Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Hey ?! Devinez qui se prépare à un effondrement majeur des marchés financiers ?

Le pessimisme est en train de se répandre à Wall Street telle une traînée de poudre, et plus particulièrement parmi les plus riches investisseurs. Et étant donné la richesse qu’ils détiennent, il serait sage de prendre en considération ce qu’il sont en train de faire. Selon une enquête extrêmement alarmante réalisée récemment par UBS Wealth Management, la plupart des plus riches investisseurs estiment désormais que le marché boursier connaîtra une baisse «considérable» avant la fin de l’année prochaine. Ce qui suit provient de Yahoo Finance…

Selon UBS Global Wealth Management, les plus riches investisseurs de la planète anticipent une période potentiellement agitée d’ici 2020.

Une grande partie des plus riches investisseurs s’attendent à une chute significative des marchés boursiers avant la fin de l’année prochaine et en moyenne, 25% de leurs actifs sont déjà transformés en espèces, selon une enquête réalisée auprès de 3 400 personnes interrogées dans le monde. La guerre commercial entre les États-Unis et la Chine est leur principale préoccupation géopolitique, alors que la prochaine élection présidentielle américaine est considérée comme une seconde menace importante pour leurs portefeuilles.

Effectivement, cette démarche pourrait éventuellement devenir une prophétie auto-réalisatrice si suffisamment de riches investisseurs retiraient leur argent des marchés actions et commençaient à accroître leurs réserves de liquidités. Personne ne veut être le dernier à sortir du marché actions, et il ne faudrait pas plus d’une étincelle pour déclencher une véritable panique. Le chiffre le plus inquiétant de l’enquête est peut-être le fait que près de 80% des investisseurs fortunés interrogés par UBS estiment que «la volatilité va probablement augmenter»…

Près de 4/5ème des personnes interrogées pensent que la volatilité augmentera probablement et 55% pensent qu’il y aura un sell-off(Une Vente massive) sur le marché actions d’ici la fin de l’année 2020, selon l’enquête qui a duré entre août et octobre 2019 et qui reposait sur des personnes disposant d’au moins 1 million de dollars sur le marché actions. 60% envisagent d’accroître le niveau de leurs liquidités, tandis que 62% envisagent d’augmenter la diversification de leurs placements au travers d’autres classes d’actifs.

Lors de périodes de volatilité sur les marchés, les actions ont tendance à baisser.

Et en période d’extrême volatilité, les actions ont tendance à chuter extrêmement rapidement.

Serait-il possible que beaucoup de ces riches investisseurs aient eu écho de certaines informations que le grand public ignore encore ?

Actuellement, il est évident pour tout le monde que la valorisation des actions est complètement délirante et qu’à un moment donné, un krach sera inévitable.

Et comme je l’expliquais hier, les dirigeants d’entreprises sont en train de vendre leurs actions à un rythme jamais observé depuis près de 20 ans.

Mais pourquoi l’année 2020 est-elle devenue soudainement su préoccupante ?

Un sondage différent mené récemment auprès de dirigeants d’entreprises a révélé que 62% d’entre eux estimaient qu’«une récession se produira dans les 18 prochains mois»

Une majorité de sondés – 62% – pensent qu’une récession se produira dans les 18 prochains mois. Les entreprises privées sont particulièrement inquiètes d’un risque de récession à court terme, 39% d’entre elles anticipent déjà une récession dans les 12 prochains mois. 33% des sociétés publiques interrogées ont le même sentiment. 23% des sondés ne s’attendent pas à une récession au cours des deux prochaines années.

62%, cela représente une forte majorité et nous commençons sans aucun doute à voir les entreprises réduire considérablement leurs investissements.

En fait, selon Axios, les investissements commerciaux aux États-Unis ont désormais baissé six mois consécutifs…

  • Les investissements des entreprises ont baissé depuis six mois d’affilée et ont chuté de 3% au troisième trimestre, ce qui représente la plus forte baisse depuis 2015.
  • La réduction des dépenses des entreprises a contribué à modifier le rapport américain sur la productivité de la main-d’oeuvre, selon le rapport du département américain publié mercredi, un indicateur économique clé qui compare la production de biens et services au nombre d’heures travaillées, et qui est devenu négatif pour la première fois en quatre ans.

Je sais que je bombarde quotidiennement mes lecteurs avec des données comme celles-ci, mais je ne saurais trop insister sur l’inquiétude des perspectives économiques à ce stade.

