Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les constructeurs automobiles US implorent des réductions d’impôt et des délais de paiements à l’USMCA en pleine crise économique

Alors que l’économie continue de s’effondrer comme jamais en raison du coronavirus et des fermetures d’entreprises, la plupart des secteurs industriels se sont tournés vers les autorités pour demander des aides financières ou des allègements fiscaux afin d’éviter de sombrer dans le néant.

L’industrie automobile américaine, qui avait déjà été renflouée en 2008 de manière spectaculaire, se retrouve à nouveau dans le même cas de figure.

Selon Bloomberg, les groupes commerciaux qui représentent l’industrie automobile plaident maintenant implorent Washington afin d’obtenir des allègements fiscaux et des délais de paiement par rapport aux accords commerciaux qui les lient à l’USMCA (L’Accord Canada, États-Unis, Mexique). Ils demandent certaines concessions dans l’espoir d’atténuer une partie du coup économique causé par la fermeture de l’industrie automobile en raison de la pandémie du coronavirus.

L’Alliance pour l’innovation automobile et l’Association des constructeurs de moteurs et d’équipements a spécifiquement demandé aux législateurs une déduction fiscale ou un crédit d’impôt pour les entreprises qui accordent des congés maladie payés aux employés depuis le Covid-19.

Ils demandent également de retarder ou de différer les versements d’impôts fédéraux trimestriels de 2020 et un congé temporaire pour charges sociales.

De plus, les constructeurs automobiles cherchent à étendre et élargir les dépenses d’équipement et de machines tout en retardant la date de mise en œuvre du USMCA au 1er juin.

Voici ce que les commerciaux ont écrit au travers d’un courrier: « Nous constatons déjà une très forte baisse des ventes au détail depuis maintenant une dizaine de jours, tout comme des dérèglements considérables en termes de production, notamment des fermetures temporaires de nombreuses installations manufacturières, tandis que certains services de distribution et de concessionnaires restent largement ouverts. 

Rappelez-vous, il y a encore quelques jours, nous faisions allusions à ces trois grands fabricants automobiles qui venaient de fermer toutes leurs usines nationales et ce, en raison des inquiétudes suscitées par le virus.

Les trois constructeurs automobiles à Detroit ont annoncé mercredi vers midi, qu’ils allaient mettre à l’arrêt toute la production nationale. La décision fait suite à Daimler, BMW et une autre poignée d’autres constructeurs automobiles en Europe et en Asie qui ferment des usines pour lutter contre l’épidémie de coronavirus – et pour éviter une surabondance d’approvisionnement.

Menaces sur l’emploi ! La direction de Renault n’exclut pas la fermeture d’usines… Le marché automobile français a chuté de 18%, aggravant ainsi l’effondrement de l’industrie automobile mondiale !!

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Poujade51
Poujade51
8 mois plus tôt

Ces gens nous ont déjà couté un pognon de dingue en 2008 ! Depuis il y a eu des expansion de +10,+15% avec tous les ans pour fêter tous ces succès des petits fours et du champagne à foison. Quand ils ont décidé de faire des fusions-acquisitions qui ont mis au chômage des milliers d’ouvriers, là encore , le champagne coulait à flot ! Il me semble que le contribuable n’a jamais été invité à la fête ! Pourquoi aujourd’hui devrait-il à nouveau les sauver ? & d’ailleurs avec quel argent puisque tout à déjà été donné en 2008 !… Read more »

TOUSDEKON
8 mois plus tôt
Reply to  Poujade51

complètement

evain
evain
8 mois plus tôt

L’effondrement de L’empire US commence par des défauts de paiement massif des grosses entreprises sur les banques.

Des banques vont sauter et le fleuront de l’industrie occidental au passage avec. La misère se généralisera rapidement !

M A R C E L
M A R C E L
8 mois plus tôt
Reply to  evain

The big short , suite à un conseil, je l’ai visionné .
Vous changerez d’avis sur nos zamis .

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x