Des milliers d’employés Amazon écoutent les gens à travers Alexa et les enceintes connectées !

Et oui, ils sont des milliers d’employés d’Amazon à écouter vos conversations avec Alexa… et autres enceintes connectées. Il est fort probable que lorsque je m’amuse à demander au bidule installé par mes gosses dans la cuisine « dit Google qu’elle est la plus belle » je sois également écouté.

Officiellement, il faut aider Alexa et autre « intelligence artificielle » à comprendre ce qu’on leur demande pour « améliorer » l’expérience utilisateur. Pourquoi des milliers d’employés d’Amazon écoutent vos conversations ?

Comme nous l’apprend cet article:

« Ils travaillent 9 heures par jour, et écoutent pendant ce laps de temps jusqu’à 1 000 extraits audio. Les extraits ne proviennent pas tous des mêmes utilisateurs. Ils comprennent la plupart du temps des questions très basiques comme des demandes de chansons. Bloomberg raconte que des employés ont compilé les différentes prononciations de Taylor Swift pour qu’Alexa les apprenne et comprenne qu’il s’agit d’une chanteuse.

Il arrive aussi que les employés entendent des moments plus privés, comme « une femme qui chante mal sous la douche » ou « un enfant qui crie ».

D’autres extraits sont parfois très problématiques. Ils peuvent entendre des sons qui laissent penser que quelqu’un se fait agresser sexuellement, par exemple. Dans ce cas, ils sont invités à ne pas intervenir. Ils ne le peuvent d’ailleurs pas vraiment, puisque les extraits sont anonymes. Les employés n’ont accès à aucune information qui leur permettrait d’identifier les clients. Les extraits sont protégés par des systèmes d’authentification à plusieurs facteurs, ils sont chiffrés et tous les employés ont signé des clauses de non-divulgation des informations qu’ils entendent ».

Petit conseil tout de même de vous à moi, évitez ces enceintes, c’est des micros ouverts dans votre domicile. Même quand on a rien à cacher, la vie privée doit rester privée, et il n’est pas utile d’imposer à un pauvre salarié d’Amazon de m’écouter chanter faux sous la douche…

Le big data pour noter le comportement des citoyens Surveillance. La mort définitive de la vie privée sur Internet

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

5 commentaires

  1. De toute façon on est ecouté . Exemple si dans son entourage on a un qui travail dans un domaine strategique militaire ou spaciale ou aero ou infomatique vous éte ecouté soit par les ricains les russes ou par les chinois ou les trois a la fois ou les quatres

  2. Encore plus fort que le bigdata, maintenant on met des micros chez vous … Demain, on ira vous prélever de la merde dans votre trou d’cul pour voir vos goûts alimentaires …..Dans 20 je serais 6 pieds sous terre, mais je n’en suis pas fâché, j’en ai vu assez !

    1. N(importe quoi!
      j’ai des ordis avec windows, mais pas de webcam branchés, pas de micros connectés aux prises de mes pc.
      ma box a son wifi déconnecté, je ne passe que par câble (j’ai même un pc sans réseau, juste du local).
      de même j’ai un smartphone, mais sans abonnement internet (2roros/mois), et bien sur sans wifi, il ne me sert qu’a téléphoner et envoyer des sms (et en plus j’ai des problèmes de réception du réseau téléphonique).
      il faut arrêter de croire qu’être sous windows, c’est être connecté à tout.
      Après les poires qui ne jurent que par une pomme, je ne dis pas, ils doivent être assez neuneus pour faire la totale et en être fier!!
      ps: j’ai oublié de préciser que je suis informaticien depuis plus de 40 ans, donc je sais (un peu plus que la moyenne) de quoi je parle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page