Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Moustapha Dahleb: « L’humanité ébranlée et la société effondrée par un petit machin ! »
 

Je reproduis ici ce texte très pertinent et fort bien écrit de Moustapha Dahleb, écrivain tchadien. Face à un ennemi commun, l’humanité peut révéler ce qu’elle a de meilleur. Et ce qu’elle a de meilleur, c’est de prendre conscience que nous sommes bien plus semblables que nos conflits habituels peuvent nous le faire penser. Pour le reste, tout reste à écrire, pour le meilleur ou pour le pire.

Charles SANNAT

L’humanité ébranlée et la société effondrée par un petit machin

Par Afrik -24 mars 2020

par Moustapha Dahleb, écrivain tchadien
le 21 mars 2020

Un petit machin microscopique appelé coronavirus bouleverse la planète. Quelque chose d’invisible est venu pour faire sa loi. Il remet tout en question et chamboule l’ordre établi. Tout se remet en place, autrement, différemment.

Ce que les grandes puissances occidentales n’ont pu obtenir en Syrie, en Libye, au Yemen, …ce petit machin l’a obtenu (cessez-le-feu, trêve…).

Ce que l’armée algérienne n’a pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (le Hirak à pris fin).

Ce que les opposants politiques n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (report des échéances électorales. ..).

Ce que les entreprises n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (remise d’impôts, exonérations, crédits à taux zéro, fonds d’investissement, baisse des cours des matières premières stratégiques. ..).

Ce que les gilets jaunes et les syndicats n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu ( baisse de prix à la pompe, protection sociale renforcée…).

Soudain, on observe dans le monde occidental le carburant a baissé, la pollution a baissé, les gens ont commencé à avoir du temps, tellement de temps qu’ils ne savent même pas quoi en faire. Les parents apprennent à connaître leurs enfants, les enfants apprennent à rester en famille, le travail n’est plus une priorité, les voyages et les loisirs ne sont plus la norme d’une vie réussie.

Soudain, en silence, nous nous retournons en nous-mêmes et comprenons la valeur des mots solidarité et vulnérabilité.

Soudain, nous réalisons que nous sommes tous embarqués dans le même bateau, riches et pauvres. Nous réalisons que nous avions dévalisé ensemble les étagères des magasins et constatons ensemble que les hôpitaux sont pleins et que l’argent n’a aucune importance. Que nous avons tous la même identité humaine face au coronavirus.

Nous réalisons que dans les garages, les voitures haut de gamme sont arrêtées juste parce que personne ne peut sortir.

Quelques jours seulement ont suffi à l’univers pour établir l’égalité sociale qui était impossible à imaginer.

La peur a envahi tout le monde. Elle a changé de camp. Elle a quitté les pauvres pour aller habiter les riches et les puissants. Elle leur a rappelé leur humanité et leur a révélé leur humanisme.

Puisse cela servir à réaliser la vulnérabilité des êtres humains qui cherchent à aller habiter sur la planète mars et qui se croient forts pour cloner des êtres humains pour espérer vivre éternellement.

Puisse cela servir à réaliser la limite de l’intelligence humaine face à la force du ciel.

Il a suffi de quelques jours pour que la certitude devienne incertitude, que la force devienne faiblesse, que le pouvoir devienne solidarité et concertation.

Il a suffi de quelques jours pour que l’Afrique devienne un continent sûr. Que le songe devienne mensonge.

Il a suffi de quelques jours pour que l’humanité prenne conscience qu’elle n’est que souffle et poussière.

Qui sommes-nous ? Que valons-nous ? Que pouvons-nous face à ce coronavirus ?
Rendons-nous à l’évidence en attendant la providence.
Interrogeons notre « humanité » dans cette « mondialité » à l’épreuve du coronavirus.
Restons chez nous et meditons sur cette pandémie.
Aimons-nous vivants !

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Kali
Kali
2 mois plus tôt

Les seuls qui ne se relèveront plus de ces crises qui viennent c’est les occidentaux. Quoiqu’on en disent il y a de la ressource humaine sur tout les continent sauf en Occident. Leur idéologie mortifère qu’ils ont imposé aux monde telle une gangrène les conduira inéluctablement au suicide, la question est de savoir quand cela aura lieu. Surement cela aura des conséquences négatives en d’autres lieux mais pas au point de faire s’effondrer des structures sociales qui ont des siècles d’existence et qui ont fait leur preuve. Mais en Occident il n’y a plus de structures sociales solide, capable de… Read more »

Stevenson
Stevenson
2 mois plus tôt

Ce Moustapha Dahleb devrait s’abstenir ! Son pays est entrain d’être détruit par encore moins palpable qu’un virus : une idéologie religieuse…

Michel
Michel
2 mois plus tôt
Reply to  Stevenson

Vous avez tout à fait raison. Que chacun s’occupe de son propre jardin et les vaches seront bien gardées.

Yan
Yan
2 mois plus tôt

trop simpliste et trop candide, c’est juste le calme avant… le tsunami et aucun continent n’est assez tranquille et assez haut pour ne pas être submerger par une vague géante. Il confond ”sidération” et ”élévation”. Quand la sidération sera retombée il n’y aura aucune élévation spirituelle de M. & Mme Moyen, il y a la pyramide de Maslow à satisfaire peu importe les continents et le passé

bigmac29
bigmac29
2 mois plus tôt

La sagesse Africaine ; une autre façon responsable et intelligente de penser les choses !…

beverly
beverly
2 mois plus tôt

Voilà justement l’exemple parfait de ce qu’il se passe en ce moment et qui prouve que l’humain n’est pas aussi puissant qu’il le croit sur cette planète. Je pense justement que l’egocentrisme humain va bien être chamboulé après ça et esperons que ceux qui se sentent des elus sur la terre, suivez mon regard, commencent a réflechir que nous ne sommes que des locataires sur cette planète qui elle sait bien nous remettre à notre place, notre espece ne vaut rien dans ce genre de situation elle reste completement vulnérable (peu importe d’où vient le virus il est plus puissant… Read more »

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x