Et ce ne sont pas seulement les États-Unis qui doivent nous inquiéter. Deux autres enquêtes qui mesurent les perspectives des entreprises dans le monde entier viennent de baisser à leur plus faible niveau en une décennie…

Les perspectives du commerce mondial d’IHS Markit, qui interrogent 12 000 entreprises trois fois par an, ont atteint leur pire niveau depuis 2009, année de la première compilation des données.

Les perspectives économiques mondiales Ifo, qui couvrent 1 230 personnes dans 117 pays, ont chuté au quatrième trimestre, atteignant leur pire niveau depuis le deuxième trimestre de 2009.

Le sondage Markit a révélé que l’optimisme concernant l’activité économique, l’emploi et les bénéfices sur l’année à venir étaient au plus bas depuis la dernière crise financière. Markit a également annoncé une baisse des dépenses d’investissement, les anticipations d’inflation ayant atteint leur plus faible niveau en trois ans.

Et là, c’est vraiment en train d’arriver.

L’économie mondiale est en train de connaître un ralentissement majeur.

Et une fois que la crise aura réellement commencé, rien ne l’arrêtera et ce sera extrêmement douloureux.

Partout en Amérique, les grandes entreprises commencent déjà à sombrer à un rythme absolument effrayant. Par exemple, mardi, l’une des plus grandes entreprises laitières du pays s’est déclarée en faillite

Le géant des produits laitiers Dean Foods a demandé la mise sous protection du chapitre 11 contre les faillites, et cette baisse des ventes de lait impacte très sévèrement le secteur.

Dean Foods – qui comprend plus de 50 marques comme Dean’s, Land O ‘Lakes et Country Fresh – a annoncé son intention de poursuivre ses activités.

La société a déclaré qu’elle “participait à des discussions avancées” en vue d’une vente à Dairy Farmers of America, une coopérative laitière nationale représentant des agriculteurs, des producteurs et des marques telles que Borden Cheese et Kemps Dairy.

J’ai plusieurs connaissances dans le Minnesota et j’ai toujours eu un faible pour le beurre de Land O’Lakes. Cela m’a donc profondément attristé d’apprendre cette nouvelle.

Mais malheureusement, il y aura davantage de cas similaires à l’avenir.

Bien entendu, nos optimistes experts économiques béats continueront d’insister sur le fait que nous ne vivons que quelques petites turbulences mais cela ne détournera l’Amérique d’une nouvelle ère de prospérité merveilleuse. Ils continueront de nous raconter que nous sur le point de dégager encore de gros profits même si tout s’effondre autour de nous.

Quelle baffe monstrueuse ! Déclin de l’économie américaine en 14 points clés !! Etats-Unis: Ralentissement économique confirmé ! Je vous préviens que de sacrés dégâts se profilent !!

Vous pouvez les croire si vous le souhaitez, mais la plupart des riches investisseurs et des plus grands propriétaires d’entreprises estiment que les jours sombres se profilent.

Je n’ai jamais vu autant de pessimisme qu’aujourd’hui sur une année venir que pour celle de 2020.

Tout le monde s’accorde à penser que ce sera une année extrêmement chaotique, et je recommanderais à tout ceux qui ce lisent d’utiliser le peu de temps qu’il vous reste à vous préparer.

Source: theeconomicollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
3 Comment threads
0 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
generalchanzyvietnamCrisispreparado Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
generalchanzy
Invité
generalchanzy

Ne soyons pas naïfs. Quand on est un gros opérateur financier, on vend au plus haut puis la “crise” arrive; qui n’est jamais que la saison des soldes. Ces opérateurs achètent en solde et ça repart pour un tour jusqu’à la “crise” suivante. La récession c’est pour les petits, pour les gros, c’est une bonne affaire.

vietnam
Invité
vietnam

bonjour,tout a fait d accord avec vous Crisispreparado , je voulais juste rajouter qu ayant beaucoup de contacts avec des frontaliers (français travaillant en suisse dans l horlogerie )ceux ci me confirme une baisse d activitée dans ce secteur

Crisispreparado
Invité
Crisispreparado

Les marchés financiers n´existent plus au sens normal du terme, puisque les seuls acheteurs principaux sont les banques centrales avec de l´argent virtuel illimité. Une fois qu´ils possèdent tout, enfin pas grand chose en réalité puisque tout est surévalué dans des proportions invraissemblables par raport aux fondamentaux, ils pourront même multiplier les indices par 2, par 10 ou par 100 si ça leur dit pour bidonner leurs bilans. Cependant cela ne changera rien au fait que dans le monde réel, le votre, ce sera le chaos…
https://crisispreparado.yolasite.com/