Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les gouvernements en faillite ne peuvent se permettre des taux d’intérêt supérieurs à ZÉRO
 

En temps normal, les gouvernements seraient devenus totalement insolvables avec les niveaux élevés de dette qu’ils créent. Mais le Japon a réglé ce problème il y a vingt ans en fixant les taux à zéro. Cette tendance s’est accélérée ces deux dernières années et il existe maintenant plus de 11 000 milliards $ d’obligations gouvernementales à rendement négatif à travers le monde. Mais, évidemment, les gouvernements n’ont jamais de problème à payer les intérêts, puisqu’ils n’ont qu’à émettre encore plus de dette pour les payer.

Alors que les gouvernements du monde entier sont en concurrence pour baisser les taux d’intérêt, la Réserve fédérale américaine continue de faire croire qu’elle sera en mesure un jour de monter ses taux… Mais nous sommes dans un système financier mondial qui est entièrement interdépendant. La plus grande économie du monde ne peut monter les taux sans que cela ait de graves conséquences sur le système financier et le dollar. De plus, pour les États-Unis eux-mêmes, monter les taux à ce stade irait totalement à l’encontre de la tendance de l’économie réelle. Les profits des sociétés sont en déclin, ainsi que la production industrielle, et plusieurs indicateurs vont dans ce sens, comme le fret, le transport et le trafic conteneurs. Et le taux de chômage réel n’est pas de 4%, mais bien de 21%. Mais le plus important est que la dette fédérale américaine, qui se situe aujourd’hui à plus de 23 000 milliards $, devrait atteindre au moins 30 000 milliards $ d’ici dix ans, selon le Central Budget Office. Cette dette pourrait fort bien atteindre 35 000 milliards $ ou plus d’ici 2025 si la croissance américaine n’est pas au rendez-vous, ce qui devrait être le cas, sans doute. Avec toute cette pression, il serait plus qu’étonnant que le gouvernement américain remonte les taux prochainement, malgré tout ce qu’on peut nous laisser entendre.

Il est totalement incompréhensible de prêter de l’argent à des gouvernements en faillite ! Egon Von Greyerz: “Les gouvernements sont en faillite, les dettes augmentent maintenant à un rythme exponentiel”

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Personne
Personne
7 mois plus tôt

C’est indéniable !
Il faut cependant prendre en compte que le système tient par la consommation et qu’à force d’avoir precarisé et raréfie le travail pour gagner en productivité, eh bien ça consomme moins !
Le système de mord la queue et cherche a faire sortir l’argent de l’épargne.

On n'est pas arrivé, mais on creuse!

@Didier39174953 Et pourtant…

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x