Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
USA: A y est, La chaîne d’approvisionnement alimentaire se brise et de très graves pénuries de viande sont imminentes !
 

Lorsque les installations de transformation de viande ont commencé à fermer en raison de la pandémie de coronavirus, on nous a d’abord dit de ne pas nous inquiéter car les installations qui fonctionnaient encore normalement pourraient facilement compenser le manque de production. Mais aujourd’hui, tout ceci a changé. Comme vous le verrez ci-dessous, même les médias mainstream commencent à utiliser l’expression de « pénuries de viande », et on nous avertit qu’il y aura des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement à travers toute l’Amérique. Espérons que toute cette pénurie de viande durera seulement quelques mois et surtout que toutes ces perturbations finiront par disparaître d’ici la fin de l’année à mesure que la pandémie s’atténuera. Mais ceci est un exemple de plus qui montre à quel point notre système économique est devenu extrêmement vulnérable, et on est en droit de se demander ce qui va se passer le jour où l’on devra faire face à une crise bien pire que celle du Covid-19.

Dans l’environnement économique extrêmement procédurier d’aujourd’hui, les grandes sociétés vont devoir faire preuve d’une grande prudence en ce qui concerne le Covid-19, et nous avons déjà vu comment seulement quelques cas confirmés pouvaient mettre à l’arrêt toute une installation de transformation alimentaire pendant des semaines. Bloomberg vient de prévenir que nous sommes actuellement dans un phase très vulnérable, car nous allons connaître de très grosses pénuries de viande…

Les fermetures de certaines usines mettent les Etats-Unis dans une situation très critique avec de grosses pénuries de viande, sachant que l’épidémie de coronavirus est en train de se propager également chez les fournisseurs à travers toute l’Amérique.

Près d’un tiers de la capacité porcine est en chute libre, les plus grandes usines de volaille ont fermé vendredi et les experts avertissent que les pénuries sur le plan national vont avoir lieu dans moins de deux semaines. Le Brésil, premier expéditeur mondial de poulet et de bœuf, a connu sa première grande fermeture avec l’arrêt d’une usine de volaille qui appartient à JBS SA, la plus grosse entreprise de viande au monde. Les principales opérations sont également en baisse au Canada, la dernière concernée étant une usine de volaille de la Colombie Britannique.

Qui aurait pu imaginer que nous évoquions des pénuries de viande au premier semestre de l’année 2020 ?

C’est fou la vitesse à laquelle les choses ont changé.

40 millions d’Américains ne mangent pas à leur faim et voici pourquoi la situation va s’aggraver… USA: Coronavirus: Préparez-vous à voir votre mode de vie profondément bouleversé ! Un gigantesque cauchemar économique pourrait voir le jour !

Vendredi, Smithfield Foods a annoncé la fermeture d’une cinquième usine de transformation de viande…

Smithfield Foods a fermé une autre usine de transformation de viande en plein pandémie de coronavirus, la cinquième installation de la société a cessé ses activités ce mois-ci en raison du virus.

Selon Smithfield un fournisseur important du marché mondial de la viande, la société a bloqué complètement sa production depuis le 19 avril par prudence envers les salariés de son usine de St Charles dans l’Illinois.

Et le même jour, Hormel a annoncé la fermeture de deux grandes usines qui transforme de la dinde…

Une filiale de Hormel Foods a fermé deux usines de dinde Jennie-O après avoir signalé que certains employés avaient été testés positifs au coronavirus.

La société a déclaré que 14 employés sur environ 1 200 salariés des deux usines de Willmar ont été testés positifs par le virus.

