Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Bercy au chevet des assureurs-vie !
 

Bercy à la rescousse des assureurs-vie

« Un nouveau pas dans la réforme de l’assurance vie. Face aux rendements très faibles des obligations, les assureurs peinent à délivrer leurs performances. Dans ce contexte, Bercy remet en avant le fonds euro-croissance, un produit initialement lancé en 2014, situé à mi-chemin entre le fonds en euros et les unités de compte. Le texte remodelant le fonds euro-croissance est entré en vigueur au 1er janvier 2020 dans le cadre de la loi Pacte. Son objectif : regagner la confiance des épargnants et soulager les assureurs, soumis à la pression des taux durablement bas ».

Pierre Jovanovic – Banques: le sauvetage continue – Assurance vie: le naufrage commence ! Charles Gave: Assurance vie: “La faillite de la France est possible et les français sont investis en obligations d’état français… ça me parait complètement idiot !”

L’euro-croissance 2020

« Une seule provision Dans les grandes lignes dévoilées par le gouvernement lors des assises de l’Association Française d’Épargne et de Retraite (Afer) en octobre dernier, la mouture 2020 de l’euro-croissance sera « plus lisible ». Cette lisibilité se traduit notamment par la fusion des deux composantes initiales du produit : la « provision mathématique », qui permet de garantir le capital et la « provision de diversification » qui permet d’investir dans des actifs risqués deviennent la « provision de diversification ». Cette provision est exprimée en euros. Une garantie de transparence Le décret instaure également une harmonisation des règles contractuelles concernant les niveaux de garantie (compris entre 80 et 100 % du capital) et l’échéance minimale (à définir dans un arrêté futur) ».

ASSURANCE-VIE: vers la disparition ou le blocage des fonds euros ? Nicolas Barré: “L’époque où l’assurance-vie offrait des rendements élevés, et 100% garantie appartient déjà au passé !

Bon en gros, vous aurez droit éventuellement à plus de performance, mais si tout cela se passe bien et si les marchés montent. S’ils baissent vous aurez droit à une belle perte….

Evidemment, cela risque de ne pas forcément plaire aux épargnants….

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Poujade51 Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Poujade51
Invité
Poujade51

Qu’est ce qu’il faut être con & cupide pour signer ce genre de pacte avec le diable !
Si je veux du risque, je le choisis moi même , j’ai pas besoin d’un gestionnaire lambda je sais pas où qui va s’engager pour moi dans des paris foireux. En plus ce type gagne de l’argent quand j’en gagne et gagne de l’argent quand j’en perds ! Et dire qu’il y a des couillons qui font encore confiance au système !