Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Plus fort effondrement des expéditions depuis 2009 et ce, avant même le déclenchement du Coronavirus !
 

Le chiffre du mois de janvier qui vient de tomber sur l’indice Fret Cass de janvier est vraiment une mauvaise nouvelle pour l’économie mondiale.

L’indice Fret Cass est en baisse de -9,4% rapport à l’année précédente, ce qui représente la plus forte chute depuis 2009. Et ceci concerne le mois de janvier, avant même que l’épidémie de Coronavirus ne se soit propagé en Chine.

Il faut savoir que le passage à l’année 2020, n’a en rien changé la tendance générale sur le mauvais trend de l’indice Fret Cass américain qui n’a jamais cessé de chuter. Ce qui compose l’indice Fret cass à savoir les expéditions et le coût se sont détériorées séquentiellement et ont affiché une ralentissement de la croissance en glissement annuel. Si l’on regarde le marché boursier dans sa globalité, il reste encore un peu d’optimisme, mais les tendances concernant le Fret vont continuer de se détériorer. N’oublions pas que le nombre de cas de Covid-19 ne cesse d’augmenter, créant ainsi beaucoup d’incertitudes concernant le confinement et un impact éventuel sur les chaînes d’approvisionnement mondiales. Certaines usines chinoises ont repris leurs activités la semaine dernière, mais leur niveau de production est encore bien loin des 100%. Et d’autres usines ont repoussé leur réouverture au 1er mars.

Les volumes d’expédition

L’indice Fret Cass

Avant même que les problèmes de Coronavirus aient un impact sur le marché du transport américain, le marché du Fret était déjà très faible, en partie à cause des stocks très élevés.

La demande de Fret Cass aérien

L’indice Fret Cass de transport de marchandises par camion

On est à l’aube d’une énorme récession. Des tonnes d’invendus s’empilent dans les entrepôts US USA: Le secteur du transport routier de marchandises vit un véritable bain de sang au moment où l’activité s’effondre !!

L’indice Fret Cass de transport de marchandises par camion, qui mesure le taux de transport au kilomètre, scuptant le marché le plus important (et le plus fragmenté) du paysage du transport américain, a affiché une baisse annuelle de -6,3% en janvier (un important recul par rapport au -3,3% enregistrés en décembre), la capacité s’étant quelque peu relâchée après une période de Noël assez compliquée.

La confiance des consommateurs américains

Même si cela peut surprendre, au tout début de l’année 2020, la confiance des consommateurs se maintient au plus haut. C’est aussi la raison pour laquelle les données sur le Fret (et sur l’industrie) ne se sont probablement pas encore traduites en termes de tendance négative dans la confiance des consommateurs. En revanche, si cette confiance continuait de se maintenir au plus haut, elle soutiendra l’économie américaine et garantira probablement un second mandat au président Trump.

Ce baromètre de la confiance des consommateurs est complètement absurde

Eh oui, c’est à en perdre son latin.

Si la confiance des consommateurs aidait vraiment le transport maritime, eh bien, l’indice du transport maritime ne serait pas en baisse de -9,4% d’une année sur l’autre, avec une variation sur deux ans de -9,6%, soit la pire chute depuis 2009.

Nous allons sûrement devoir faire face à ce virus au-delà de l’année 2020

Ce qui précède provient du Coronavirus Expert Opinions

Le directeur du CDC, le Dr Robert Redfield a déclaré: « Je pense que ce virus arrivera probablement chez nous prochainement, plus tard cette année, et je crois que finalement ce virus trouvera un point d’ancrage car il y aura une transmission communautaire et cela se passera telle une grippe en plein hiver. La seule différence, c’est qu’aujourd’hui, nous ne comprenons pas ce virus.

La population mondiale décimée ? La population mondiale déclinera de 2 à 3 milliards d’individus !

Notez également que ce professeur de Harvard dit que la pandémie mondiale de coronavirus est plus que probable.

Perturbations massives des expéditions à venir

L’aspect le plus important de ce rapport est que les implications liées au Coronavirus ne sont pas encore clairement démontrées dans les graphiques.

Notez que la moitié de la population chinoise, 760 millions, est désormais complètement confinée chez elle.

Les perturbations en termes de chaînes d’approvisionnement ont tout juste commencé.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x