Encore plus effrayant, dimanche, Tyson Foods a en fait publié une annonce d’une page pleine dans le New York Times dans laquelle ils admettaient que la chaîne d’approvisionnement alimentaire était en train de se briser…

« Tyson Foods, l’un des plus grands transformateurs de viande des Etats-Unis, n’a pas mâché ses mots dans une pleine plage du New York Times diffusée dimanche, dans laquelle ils ont averti que la chaîne d’approvisionnement alimentaire était en train de se rompre. »

« Alors que les usines de porc, de bœuf et de poulet sont contraintes de fermer, même pendant de courtes périodes, des millions de kilos de viande vont disparaître de la chaîne d’approvisionnement, a écrit John Tyson, président du conseil d’administration de Tyson Foods, dans une lettre publiée en pleine page. Par conséquent, l’offre de nos produits sera limitée dans les épiceries jusqu’à ce que nous puissions rouvrir nos installations qui sont actuellement fermées. »

Ecoutez, la vérité est que le responsable en chef de chez Tyson Foods ne parlerait pas comme ça si la situation n’était pas si grave.

Je crois que les choses iront mieux d’ici la fin de l’année, mais pour l’instant, nous devrions nous attendre à d’importantes pénuries de viande dans les épiceries pendant plusieurs mois.

Et pour certaines parties de la chaîne d’approvisionnement, les pénuries sont déjà là. En fait, un expert avertit que les restaurants pourraient certainement être à court de steak haché dès la semaine prochaine…

Alors que des centaines d’usines dans les Etats-Unis fonctionnent toujours, l’accélération vertigineuse des ruptures d’approvisionnement soulève maintenant des questions sur les pénuries dans le monde entier. En les regroupant, les Etats-Unis, le Brésil et le Canada représentent environ 65% du commerce mondial de la viande.

C’est absolument sans précédent, a déclaré Brett Stuart, président de la société de conseil basée à Denver, « Global AgriTrends ». C’est une situation où tout le monde est perdant, où nos producteurs risquent de tout perdre et où les consommateurs risquent de devoir payer des prix plus élevés. Les restaurants pourraient très vite manquer de steak haché dans moins d’une semaine.

La bonne nouvelle est qu’à partir du moment où la pandémie va s’atténuer , les choses devraient s’améliorer considérablement pour l’industrie de la viande.

La mauvaise nouvelle est que nous allons probablement devoir faire face à des prix élevés pendant longtemps encore. En fait, le prix du bœuf en gros aux Etats-Unis vient de battre un nouveau record et le prix du porc en gros a bondi de 29% la semaine dernière.

Et comme je l’ai noté l’autre jour, tout cela se produit à un moment où la peste porcine africaine a déjà tué environ un quart de tous les porcs dans le monde.

En ce qui concerne le porc, la réponse est vraiment simple. N’en mangez plus, tout simplement. Le porc a tendance à engendrer plusieurs formes de cancers, des maladies cardiaques et tout un tas d’autres maladies très graves, et je ne comprends pas pourquoi autant de gens tiennent tellement à continuer à en manger.

Mais le fait que nous soyons également confrontés à des pénuries de bœuf, de poulet et de dinde, devient très préoccupant, et j’espère que tout le monde a bien fait des réserves.

Malheureusement, la vérité est qu’il y a beaucoup de poulets et de dindes en ce moment, mais en raison des fermetures d’usines, de nombreux producteurs n’ont personne à qui vendre leurs produits. En conséquence, des millions d’animaux sont abattus pour rien…

Le Baltimore Sun rapporte que 2 millions de poulets devraient être abattus dans les fermes du Maryland et du Delaware en raison de la pénurie de personnel liée au coronavirus dans les usines de conditionnement de viande.

Nous avons entendu le même genre d’histoire dans des usines de transformation de porc, de dinde et de bœuf dans tout le pays. Il a fallu réduire toutes les opérations en raison de maladies liées au virus parmi le personnel.

Avec la réduction du personnel, de nombreuses usines ne sont plus en mesure de produire des poulets au rythme prévu pour placer les poussins dans les poulaillers comme ils auraient dû le faire il y a plusieurs semaines, avant l’entrée en vigueur des règles strictes de distanciation sociale, a déclaré un groupe professionnel de l’industrie avicole de Delmarva dans un communiqué.

Je pense que c’est une énorme erreur de fermer complètement toutes les installations de transformation de viande, et j’espère que beaucoup d’entre elles seront opérationnelles le plus rapidement possible.

Mais en attendant, les choses vont être de plus en plus difficiles et les familles américaines vont en souffrir.

