Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: « Les taxovaures attaquent encore !! L’assurance-emprunteur bientôt taxée pour plus de 500 millions d’euros… »

De toutes les façons mes amis, vous n’avez qu’une seule utilité dans la vie aux yeux des taxovaures qui nous dirigent : vous êtes des « K€ » sur pattes !

Vous êtes soit un montant de taxes, soit un chiffre d’affaires pour les grandes entreprises.

C’est vos poches qui les intéressent.

Et justement, malgré toutes les belles promesses du genre « meuhhhh non on va pas augmenter les impôts », dès que vous tournez le dos, on vous pique vos sous.

La dernière en date est une idée bien perverse. C’est Le Figaro qui en parle en revenant sur une information du journal Les Échos.

« La taxe spéciale sur les conventions d’assurance s’appliquera à l’ensemble de l’assurance payée par les emprunteurs pour se prémunir contre les risques de décès, de perte d’emploi ou d’incapacité de travail. Cette mesure générera 100 millions de recettes pour l’État l’année prochaine.

La taxe spéciale sur les conventions d’assurance (TSCA) s’appliquera à l’ensemble de l’assurance payée par les emprunteurs pour se prémunir contre les risques de décès, de perte d’emploi ou d’incapacité de travail, a indiqué Bercy, confirmant une information des Échos .

Aujourd’hui, seules les parties de la prime concernant la perte d’emploi et le handicap sont soumises à cette taxe de 9 %. En 2019, la TSCA s’appliquera aussi à la partie concernant la garantie décès, obligatoire pour les emprunteurs. «Nous instaurons l’uniformité de la taxation sur l’assurance-emprunteur», justifie le ministère des Finances. Pour une personne qui emprunte 100 000 euros à 15 ans, cette extension de la TSCA à l’assurance décès représentera un surcoût de 3 euros par mois, illustre Bercy, soit 540 euros au total sur la durée de l’emprunt. Cette mesure générera 100 millions de recettes pour l’État l’année prochaine, puis 180 millions en 2020 et 500 millions à terme. »

Et voilà… une nouvelle taxe qui va rapporter quelques centaines de millions. Savoir si taxer une assurance obligataire est moralement juste est un débat que vous n’êtes pas priés d’ouvrir ni d’avoir.

Prélèvement à la source, l’Etat va vous faire les poches ! Ce gouvernement est dans une impasse budgétaire, il “va faire les poches des pauvres”, estime le socialiste Rachid Temal

Il y a des questions que l’on ne pose pas mes amis voyons.

Raquez maintenant.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
leboncon.fr
2 années plus tôt

Taxicomanie

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x