Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Voilà à quoi ressemble une récession – 12 grandes sociétés US qui licencient à la pelle !

Vous vous rappelez comment c’était en 2008 lorsqu’il n’y avait littéralement aucun emploi qui semblait vraiment sûr. C’était une période terrible et beaucoup de personnes craignent que nous ne soyons bientôt confrontés à ce même genre de scénario. Ces derniers temps, de grandes sociétés américaines ont licencié des employés à un rythme effrayant. Avec le ralentissement économique, de nombreuses entreprises se sentent dans l’obligation de réduire leur masse salariale. Si une énorme récession nous attend, alors ce que nous avons vu jusqu’à présent pourrait bien être que la partie cachée d’un gigantesque iceberg. En 2008 et en 2009, des millions d’américains ont perdu leur emploi très rapidement et cela pourrait très facilement se reproduire.

En effectuant des recherches ces derniers jours, j’ai été frappé par le nombre impressionnant d’annonces de licenciements qui ont soudainement fait leur apparition dans l’actualité. Voici 12 exemples les plus frappants…

  1.  HP Inc: Le fabricant américain d’ordinateurs personnels HP Inc, a annoncé jeudi qu’il allait réduire de 16% ses effectifs dans le cadre d’un plan de restructuration visant à réduire les coûts. La société va supprimer environ 7000 / 9000 emplois en combinant départ à la retraite et préretraités volontaires, d’après le communiqué.
  2. WeWork: WeWork, la co-entreprise autrefois évaluée à 47 milliards de dollars, devrait annoncer d’importantes suppressions d’emplois ce mois-ci, d’après le communiqué de Bloomberg. Cela fait suite à des informations selon lesquelles la société cherchait à réduire jusqu’à 5000 postes, soit un tiers de ses effectifs.
  3. Kroger: Kroger licencie des centaines d’employés dans la chaîne d’épiceries qu’il possède, a déclaré à CNBC, selon une personne proche du dossier.
  4. Sport Illustrated: Sports Illustrated, l’un des plus importants magazines sportifs hebdomadaires américains, qui a plus de 65 ans, est dans une situation critique. Lors de réunions ce jeudi après-midi, les responsables ont informé aux membres du personnel que près de la moitié de la salle de rédaction serait licencié, selon deux personnes présentes à ces réunions.
  5. Uber: Uber a licencié 435 employés de ses équipes de responsables produits et d’ingénieurs.
  6. John Deere: John Deere devrait licencier plus de 150 employés dans deux de ses usines situées dans les Quad-cities.
  7. Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” Olivier Delamarche dans C’EST CASH: “Une RÉCESSION qui risque fort de se terminer en DÉPRESSION !”

  8. Bayou Steel Group: Selon Market Realist, le Bayou Steel Group a déclaré avoir fait faillite ce mardi et la société a donc licencié 376 salariés. US Steel et ArcelorMittal ont également réduit certaines de leurs installations. US Steel a éteint deux de ses fourneaux américains plus tôt cette année, et la société s’attend à ce que ces hauts fourneaux soient inactifs jusqu’à la fin de l’année.
  9. Elanco: « Elanco Animal Health Inc » qui est entrée en bourse il y a un an, a annoncé lundi qu’elle envisageait de licencier 250 employés pour économiser 12 millions de dollars en 2020.
  10. Lazard Asset Management: « Lazard Ltd » supprime jusqu’à 7% de ses employés de son département de gestion d’actifs et ferme certains fonds d’investissement d’ici la fin de l’année, ont déclaré des personnes bien au courant du sujet, dans un climat de plus en plus difficile pour les gérants de fonds.
  11. Advance Engineering Corporation: « Advance Engineering Corporation Elgin » annonce être en fermeture définitive en raison de délocalisation impliquant 114 emplois. Les premiers licenciements débuteront le 4 novembre et prendront fin d’ici le 31 décembre.
  12. Daimler Trucks North America: La société licencie 450 employés à son usine de Mount Holly et environ le même nombre de personnes licenciées dans son usine de Cleveland. Je vous rappelle que le secteur du transport routier de marchandises américain vit un véritable bain de sang au moment où l’activité s’effondre !!
  13. Genesis Healthcare: « Genesis Healthcare », dans une déclaration à McKnight’s ce mercredi, a affirmé qu’elle avait réorganisé ses salles de thérapie en réponse au PDPM et aux autres changements dans cette industrie. L’entreprise a licencié 585 salariés des quelques 10000 employés de Genesis Rehab.

Vous croyez vraiment que c’est à ça qu’il faut s’attendre lorsqu’une « économie est en plein essor »…

En fait, c’est précisément ce à quoi nous pourrions nous attendre au moment où l’économie américaine plonge dans un ralentissement économique majeur.

