Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
67 millions d’américains pourraient être dans l’incapacité de rembourser leurs crédits en raison du Covid-19
 

Les rassemblements sociaux étant de plus en plus limités et les entreprises fermant à tour de bras en raison de la propagation du Covid-19, des millions d’américains vont être licenciés dans les prochains mois alors que l’économie plonge en dépression.

La plupart des pertes d’emplois seront surtout localisées dans les secteurs des services et de la production. La National Restauration Association estime quant à elle, qu’entre cinq à sept millions d’emplois seront supprimés au cours des trois prochains mois. Alors que le secrétaire du Trésor, Steve Mnuchin, a déclaré que si les mesures de relance du gouvernement ne s’adressaient pas aux entreprises, ni aux ménages, il y aurait alors plus de 33 millions d’emplois qui vont disparaître.

Avec la dépression qui est imminente, WalletHub prévoit que 67 millions d’américains vont rencontrer de grosses difficultés à rembourser leurs emprunts contractés via leurs cartes de crédit en raison de l’impact du coronavirus. Comme nous l’avons régulièrement souligné, l’utilisation des cartes de crédit a atteint un nouveau record en décembre.

Environ 67 millions d’américains prévoient avoir du mal à rembourser prêts contractés sur leurs cartes de crédit à cause du coronavirus. Leurs difficultés à rembourser leurs emprunts vont indéniablement se répercuter sur l’économie en général car les conséquences du non-remboursement vont être considérables, compte tenu des 1090 milliards de dollars que représentent la dette sur les cartes de crédit actuellement, a déclaré le PDG de WalletHub, Odysseas Papadimitriou.

Selon l’enquête de WalletHub réalisée du 9 au 12 mars, le virus est le facteur de stress le plus important pour les américains. Le deuxième facteur de stress est le manque d’argent, puis arrivent les élections de 2020 et enfin la situation professionnelle des américains.

Nous avons vu énormément de personnes qui achetaient de manière hystérique des produits de premières nécessités car ils étaient pris de panique en raison du coronavirus. Généralement, ils se ruent vers le papier toilette ne sachant pas vraiment quoi prendre d’autre. En outre, 94 millions d’américains ont annulé ou envisagent d’annuler leurs projets de voyages en raison du Covid-19, a déclaré Jill Gonzales, analyste de Wallethub.

Bien moins évident cependant, est l’épargne liée à la panique car les gens sont également très inquiets et préfèrent mettre de l’argent de côté. Environ 158 millions d’américains, soit près de 63% des adultes disent épargner davantage, au lieu de dépenser plus, suite à cette violente crise sanitaire. S’il y a un bon côté à tout cela, c’est peut-être tout simplement que les gens vont moins dépenser et ainsi plus économiser.

Les sociétés de cartes de crédit ont commencé à déployer des programmes d’aide pour les clients les plus concernés par l’endettement financier.

Oui, les sociétés de cartes de crédit devraient apporter du réconfort aux personnes les plus touchées par la crise, tout comme elles l’avaient fait lors des catastrophes naturelles majeures ces dernières années, a déclaré Papadimitriou.

C’est tout de même à se demander si les chèques de relance proposés aux américains, qui se situeront entre 1000$ et 2000$ par personne, ne seront pas utilisés pour payer les factures de carte de crédit ou pour faire à nouveau des achats de papier toilette ou de lait, dans des magasins comme « Costco »…

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x