Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Budget: La Commission Européenne veut des précisions de Paris !
 

Selon l’Union européenne, les projets de plan budgétaire de la France et de l’Italie sont « en deçà de l’amélioration requise de 0,6 % du PIB »…

Voici ce qu’en disent les grands psychopathes européens…

Evoquant des « risques d’écart » avec les règles européennes, la Commission européenne a demandé, d’ici mercredi, des clarifications à la France et l’Italie sur leur projet de budget 2020. Le Commissaire aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, et le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, ont adressé une lettre, ce mardi, au ministre français des Finances, Bruno Le Maire, et à son homologue italien Roberto Gualtieri.

« Un effort structurel de 0,0 % du PIB »
Dans leur lettre, les deux commissaires ont critiqué le fait que « le projet de plan budgétaire prévoit un effort structurel de 0,0 % du PIB en valeur nominale ». En clair, si l’on ne tient pas compte des effets de la conjoncture, la France ne fait rien pour améliorer l’état de ses finances publiques.

« Or, cet effort – nul – est en deçà de l’amélioration requise de 0,6 % du PIB », ont ajouté Pierre Moscovici et Valdis…

Il est fort aimable le Moscovici, mais tout d’abord quand il était lui-même ministre de l’économie dans notre pays, il passait plus de temps avec sa belle Jade et son chat qu’avec les problèmes de réduction de dette et autre notion de maîtrise des dépenses.

Mais au-delà, la France et son exécutif en tête à savoir Macron et Philippe viennent de se farcir un an de mouvement de gilets jaunes qui n’est rien d’autre qu’une révolte fiscale de la part de braves gens qui bossent dur chaque jour et qui ne demandent rien si ce n’est qu’on leur laisse leurs sous durement gagnés.

Si parfois dans les Palais de la République on peut avoir la comprenette difficilette, il semble que le message de colère ait enfin été reçu.

Ce n’est donc pas évidemment, le moment d’en remettre une couche.

L’austérité est impossible en France, et si l’austérité est ne serait-ce que 10 % de celle imposée aux Grecs, ce pays sombrera dans l’anarchie.

La Commission va donc râler et couiner, c’est très bien, mais si on applique ce qu’elle nous demande, nous partirons en jaunisse généralisée et incurable…

Delamarche: Si la France ne fait pas 4,2% de croissance, elle ne rembourse pas les intérêts de la dette Jovanovic: “En comptabilisant les régions, l’endettement de la France est compris entre 140 et 150%”

Après, vous connaissez mon point de vue.

L’un de nos gros problèmes c’est justement l’Europe et le manque de souveraineté.

A force de voir Bruxelles se comporter ainsi, les gens finiront par comprendre qu’aucun redressement pour notre pays n’est possible dans le cadre européen actuel.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Souverainiste utopiste
Souverainiste utopiste
11 mois plus tôt

Jolie vision de notre souveraineté …
La “Komission” nous demande des “explications” par rapport à l’amélioration “requise”
Mais que fait notre “Gauleiter” ???

GRIMAUD GENEVIEVE
11 mois plus tôt

Qu’elle aille se faire foutre…

Sebastian Salmon
Sebastian Salmon
11 mois plus tôt

Exactement, bien dit.

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x