La reprise est incontestable ! Pour preuve… 20% des Français ne mangent pas à leur faim !

Dans les locaux du Secours populaire, le chef Thierry Marx se mobilise et montre comment concocter des plats équilibrés à partir d’ingrédients extrêmement basiques.

La pauvreté a augmenté en France depuis 2008… France: les seniors doivent faire face à la pauvreté

Source: francetvinfo

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

9 commentaires

  1. Quelles sont les causes de la malnutrition? Selon moi, parce qu’on ne sait plus cuisiner, on mange n’importe quoi à n’importe quelle heure, on achète pour pas cher des plats cuisinés transformés qui ne nourrissent pas, etc. On est tout de même loin de la famine.

  2. On peut aussi facilement cultiver ses legumes et fruits soi-meme a la campagne, + poulailler, faire la cuisine soi-meme c’est moins cher (et portions plus avantageuses). la chasse, la peche c’est auss accessible a certains non ? Il ya jamais eu autant de sangliers en foret.
    le francais se plaint toujours et est assisté par l’etat nounou. un conseil : trouvez des solution par vous-meme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page