favorable mais avec de nouvelles menaces de guerre commerciale ou de fragilité de pays émergents, la valorisation élevée des actifs financiers (actions et obligations) fait planer la menace d’une chute violente des cours. L’Autorité des marchés financiers la place comme le premier risque dans sa cartographie des marchés financiers 2018.
Est-ce que l’été sera chaud sur les grandes Bourses mondiales ? C’est l’une des questions qui taraudent stratégistes et investisseurs en ces temps de canicule. Et ce d’autant plus que, après un pic de volatilité et un mini-krach en février, les marchés ont largement poursuivi leur progression et présentent des valorisations très élevées. »

Alors, va-t-on connaître un krach ?

La réponse est très simple.

Grâce à ma boule de cristal, je suis même certain de ne pas me tromper en vous disant que oui, nous avons 100 % de chances de connaître un krach prochainement, mais je ne vous dirai pas quand, car ma boule de cristal refuse de me donner le jour et l’heure.

Néanmoins, voici quelques indices.

Hausse des taux. Pas bon.

Hausse des tensions commerciales. Pas bon.

Volonté de Trump de démondialiser et déglobaliser l’économie. Pas bon pour les bénéfices des multinationales.

Cours des actions et des obligations très élevés. Pas bon. Tout ce qui monte finit toujours par redescendre selon la loi de la gravité et… des marchés !

Après un cycle de reprise économique et de croissance le plus mou jamais connu, nous arrivons plutôt en fin de « reprise ». Pas bon…

Jim Rogers: « Nous sommes à la veille du pire krach boursier qu’on n’ait jamais connu » Egon Von Greyerz: « Croyez moi si vous le voulez, mais un krach gigantesque est imminent. »

Bref, il y a toutes les raisons du monde de connaître un épisode de baisse important sur les marchés et ce n’est certainement pas le meilleur moment pour y rentrer. Encore une fois, soit vous investissez un peu tous les mois sans vous poser de questions et en lissant vos coûts d’achat, soit vous attendez un moment de correction conséquent. Vous pouvez même faire les deux !!

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
beverly
beverly
2 années plus tôt

Il faut que ça arrive cette année on voit bien que ce monde est sous tension de tous les cotés.

Moulinex
Moulinex
2 années plus tôt
Reply to  beverly

Oui. Un choc positif.

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x