Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Et si la lutte contre le réchauffement climatique provoquait le retour de l’inflation ?
 

Qu’est-ce qui pourrait bien faire redémarrer l’inflation ? Voici LA question que se posent les intervenants sur les marchés financiers, les grand investisseurs, les autorités monétaires, et les épargnants de base. Car une fois l’inflation revenue, c’en serait fini des taux zéro et c’est tout le paysage financier qui changerait radicalement : la montagne de dettes publiques et privées tremblerait sur ses bases, les banques et les assureurs verraient la valeur de leurs bons du Trésor s’effondrer, les actions souffriraient, les bulles, immobilières ou autres, risqueraient d’éclater…

D’où pourrait venir l’inflation ? Du déluge de liquidité des banques centrales ? On a constaté que les actifs grimpaient (actions, immobilier, art), mais pas les biens de consommation, certainement à cause de la forte concurrence internationale qui maintient les prix au plus bas. D’une hausse des salaires ? Le taux de chômage atteint certes un plancher dans la plupart des pays européens, mais les emplois créés sont en partie précaires, la peur de le perdre n’incite donc pas à exiger une hausse de salaire.

L’histoire ne se répétant pas toujours de la même façon, il faut s’interroger sur une cause nouvelle. Nous pensons que le canal de transmission de l’inflation pourrait être l’énergie, et ce pour deux raisons fondamentales :

– L’énergie est un actif “réel”, concret, et ceux qui le détiennent peuvent craindre que la planche à billets des banques centrales fasse perdre de la valeur à la monnaie. Pour se protéger, ils augmentent leurs prix. Ce mécanisme, on le connait. Il permet de comprendre la hausse des prix à partir du début du siècle, lorsque la Fed a baissé son taux d’intérêt, et de 2010 à 2015, lorsque la Fed et la BCE ont fait tourner à plein régime leurs QE.

– Mais un nouveau mécanisme apparaît : la lutte contre le réchauffement climatique va renchérir considérablement le coût de l’énergie.

En effet, ce sont des centaines de milliards d’euros qui sont investis dans la “transition énergétique” par les pays européens, tandis qu’Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, veut un “green deal” de 1.000 milliards € sur les dix prochaines années. L’installation d’éoliennes, terrestres et offshores, de panneaux solaires, et le renforcement du réseau afin de faire face à ces énergies intermittentes, ça coûte cher ! Mais il y a une particularité à bien noter : cet argent ne vient pas du budget de l’État mais directement de la poche des consommateurs via différentes taxes qui grossissent d’année en année sur leurs factures d’électricité (la CSPE en France), ou sur le prix de l’essence (la taxe carbone). À cela se rajoute la fermeture progressive du parc des centrales nucléaires (qui pourtant ne produisent pas de CO2…), productrices d’une électricité bon marché. Le coût de l’énergie “intrinsèque”, auquel se rajoute les taxes pour financer le renouvelable, va donc exploser dans les années à venir.

Et l’énergie, on s’en sert partout. En conséquence, l’effet sur le niveau général des prix va devenir inexorable. Il faut rajouter les coûts de restructuration supportés par les secteurs liés aux énergies fossiles, comme l’automobile, la migration du chauffage au fioul vers l’électrique, etc. Voilà ce qui pourrait faire redémarrer l’inflation, en Europe tout du moins, car les États-Unis, on le sait, sont sortis de l’Accord de Paris sur le climat et ils n’hésitent pas à exploiter les énergies fossiles, tandis que la Chine se contrefiche de ses émissions de CO2. Une hausse des prix uniquement localisée en Europe aurait des effets d’autant plus destructeurs (perte de compétitivité, baisse du pouvoir d’achat, risque de récession).

Les banques centrales ne réussiront pas à sauver le système ! La crise financière est inévitable ! Ce système financier pourri jusqu’à la moelle ne peut survivre !! Personne n’est préparé au choc à venir !!!

Sans même aborder la question de l’authenticité du réchauffement climatique anthropique, il est urgent de prendre conscience de ce risque inflationniste qui provoquerait un choc gravissime sur l’économie européenne.

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Comment threads
3 Thread replies
4 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
gérardLe levierPoujade51Jean PG.Maurizio Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Le levier
Invité
Le levier

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE = RECRUDESCENCE ACTIVITÉS VOLCANIQUES TERRESTRES ET SOUS-MARINES…

Poujade51
Invité
Poujade51

Qui les a élu nos lumières à Bruxelles !

Le levier
Invité
Le levier

Sur ce site se trouve un connard de “modérateur” qui n’aime pas que l’on parle de la Goldman Sachs, c’est à dire ceux qui manipulent les “zélus” mais je l’emmerde.

Jean P
Invité
Jean P

La Question serait, jusqu’ou, l’homme va pousser sa folie ? Si l’homme est capable de chiffrer le coût de l’air (taxe sur le Carbonne) et si l’homme a été capable de chiffrer le prix du néant numérique qui n’est que du vent (Bitcon – 20 000$). Bref, la folie de l’homme est surement capable de pousser cette folie dans une euphorie de l’inimaginable. C’est l’histoire de la grenouille qu’elle veut devenir plus gros boeuf, elle finira par éclater. Il en sera de même pour l’homme, tout comme au temps de la Tour de Babel et on connait la suite. La… Read more »

G.Maurizio
Invité

Le retour d’un peu d’inflation est le seul moyen d’éponger notre dette non ?

Poujade51
Invité
Poujade51

Un peu ne peut plus suffire : si tu veux éradiquer la dette il faut une hyper inflation qui aura comme conséquence ta ruine : c’est à ce prix que la dette sera éradiquée : Regarde par le passe dans L’HISTOIRE nos élus n’ont jamais hésité quand ils sont acculés à l’extrême à sacrifier leur propre population : cette fois encore ça ne sera pas différents !

gérard
Invité
gérard

Faudrait commencer par ne pas augmenter la dette tous les mois,et la cela aurait un faible impact.Les taux négatifs sont aussi efficaces