Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Assurance-vie: « Pour Boursorama, les jours du fonds euros sont-ils comptés ? »
 

Boursorama est juste une banque, l’une d’ailleurs des plus grandes et des meilleures banques en ligne de France.

« Depuis plusieurs semaines la rumeur enfle : face à la faiblesse persistante durable des taux d’intérêt et donc des emprunts d’état, le fonds en euros pourrait peut-être bientôt disparaître. Les explications de Laurent Grassin, directeur de la Rédaction de Boursorama. Ecorama du 26 septembre 2019, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com »

Dans cette vidéo d’Ecorama on apprend que que le Vice-président de l’ACPR dans un entretien accordé à l’argus de l’assurance dans lequel il indique que le fonds en euros est clairement menacé par la faiblesse persistante des taux d’intérêt et cela fait 4 ou 5 ans d’ailleurs que l’ACPR prévient et avertit de ce risque.

La montée au créneau du numéro deux de l’ACPR n’est donc pas du tout anodine ! Ce n’est pas n’importe qui tout de même !!! Dira même le présentateur.

Ce phénomène de taux négatifs est inédit et on ne sait pas quand ils remonteront et pour lui il y a deux scénarii.

Scénario 1 remontée des taux et krach obligatoire. Pas joyeux !

Scénario 2 plus probable… les taux restent bas… la faiblesse des taux va peser chaque année sur les fonds euros. Tous les ans une compagnie doit réinvestir environ 15% de son fonds en euro ce qui provoque une érosion naturelle de la performance des fonds en euros comprise entre 0.4 et 0.5% par an… on tend donc vers zéro… avant d’aller en territoire négatif.

Enfin, le sujet de la PPB est abordé… c’est la grande illusion de la PPB la provision pour participation aux bénéfices. Ce sont des réserves des compagnies d’assurance entre 3 et 4% de rendement du montant placé.. Les assureurs disent « on a de quoi voir venir »… En réalité, pour beaucoup d’entres eux la PPB a été entamée, et ensuite même 3% à coup de 0.5% par an, cela ne donne que 5 à 7 ans de marge dans les conditions actuelles de marché pour verser encore des rendement positifs, mais terriblement faiblement positifs. On ne parle plus de 2% net… mais de 0.2 ou 0.5% par an… autant dire que dalle !!

Le conseil de Natacha Valla (ex-Goldman Sachs) sur l’assurance-vie : « Moi je n’en ai plus ! » Olivier Delamarche: “Votre assurance-vie n’est absolument pas garantie, c’est faux, archi faux !”

Mais pour Laurent Grassin, directeur de la Rédaction de Boursorama tout cela est une illusion, car c’est la fin du fonds en euros tel qu’on le connait, et il va falloir renoncer « à la liquidité et à la garantie de capital »… c’est évidemment ce qui fait l’intérêt même de ce placement !!!

Autant dire l’assurance-vie… c’est vraiment fini !

Charles SANNAT

Oups ! Assurance-vie: Generali veut mettre fin à la garantie du capital… Jovanovic: “Bruno Le Maire envisage la fin de la garantie généralisée pour l’assurance vie en euros”

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x