Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’Inde ou le plus grand confinement au monde. L’ensemble du pays est complètement paralysé !

Les actions indiennes se sont effondrées ce lundi, subissant leur pire perte en un seul jour, alors que les investisseurs indiens et étrangers étaient littéralement terrifiés à l’idée que tout le pays puisse être complètement à l’arrêt en raison de la propagation du coronavirus qui pourrait de surcroît, faire effondrer toute l’économie indienne.

Le NIFTY 50 est l’indice principal de la bourse nationale en Inde. Ce dernier a chuté de -12,98% pour atteindre son plus faible niveau sur près de quatre ans, à 7610,25 ce lundi.

La Roupie indienne a atteint une baisse record de plus de 76 par rapport au dollar et de ce fait, contribue à mettre une certaine pression sur le gouvernement Narendra Modi et sur la « Reserve Bank of India » (RBI) pour intensifier les efforts d’urgence afin de protéger une monnaie et une économie qui s’effondrent dangereusement.

Le programme de Modi, « Make-in-India », une tentative pour relancer l’économie et pour diversifier le secteur manufacturier distinct de l’industrie automobile afin de renforcer les secteurs de l’aérospatiale et de la défense, a malheureusement échoué.

Récession: Le PIB japonais s’effondre et les prochains sur la liste sont les chinois ! Egon Von Greyerz: “Ca y est, la Fête est Finie ! Le monde est désormais confronté à la pire récession économique des Temps Modernes !”

L’économie s’est arrêtée d’un seul coup, avec des résidents dans 75 états du pays, y compris dans les grandes villes comme la capitale New Delhi, Mumbai et Bangalore. Ces métropoles ont été contraintes par le gouvernement à une mise en quarantaine obligatoire jusqu’au 31 mars.

L’Inde est le deuxième plus grand pays au monde, et pour le moment, a signalé seulement 467 cas confirmés et dix décès.

L’absence de kits de test a rendu pratiquement impossible pour le ministère de la Santé et du bien-être de la famille, de détecter la propagation du virus dans toutes les communautés. Et comme les kits de test commencent tout juste à être opérationnels, l’Inde pourrait très probablement connaître une véritable pandémie.

Les actions du gouvernement laissent déjà entendre que la crise du coronavirus s’aggrave. Hier, l’Inde a lancé le plus important plan de confinement au monde avec 1,3 milliard d’individus, dont le seul but est de réduire considérablement la courbe pandémique et de ralentir fortement le taux d’infection.

L’interdiction des vols, tout comme l’annulation de tous les trains de voyageurs dans le pays font partie des tentatives drastiques du gouvernement afin de limiter la propagation du virus. Le système hospitalier en Inde est très mal équipé et ne dispose pas de suffisamment de lits d’hôpitaux, ni de traitements au niveau des soins intensifs pour gérer un afflux massif de patients atteints du virus.

Il s’agit du plus grand confinement historique au monde, a déclaré Raghu Raman, un ancien soldat de l’armée indienne et fondateur de la « National Intelligence Grid », une base de données protégée visant à lutter contre le terrorisme.

Cette pause stratégique donne aux décideurs du pays plus de temps pour mettre fin à la propagation exponentielle du virus et aussi d’évaluer les possibilités d’actions.

Les investisseurs étrangers ne restent pas là pour voir si la crise du virus s’atténuera à court terme ou non – ils se débarrassent actuellement de leurs actifs indiens à un rythme sans précédent.

La revue “Oxford Economics” estime que la croissance de l’Inde en janvier-avril devrait se situer autour des 3%, un niveau jamais enregistré depuis la dernière crise financière mondiale.

Bloomberg Economics affirme que le gouvernement indien va devoir envisager de dépenser au moins 1% de son PIB, soit environ 30 milliards de dollars, pour contenir l’épidémie du coronavirus.

Les centres de fabrication indiens sont au point mort, les entreprises étant contraintes de stopper toutes les opérations pour faire face à l’épidémie du virus. MMaruti Suzuki Ltd., Tata Motors Ltd., Toyota Kirloskar Motor, hero MotoCorp., Samsung Electronics Co. et LG Electronics Inc., Mahindra Group, TVS Motor co., Kia Motor Corp., Renault Nissan Automative India Private Ltd., et Yamaha Motor India font partie des grandes multinationales qui ont récemment suspendu toutes leurs opérations.

Le principal conseiller économique du gouvernement, Sanjeev Sanyal, a averti que des vagues de défauts liées au non remboursements de dettes d’entreprises seraient imminentes. Il y a un record de 5,9 milliards de roupies en termes de dettes d’entreprises venant à échéance cette année.

Le ministre des finances, Nirmala Sitharaman, a déclaré la semaine dernière que le gouvernement allait annoncer un programme de secours pour les entreprises à court terme. La RBI (banque centrale d’Inde) devrait réduire les taux d’intérêt et injecter 1 milliard de roupies dans l’économie le 3 avril.

Nous avons noté en décembre que l’économie indienne était dans une crise très profonde, un mois avant que le monde ne découvre l’épidémie du virus à Wuhan, en Chine.

Ce n’est qu’au début du mois, que l’Inde a organisé un plan de sauvetage pour la quatrième banque privée du pays, car une crise de longue durée parmi les prêteurs parallèles aux banques traditionnelles (Shadow banking) menaçait de faire exploser tout le système bancaire.

Avec la mise en place d’un confinement national total comme maintennat, l’économie indienne pourrait être au bord d’un ralentissement significatif qui serait absolument dévastateur pour le gouvernement de Modi.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Genevieve Grimaud
7 mois plus tôt

C’est autre chose que la France…

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x