Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Scénario noir: Coronavirus: « 60 % de la population mondiale infectée !»
 

Ce qu’il faut particulièrement surveiller c’est effectivement l’efficacité des mesures de confinement qui doivent être mises également en corrélation avec les temps d’incubation.

Cela implique une sortie du confinement et de la quarantaine qui sera très complexe à mener, car la résurgence de l’épidémie peut être fulgurante même en cas de succès apparent.

De plus, les mesures prises en Chine sont extrêmes. Si vous regardez la densité à Hong-Kong par exemple et à Singapour, nous avons deux zones particulièrement sensibles à surveiller et qui sont peut-être déjà des Wuhan en puissance et c’est exactement ce qu’a dit le Docteur Tedros, le Directeur General de l’OMS en parlant de la partie visible de l’iceberg.

Si nous ne contenons pas ce virus, alors il se répandra comme une traînée de poudre dans le monde entier, déstabilisant aussi bien la production, l’économie que les systèmes de santé.

Source Le Point ici ou l’agence Sputnik ci-dessous.

Charles SANNAT

Coronavirus: les «deux tiers de la population mondiale pourraient être atteints»

Le professeur Gabriel Leung, de l’université de Hong Kong, a anticipé de manière très pessimiste la propagation du coronavirus. Il a en effet indiqué au Guardian que 60% de la population mondiale pourrait être atteint si l’épidémie n’était pas contrôlée.

Dans une interview accordée au Guardian, le professeur Gabriel Leung, président de la faculté de médecine de l’université de Hong Kong, a prévenu que si l’épidémie de coronavirus n’était pas contrôlée, les «deux tiers de la population mondiale» pourraient être touchés. Une prédiction qui semble quelque peu exagérée, d’autant que le nombre de nouveaux cas détectés quotidiennement a diminué depuis une semaine.

«60% de la population est un chiffre affreusement élevé», a admis le spécialiste, qui est parvenu à cette estimation en considérant que chaque personne atteinte par le virus le transmettra en moyenne à 2,5 autres individus. Il souligne que la priorité sera de déterminer à quelle échelle l’épidémie sera en mesure de se propager.

Une seconde priorité sera de découvrir si les mesures drastiques mises en place par la Chine ont fonctionné. Si c’est le cas, les autres pays devraient adopter les mêmes, a-t-il affirmé. Il craint que d’autres grandes villes dans le monde ne deviennent des centres importants de propagation. En cause, des personnes qui auraient voyagé et auraient pu rentrer dans leur pays en ne présentant encore aucun symptôme, ou quand aucune mesure de santé publique n’avait encore été mise en place.

Les mesures de confinement
«Si le confinement de la Chine ne marche pas, il faudra faire face à la vérité: le coronavirus pourrait être impossible à contenir», s’inquiète le professeur, ajoutant que la solution ne sera plus d’essayer de le stopper mais de minimiser ses effets. C’est pourquoi les mesures de quarantaine sont essentielles en ce moment.

Le principal problème est la période durant laquelle un individu est infecté mais ne montre aucun symptôme. Lorsque plusieurs personnes se retrouvent en quarantaine pendant deux semaines, si une seule d’entre elles est testée positive, alors le temps d’isolement devrait être remis à zéro et toutes les autres devraient rester 14 jours de plus, a-t-il expliqué.

Mr. Leung avait déjà joué un rôle important lors de l’apparition du Sars en 2002-2003, et travaille aujourd’hui en étroite collaboration avec d’autres scientifiques à Londres et Oxford, a indiqué le quotidien britannique.

Egon Von Greyerz: Les gens vont tout perdre et les conséquences seront dévastatrices 40% des pays dans le monde seront confrontés à des troubles civils en 2020

Le bilan de l’épidémie a franchi la barre des 1.000 morts mardi 11 février, et 42.000 cas ont été confirmés. Hors de Chine, 400 personnes infectées ont été identifiées. Un responsable de l’OMS a cependant averti que ces chiffres n’étaient peut-être que «la partie émergée de l’iceberg».

