Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les craintes d’une récession mondiale augmentent parmi les meilleurs gérants de fonds !
 

Lundi dernier, l’ensemble des données économiques provenant d’Europe et des Etats-Unis, ont montré que la récession dans le secteur manufacturier impacte désormais celui des services et l’emploi. Le volume du commerce mondial s’est soudainement retourné et les banques centrales à travers la planète sont en train de réduire très rapidement les taux d’intérêt et ce, à un rythme qu’on avait pas vu depuis la dernière crise financière, il y a plus de dix ans. Dimanche dernier, la banque des règlements internationaux (BRI), a prévenu qu’une crise financière était imminente, alors que le milliardaire et gérant de fonds Paul singer, à la tête d’Elliott Management Corporation, accumule comme jamais des liquidités afin de tirer avantage du prochain Krach boursier.

Selon le cabinet Absolute Strategy Research (ASR), relayé pour la première fois par le Financial Times, l’économie mondiale commence sérieusement à tanguer et certains des meilleurs gérants de fonds sont de plus en plus inquiets au sujet de la prochaine catastrophe économique qui se profile.

Près de 52% des personnes interrogées, ont déclaré qu’un ralentissement économique pourrait avoir lieu dès l’année prochaine, en raison de l’incertitude des investissements et des tensions commerciales.

Le cabinet Absolute Strategy Research (ASR) a crée cette enquête en 2014. Elle est menée auprès de plus de 200 institutions qui gèrent environ 4100 milliards de dollars d’actifs financiers. Cette enquête souligne que c’est la première fois que plus de 50% des personnes interrogées pensent qu’une récession est imminente.

Ces personnes s’attendent tous à ce que le chômage augmente au cours de l’année à venir.

Si l’on se fie aux chiffres sur l’emploi dans le secteur des services, ils ont plongé et viennent d’atteindre leur plus faible niveau depuis décembre 2009. Nous savons également que la croissance de l’emploi va continuer de s’affaiblir considérablement, ce qui du coup fera augmenter le niveau de chômage. Cela ne devrait surprendre personne puisque qu’en termes conjoncturel, nous avions averti que sur le plan de l’emploi, une inflexion s’opérait.

Charles Gave: “Les banques centrales, ça ne sert à rien ! La récession arrive et elle va faire mal !” Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !”

Gardez à l’esprit que ces plus de 50% d’investisseurs qui ont un avis pessimiste gèrent des milliers de milliards de dollars. En outre, leur avis est en phase avec l’indice JP Morgan Global Manufacturing PMI  qui vient de passer sous le seuil des 50. Ces personnes craignent même que l’on soit piégé dans un monde où la croissance est désormais quasi nulle et où d’ailleurs les banques centrales se sentent impuissantes et ne peuvent pas relancer l’inflation.

Malgré la morosité, il y a encore des personnes qui croient que les actions pourraient surperformer les obligations au cours de l’année.

D’après l’enquête du cabinet Absolute Strategy Research (ASR), les personnes interrogées espèrent que les banques centrales pourront à nouveau sauver le monde avec une politique monétaire non-conventionnelle (Ultra méga accommodante).

Tout le monde pense qu’ils n’ont pas encore fait leur maximum et qu’il y aura de quoi stimuler les marchés afin de permettre un redressement de la situation.

Mais comme nous l’avons appris de la banque centrale européenne (BCE) ce mois-ci, la marge de manœuvre en termes de politique monétaire s’est encore réduite. Si un ralentissement économique devait se matérialiser, alors ce serait aux pays où il y a encore une petite marge de manœuvre de venir épauler cette politique monétaire.

Cela dit, les personnes interrogées pensent qu’une politique monétaire hyper agressive serait une démarche fort peu judicieuse.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x