Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La BCE parle en “CHARABIA” pour masquer les vrais problèmes !
 

À mon avis, le charabia de la BCE cache un problème plus grave qu’une faible inflation. La “symétrie dans l’objectif d’inflation” est une expression typique de banquier central sans aucun sens, formulée de façon à ce que personne ne puisse la comprendre. Le problème réside dans le système financier. Le système bancaire allemand est en faillite, avec la Deutsche Bank (DB) qui va de mal en pis. Ses créances irrécouvrables sont suffisantes pour faire couler la banque et son portefeuille de produits dérivés entraînera la faillite non seulement de la Bundesbank, mais aussi de l’Allemagne et de la BCE. Les produits dérivés de la DB s’élèvent à 45 000 milliards €. C’est 13 fois le PIB allemand. Cela signifie que lorsque les produits dérivés ne feront l’objet d’aucune offre, ce qui est fort probable, les 45 000 milliards € disparaîtront dans un trou noir sans valeur.

Ce ne sont pas seulement DB et les banques allemandes qui sont en faillite, mais aussi les banques italiennes, françaises, espagnoles, grecques et bien d’autres. Et la BCE est totalement ruinée. Son bilan s’élève à 4 700 milliards €, dont 40% sont des prêts aux États membres de l’UE. Le capital et les réserves de la BCE s’élèvent à 105 milliards €. La valeur nette de la BCE représente donc 2% du bilan total. Cela signifie que des pertes sur prêts de 2% sont suffisantes pour mettre la BCE en faillite ! Les pertes étant susceptibles d’être de 50-100%, la disparition de la BCE est fortement envisageable. Avant cela, elle se lancera dans une impression illimitée de monnaie.

Draghi a déjà dit que la BCE fera tout ce qui est en son pouvoir pour maintenir le système financier à flot. Sa déclaration d’il y a un mois n’était qu’une confirmation.

Olivier Delamarche: “La fin de l’histoire est proche… les banques vont sauter !” Gaël Giraud: “Si on a une nouvelle crise de même ampleur que celle de 2008, une majorité des grands groupes bancaires européens fait faillite !”

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jean
11 mois plus tôt

Novlangue tout simplement, en résumé tout va bien dans le meilleur des mondes.

Souverainiste utopiste
Souverainiste utopiste
11 mois plus tôt
Reply to  Jean

Oui la novlangue tout simplement !
On a eu :
La désinflation compétitive.
L’inflation négative.
L’assouplissement quantitatif (celui là fallait le trouver !)
Le politiquement correct
Les arbitrages (comme au rugby ! sauf que là les joueurs n’écoutent pas !)
Le pacte de croissance et de stabilité
Et la liste est longue …

C’est quand même plus “select” que de dire
“moi y en a imprimer plein de biftons pour que toi y en a acheter à crédit pas cher, parce que toi y en a justement pas avoir de biftons” 😉

Alain Asgard
11 mois plus tôt

Comme d’habitude

Polet
Polet
11 mois plus tôt

Cher citoyen, tout va donc pour le mieux. (Dans le monde des bisounours)
Nous, citoyens, pour aider Monsieur Draghi, nous devrions consommer davantage, aller en vacances, aller au resto plus souvent, changer nos vieilles voitures, faire chauffer nos cartes de crédit, dépenser notre épargne pour maintenir la croissance. Si vous ne possédez pas d’épargne, n’hésitez surtout pas à vous endetter, tout est en solde et les taux historiquement bas, L’argent gratuit en somme…. Que du bonheur!! C’est cela la symétrie dans l’objectif d’inflation cher peuple.

b.bebe58
b.bebe58
11 mois plus tôt
Reply to  Polet

Très bonne synthèse. 😉

gérard
gérard
11 mois plus tôt
Reply to  Polet

Attendons les taux négatifs:ils seront obligés de nous payer si on daigne consommer.Nous avons repris la main!

Souverainiste utopiste
Souverainiste utopiste
11 mois plus tôt
Reply to  gérard

Les banques ont besoin de marge et n’ont pas assez de capitaux propres, alors si l’effet de levier sur les crédits se fait en négatif, elles ne vont faire ce qu’il faut pour assurer leurs marges.
Taxer les comptes courants présente le risque d’un “bank run”, ce qui même très limité n’est pas dans leurs souhaits vu l’état de leurs capitaux propres.
Tout cela est juste destiné à faire sortir l’argent qui dort vers la consommation que trop de néolibéralisme a tué.
Pas sur du tout que ce soyons nous qui ayons repris la main …

Poujade51
Poujade51
11 mois plus tôt
Reply to  gérard

Ne rêve pas : le retour de bâton qui s’amorce va au contraire te et nous faire très mal!

Roman Adam Wacnik
11 mois plus tôt

Quand le CONtribuable va se ressaisir et comprendra le fin fond des magouilles ils n’auront pas d’endroit où se cacher juste l’espace (le traverse de notre Galaxy tous 25.000 ans dans la nébuleuse de Hercule chargé fortement en particules d’hydrogène contribue à l’éveil de l’homme et son évolution pour le remetre sur le bon chemin, c NATUREL, la roue tourne et les monsanges doivent laisser place à la VÉRITÉ et la bonté en harmonie)

Polet
Polet
11 mois plus tôt

La valeur nette de la BCE représente donc 2% du bilan total. Cela signifie que des pertes sur prêts de 2% sont suffisantes pour mettre la BCE en faillite!
Une symétrie dans l’objectif d’inflation est nécessaire, pour maintenir le système financier à flot, ils ont la solution: Une impression illimitée de monnaie.
Cher citoyen, tout va donc pour le mieux. (Dans le monde des bisounours)

10
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x