Bien sûr, beaucoup de gens n’imaginent même pas que cela se produit réellement en ce moment. Nombreux sont ceux qui sont absolument convaincus que tout va pour le mieux et qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, et ce malgré d’innombrables indices qui nous prouvent l’inverse.

A Wall Street, les investisseurs tentent de donner un sens à toutes ces données désastreuses que nous avons reçues récemment et beaucoup d’entre eux commencent à devenir très nerveux…

Qu’il s’agisse d’événements qui se produisent en avance ou en retard, en macro ou en micro-économie, que ce soit au plan international ou national, pour les investisseurs, tout ce qui importe, est de maintenir le marché haussier à des niveaux stratosphériques et de savoir si ce flot d’informations tombé cette semaine est là pour prévenir qu’une récession se profile ou s’il s’agit d’une simple vague de quelques crises locales bien identifiées.

Dans un marché aussi incertain sur les perspectives futures, chaque élément laisse entrevoir une justification ou une réfutation – et les chiffres de jeudi viennent de mettre en avant des orientations baissières. La croissance de l’activité dans le secteur américain des services a décéléré en juillet à son rythme le plus faible depuis trois ans, et les inscriptions au chômage ont augmenté beaucoup plus que prévu, peu après la publication d’un rapport sur la zone euro qui montre que les pertes d’emplois dans les usines se propage désormais au secteur des services.

Inutile de vous dire que tout ce chaos politique actuel à Washington ne va certainement pas aider à améliorer la situation économique du pays. Le gouvernement fédéral sera paralysé durant tout le déroulement de cette enquête de mise en accusation, et les démocrates espèrent obtenir tous les documents nécessaires pour la mise en accusation dans le but d’un éventuel vote autour de Thanksgiving.

Je sais que beaucoup de gens ne veulent pas vraiment entendre parler de cela, mais Nancy Pelosi pense déjà avoir le nombre de votes dont elle a besoin.

Cela signifie que le président Trump pourrait être destitué et qu’un procès devant le Sénat déclencherait un véritable chaos dans tout le pays. Nous sommes déjà une nation profondément divisée et tout ce tapage ne va faire qu’empirer la situation.

Vous voyez, la vérité est que tous nos problèmes économiques ne sont pas sans liens avec le reste du monde. Il y a énormément d’éléments différents qui convergent en ce moment et ce très rapidement et lorsque la tempête se déchaînera, les conséquences seront catastrophiques.

Alors, attachez vos ceintures et préparez-vous à devoir affronter des tempêtes encore plus violentes, car cette affaire politique n’est que le début d’une longue série de turbulences.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
3 Comment threads
3 Thread replies
6 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Poujade51VirguleChannyJean PEric youssou Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Virgule
Invité
Virgule

Un moment on aurait pu croire que les emplois de services pouvaient remplacer, les emplois liés à la production, or il n’en est rien.
Tout le système repose sur la production de marchandises via le travail humain.
Théorie du double bind : pour produire j’ai besoin de consommateurs, la concurrence m’oblige à licencier, qui va m’acheter mes marchandises ? Quadrature du cercle.
Si la bourse plonge on peut tirer l’échelle (crise systémique) fin du système.

Jean P
Invité
Jean P

Malgré ces informations, le taux de chômage ne va pas augmenter. Les États-Unis, sont le seul pays ou les morts ont une job. J’image qu’ils comptent les vers qui les ronges et les autorités américaines perçoivent cela comme un travail. Et, bientôt, ils vont nous annoncer que même les bébés naissants ont un travail. Eh oui, ils vont dire qu’un bébé qui pleure est un travail. Ils sont ingénieux ces américains stupides. Pourquoi pas, avoir un peu d’ironie, ils sont tellement ridicule avec un président qui leur ressemble. Pays de la décadence, votre règne est terminé !

Channy
Invité
Channy

Pfff comme le dit O Delamarche lisez le livre beige.au lieu des stats hebdomadaires faites sur des appels téléphoniques
Et contrairement à la grance tous les chiffres sont donnés il suffit juste de les lire
Et franchement en matière de ridicule la macronie explose tout–

albi
Invité

et pourtant le chômage est au plus bas… enfin c’est ce qu’ils disent.

Eric youssou
Invité
Eric youssou

Un site officiel tout bête, us debt clock. Sur ce tableau de bord il est évident qu il ya quelque chose qui cloche !

Poujade51
Invité
Poujade51

oui oui c’est bien pour ça que les taux continuent à baisser, c’est bien pour ça que l’âge de la retraite continue à reculer, ç’est bien pour ça qu’on rembourse de moins en moins de médicaments : c’est parcequ’il y a tellement de gens au travail que les les cotisations sociales ruissellent et remplissent les caisses ! A MOURIR DE RIRE TELLEMENT LE MENSONGE EST GROSSIER!