Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Il y a manifestement quelque chose de pourri dans le système financier actuel !!

Comme je l’ai déjà dit dans des articles précédents, il y a manifestement quelque chose de pourri dans le système financier actuel. Les banques centrales paniquent et l’assouplissement quantitatif est de retour. La Fed injecte un total de 200 milliards $ par mois si l’on additionne les opérations « Repo » et « POMO ». La BCE a commencé avec 20 milliards € par mois, mais les injections devraient augmenter puisque Lagarde fera très certainement « tout ce qu’il faut », comme l’a annoncé Draghi. Les montants sont énormes et indiquent clairement que ces deux banques centrales sont confrontées à de graves problèmes dans le système.

L’ensemble du système financier n’est qu’un énorme « tigre de papier », mais le monde ne l’a pas encore compris. En réalité, il n’existe aucun véritable marché, aucun prix réel et aucune contrepartie solide dans les transactions. Les marchés financiers sont un casino rempli de joueurs ivres. Une petite minorité a truqué le système en sa faveur, et c’est ainsi que les joueurs, les banques d’investissement, réalisent des profits énormes chaque jour. Ces banques d’investissement font des paris exponentiellement plus élevés que le risque qu’elles peuvent couvrir si les choses tournent mal. Ils ont totalement conscience qu’ils sont « Too big to fail » (trop gros pour faire faillite).

Le monde a connu le syndrome du « Too big to fail » lors de la quasi-faillite de LTCM (Long Term Capital Management) en 1998, ainsi qu’en 2008. Dans les deux cas, le système financier était à quelques minutes d’un effondrement total, mais les banques d’investissement ont été sauvées à un coût énorme. Aucun banquier senior n’a été licencié ou poursuivi, et leurs bonus ont continué de monter pour atteindre des niveaux ridicules. Le gagnant prend tout !

Charles Gave: 70% des banques européennes en état de quasi faillite Gaël Giraud: “Si on a une nouvelle crise de même ampleur que celle de 2008, une majorité des grands groupes bancaires européens fait faillite !”

Grâce à l’impression de billets par la banque centrale et la garantie d’au moins 25 000 milliards $, le système a été temporairement épargné. Mais il n’a pas été sauvé. Le problème est devenu exponentiellement plus gros. Nous en sommes là aujourd’hui. La grande crise financière de 2006-2009 n’a jamais été résolue, elle a été reportée. L’échéance a été repoussée, mais la prochaine fois, elle sera trop grosse pour l’être à nouveau.

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Marc
Marc
1 année plus tôt

Il n’existe pas de contrepouvoir au droit de création monétaire… Les peuples doivent le récupérer au plus vite.

Marc
Marc
1 année plus tôt

L’ONU reconnaît 193 États dont les 19 États de l’eurozone… Il y a donc 184 États qui, par bon sens, n’hésiteraient pas une seule seconde à dévaluer leur monnaie s’ils étaient confrontés aux problèmes économiques qui affligent les 19 couillons dont la monnaie est l’Euro et qui n’ont aucun pouvoir de contrainte sur leur banque centrale…

En Union Européenne, on est prêt à tout pour sauver les institutions – et notamment la sacro-sainte indépendance de la BCE – et tant pis si les peuples en crèvent…

Marc
Marc
1 année plus tôt

« Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation,et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. » – Mayer Amshel Rothschild (1743-1812)

La création monétaire est dans les mains de ceux qui finançaient jadis l’esclavage… Et ils continuent à le faire, avec des précautions adaptées à notre siècle…
Il est là, le problème !

Tant que la Banque de France ne s’appellera pas la Banque Nationale du Peuple Français et tant que la création/destruction monétaire ne sera pas démocratique, nous serons des esclaves.

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/2017/03/quand-les-rothschild-n-avaient-pas-peur-de-dire-la-verite.html

Pat Rick
1 année plus tôt

Ah bon ?

GRIMAUD GENEVIEVE
1 année plus tôt

A qui vous le dites…

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x