Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le chômage tombe à 8,7 %, au plus bas niveau depuis 2009, selon l’Insee
 

« Le taux de chômage en France tombe à 8,7 %, son plus bas niveau depuis 2009, selon l’Insee

Ces chiffres mesurés selon les normes du Bureau international du travail confirment la lente décrue du chômage en France. »

Cette information est-elle vraie ?

Oui.

Je pense qu’effectivement le chômage baisse et c’est une excellente nouvelle dont nous ne pouvons que nous réjouir.

Pourquoi ?

Parce qu’il n’y a pas que le chômage qui baisse. Le recours au temps partiel par exemple baisse aussi, et c’est un excellent indicateur qui corrobore une véritable baisse du chômage.

Ensuite, cette baisse du chômage est confirmée par ce que je vois également dans la vraie vie à savoir ce que me dise mes contacts chez Pôle Emploi, ou encore ce que je peux constater. L’emploi est bien reparti chez les cadres dans les grandes villes.

Pour le moment les salaires ne suivent pas et les non-diplômés souffrent encore.

Une décrue très lente et Macron n’y est pas pour grand chose!

« L’amélioration sur le marché du travail se poursuit, mais à un rythme très lent. Au premier trimestre, le taux de chômage a diminué de 0,1 point sur l’ensemble du territoire (outre-mer compris, sauf Mayotte), d’après les données provisoires diffusées, jeudi 16 mai, par l’Insee. Ce ratio, qui se situe désormais à 8,7 % – soit son plus bas niveau depuis début 2009 –, avait déjà reculé de 0,3 point lors des trois derniers mois de 2018 ».

Ce n’est pas de l’anti-macronisme primaire, mais globalement ce qui se passe aujourd’hui est essentiellement lié à la conjoncture internationale.

Notre pays profite très légèrement de la reprise mondiale bien réelle, profite trop légèrement d’ailleurs…

Ce n’est pas de l’anti-macronisme primaire parce que Macron n’y est pas pour grand chose, et quand le chômage remontera il n’y pourra pas grand chose non plus, et cela risque fort d’être le cas dans les 24 mois qui viennent car l’on sent bien que l’on se situe en fin de cycle.

Si les tensions persistent en termes géopolitiques et commerciales alors la reprise risque de faire long feu en France et la baisse du chômage avec.

Béchade: 17 Mai 2019: “Chiffres de l’emploi, la seule qui ne chôme pas, c’est l’usine à fake news…” Philippe Béchade: “L’usine à radier les allocataires de l’assurance chômage tourne à plein régime !! Le gouvernement se vautre dans la Fake News !!!”

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
michel clercleboncon.fr Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
michel clerc
Invité
michel clerc

Les solutions pour faire baisser le chômage du moins sur papier sont innombrables, radiations, stages bidons, changement de catégorie,contrat a durée limitée d’un moi etc, la vérité sur le sujet est simplement vérifiable auprès de vos proches, de vos amis, de votre entourage et vous vous rendrez compte que tout ce que disent les “médias” et le gouvernement n’est pas forcement la vérité, le chômage au mieux est revenu au niveau du début de la crise et celle-ci est loin d’être terminée je dirais même qu’une nouvelle crise commence plus virulente que la précédente, depuis 40 ans tout est fait… Read more »

leboncon.fr
Invité

C est plutôt l’Insee qui est tombé très bas, et depuis longtemps, eux…