Source Agence de presse russe Sputnik.com ici

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
17 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bruno Marchand
3 mois plus tôt

Il faut bien entretenir la psychose, pour rendre la population plus malléable

Jean Pierre Chevrier
3 mois plus tôt

ha ha ha !!! qui dit mieux ???

darkcity
darkcity
3 mois plus tôt

Cela dépend de la réalité des chiffres officiels chinois. Vrai ou faux.
J’ai quelques doutes quand :
– 1 bateau de croisière arrive a Hongkong, ville de 20 millions, qui comptait 1 seul mort, 1 gars remonte au bateau avec le virus.
Quelle est sa probabilité de l’attraper si « peu de personnes » l’ont dans la ville?
– 1 avion de 250 personnes, quittent sur ville de 13 millions d’habitants, 1 belge est malade dans l’avion.
Les chiffres officiels semblent très très sous-estimés….

jbr
jbr
3 mois plus tôt
Reply to  darkcity

Pourquoi « 1 belge »? Il est vrai que, comme le nuage de Tchernobyl, le virus ne peut franchir nos frontières…

gf survivaliste
gf survivaliste
3 mois plus tôt

Je ne crois pas au complot de virus fabriquer et injecté dans la population. Exemple virus fait par la CIA, le problème avec un virus il ne tue pas seulement les cibles visés, il peut se rendre à vous. Et présentement ce virus n’aide personnes incluant les Américains.

Je ne crois pas de plus qu’il veulent faire peur, le discours des spécialistes signifie qu’il ne connaissent pas ce nouveau virus, en plus des possibilités de mutation.

Moulinex
Moulinex
3 mois plus tôt

Moi je veux bien être d’accord avec toi. Mais c’est pas possible : en pleine guerre commercial avec les us , tu met ton pays en quarantaine ?

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
3 mois plus tôt

Ne pas croire ne veut pas dire non existance.
Certains ne croyaient pas que la Terre tournait autour du soleil, et il y a de nombreux autres exemples similaires.
Je reconnais que pour un cerveau dit normal, certaines choses peuvent sembler ridicules, mais attention sur notre planète il y a aussi un grand nombre de cerveaux malades, et le pire c’est lorsqu’ils ont du pouvoir.

channy
channy
3 mois plus tôt

@Si vous regardez la densité à Hong-Kong par exemple et à Singapour, nous avons deux zones particulièrement sensibles à surveiller et qui sont peut-être déjà des Wuhan en puissance  »
Mouais en même temps une capitale comme , Jakarta,Manille c est plus d habitant que Singapour ou même Hong kong(environ 2 million de plus) sur une surface de territoire équivalente et avec une niveau sanitaire bien moindre..et pourtant on a pas les mêmes chiffres de contamination bien loin de la..
Donc je trouve cette théorie peu crédible

Stocco Laurent
3 mois plus tôt

La peur, toujours la peur …

ruegger
ruegger
3 mois plus tôt

question vaut il mieux pas etre malade de suite et profiter encore des soins aux urgences efficace ou attendre le plus longtemps possible et esperer un vaccin voir une non contamination

Jean-Francois Sénéchal
3 mois plus tôt

Vous aurez du ajouter arme biologique massive inventer par la chine

ruegger
ruegger
3 mois plus tôt

la cia me parait plus juste

Bob
Bob
3 mois plus tôt

Une arme biologique ? Comme dans le roman Dean koonz de 1981 le militaire virus s appel le wuhan-400 il a était fabriquer près wuhan . https://www.gentside.com/coronavirus/coronavirus-le-wuhan-400-l-etrange-prediction-d-un-auteur-americain-en-1981_art94193.html

channy
channy
3 mois plus tôt
Reply to  Bob

Vous voulez voir un bon film sur le sujet, regardez le film Japonais avec une distribution international « Fukatsu no hi Virus Aka Virus » realisé en 1980, littéralement Le jour de la résurrection( il y a tout dedans , et vous verrez que si c est une histoire de complot de la CIA les autres pays n ont pas réagit comme Notre buse national…
c était même passé dans la mythique émission les dossiers de l écran à l époque.

mianne
mianne
3 mois plus tôt

On nous a parlé d’un labo français basé en Chine qui aurait propagé le virus . Qu’est devenu l’épouvantable H1N1 qui, il y a plus de dix ans, nous faisait afficher une B.D. sur la façon de se laver les mains ( crétinisation du public) au-dessus de chaque lavabo français équipé de gel désinfectant ?

anne
anne
3 mois plus tôt
Reply to  mianne

le lavage de main n’est pas une crétinisation.. la recommandation existe dans tous les pays , avec vidéo explicative pour les pays anglosaxons… se  » laver  » les mains sérieusement demande un peu de connaissance. ( et il y a des études scientifiques sérieuses qui montrent que meme avec de l’eau et un savon basique, on diminue le risque de contamination  » tout genre » versus un groupe sans savon, dans des pays en VDD ) vous avez la chance de vivre dans un pays qui a du savon et de l’eau.. on peut objectiver le fait que vous vous soyez… Read more »

Lucide
Lucide
3 mois plus tôt

Si seulement on nous disait la vérité. Soit c’est un petit virus pour faire peur aux populations, soit c’est un virus virulent et ils ne disent rien pour ne pas provoquer un effondrement économique puis social.

17
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x