Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Personne n’était prêt en Europe: des médecins désespérés utilisent des sacs poubelles pour remplacer les combinaisons Hazmat
 

Il y a eu un bond impressionnant de décès du Covid-19 signalés au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne, en Italie et en France ce week-end. Dans un bon nombre de ces pays, les systèmes hospitaliers manquent de fournitures, de personnel, de lits d’hôpitaux et de traitements au niveau des USI (Unité de soins intensifs).

La pénurie d’équipements de protection pour le personnel médical dans de nombreux hôpitaux européens a obligé certains employés à utiliser des sacs poubelles comme combinaisons de fortune.

Des infirmières en Angleterre portent des sacs poubelles pour se protéger du Covid-19.

Bloomberg a interviewé Samantha Gonzales, 52 ans, qui travaille à l’hôpital Txagorritxu de Victoria-Gasteinz, Alava, Espagne. Elle a prévenu: Fini la belle vie, nous sommes littéralement en pleine guerre au beau milieu de cas qui n’arrêtent pas de propager à très grande échelle.

Samedi en Europe, les décès attribuables au coronavirus se sont littéralement envolés, l’Italie a déclaré un nombre record de 793 décès vendredi, et l’Espagne a déclaré 300 autres cas, ce qui porte leur total respectifs à 4825 et 1326 décès.

Le Royaume-Uni a également signalé une autre série de décès, alors que des millions d’individus attendent une ordonnance de confinement à Londres, tandis que les hôpitaux et les unités de soins intensifs en Italie et en Espagne ont du mal à faire face, malgré la conversion temporaire de certains hôtels de Madrid et de la Foire de Madrid, l’endroit le plus important des expositions de la capitale.

L’un des principaux hôpitaux de Bergame, dans le nord de l’Italie, l’épicentre actuel de l’épidémie de virus en Europe, est à court de lits d’hôpitaux, et de traitements au niveau des soins intensifs. Etant donné le fort afflux de patients, l’établissement est submergé. Les malades sont transférés vers des sites extérieurs, équipés de machines à oxygène.

Que ce soit l’Italie, l’Espagne ou d’autres pays européens, les systèmes hospitaliers sont à pleine capacité, annulant les opérations chirurgicales non urgentes et les rendez-vous afin de gérer l’afflux de patients viraux. Dans quelques semaines, des fermetures d’entreprises à l’échelle nationale comme ce qui se passe en Italie pourraient être la norme dans de nombreux pays européens.

Giovanni Rezza, chef du département des maladies infectieuses à l’Institut Supérieur de la Santé de Rome, a déclaré : « l’Italie n’était pas complètement préparée au coronavirus ».

Ce n’est que dans deux semaines environ que l’Italie découvrira si les règles nationales de confinement et de distanciation sociale ont eu un impact, a déclaré Rezza.

Le confinement ne fait que retarder la propagation de l’épidémie, nous nous attendons à de nouvelles épidémies à l’avenir. Mais en attendant, nous devons équiper les hôpitaux de lits de soins plus intensifs, même en Lombardie qui est l’une des régions les mieux équipées en Europe.

Le plus grand défi pour les système hospitaliers européens est d’avoir suffisamment d’équipements de protection pour le personnel.

En Espagne, 3 500 médecins espagnols ont contracté le virus, soit 12% du nombre total de cas détectés. Avec le manque d’équipements, les médecins et les infirmières sont plus susceptibles de contracter le virus, ce qui pourrait entraîner des pénuries de personnel médical qui entraîneraient sans aucun doute, des taux de mortalité élevés.

« Rien que dans le service de néphrologie, trois collègues sur 13 sont tombés malades, dont l’un gravement, a expliqué Giuseppe Remuzzi, ancien chef du département XXIII de Bergame, en Italie, qui a uni ses efforts pour contenir la pandémie. C’est une situation effrayante et terrible.

Le personnel médical a été chargé de remplacer les anciens équipements de protection toutes les quatre heures, ce qui comprend le changement de masque facial, des lunettes de protection contre les éclaboussures et des combinaisons de protection contre les risques biologiques. Etant donné que les fournitures sont limitées, les médecins et les infirmières fabriquent leurs propres combinaisons de protection biologiques avec du ruban adhésif fixé sur les sacs poubelles avec lesquelles ils se protègent.

Ce virus nous a attaqué de plein fouet, a déclaré Pelayo Pedreno, chef de la prévention des risques du travail au syndicat des médecins AMYTS à Madrid, en Espagne. Personne n’était prêt à cela. Les gouvernants n’ont pas acheté de fournitures, ils n’ont pas préparé les hôpitaux à recevoir et à traiter tous ces patients, mais en fait, c’est la même situation partout en Europe.

La population mondiale décimée ? La population mondiale déclinera de 2 à 3 milliards d’individus !

Pour résumer, l’évolution de la crise du virus est que la pénurie de matériel médical pourrait entraîner des pénuries de main-d’œuvre dans les hôpitaux à travers l’Europe parce que le personnel médical n’est pas suffisamment protégé face au virus. L’Europe est devenue la nouvelle Chine. Et dans les semaines à venir, certaines parties des Etats-Unis pourraient se transformer en Italie d’ici peu.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x