Maintenant que des dizaines de millions d’américains ont perdu leur emploi, les gens commencent à désespérer et la garde nationale est déployée auprès des banques alimentaires de tout le pays.

Bien sûr, cette pandémie de coronavirus n’est pas la pire chose à laquelle nous allons devoir faire face. En fait, c’est même très loin de ce à quoi nous serons confrontés prochainement.

Donc, si la peur de Covid-19 cause une telle perturbation au niveau de nos chaînes d’approvisionnement, que va-t-il se passer lorsqu’une crise beaucoup plus grave arrivera ?

Nous n’allons pas voir un retour à la normale de si tôt, mais plus tard cette année, et il y aura suffisamment de temps pour en profiter pleinement jusqu’aux prochains événements de 2021 et au-delà, et je tiens vraiment à dire à tous mes lecteurs, de bien en profiter au maximum en attendant.

Source: theeconomicollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
18 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
M A R C E L
M A R C E L
4 mois plus tôt

Chez nous, priorité aux magasins de proximité, à l’e-commerce, aux prix bas et aux produits bio répond aux attentes des consommateurs en France, en Espagne, en Italie et en Amérique latine,réduction des surfaces des hypermarchés, priorité à l’offre alimentaire, aux produits bio, aux marques de distributeur, au prix bas, aux formats de proximité et à l’e-commerce , drive, livraisons à domicile , ventes augmentées dans tous les pays ; chiffre d’affaires mondial a bondi de 7,8 %, à 19,4 milliards d’euros.

Shark
Shark
4 mois plus tôt

Ne vous inquiétez pas pour les yankees , avec les quantités d’arme en circulation ils ne manqueront pas de chair fraiche .

Poujade51
Poujade51
4 mois plus tôt

Quelle chance : plus de poulets au chlore, plus de boeuf aux hormones : ils vont avoir beaucoup moins besoin du médecin et comme là haut le médecin c’est très cher : ils vont pouvoir économiser !
(Toujours voir le verre à moitié plein !)

Dierickx
Dierickx
4 mois plus tôt

Avant tout merci a Business Bourse d’entretenir et de contribuer à l’anxiété générale. Surfer sur les peurs on en connaît l’objectif depuis belle lurette…. Sur le fond … Bah ça ne leur fera pas de tort, aux ricains, de manger un peu moins de viande, de manger moins en général d’ailleurs. La question de qui ordonne ou fait des lois pour faire arrêter les exploitations ne se pose plus, non plus. Bill Gates et la clique qui dirrige l’ONU, l’OMS, et autres institutions mondialistes ont veillé au grain. Grain qui pourrait bientôt faire défaut aussi, on lui trouvera surement des… Read more »

Lucide
Lucide
4 mois plus tôt
Reply to  Dierickx

Un gouvernement mondial, l’asservissement des peuples, privation des liberté. Mais c’est complotiste, donc forcément faux.

Lina Nuchova
4 mois plus tôt

Made in néolibéralisme.

Chen Yung
Chen Yung
4 mois plus tôt

Le porc donnerait le cancer, c’est quoi ce délire ?

Lucide
Lucide
4 mois plus tôt
Reply to  Chen Yung

Nop la viande en général oui. Dans les zones bleus, ils mangent une fois de viande environ par semaine et en petite quantité (100g). Comme tout, avec modération.

Lucide
Lucide
4 mois plus tôt

Concrètement, si on mangeait moins de viande, on aurait davantage à manger.

darkcity
darkcity
4 mois plus tôt
Reply to  Lucide

Ce que vous écrivez est idiot.

Poujade51
Poujade51
4 mois plus tôt
Reply to  darkcity

Ben non c’est pas bête : c’est mathématique : tu prend un steack haché de 100g : tu le divise en 10 parts de 10g et en mangeant 10g chaque jour, tu tiens 10 jours ! (haaahahh!)

Lucide
Lucide
4 mois plus tôt
Reply to  darkcity

Ah bon ? Vous savez le nombre de parcel de terre qui sont destinées à l’élevage de masse ? La déforestation provient en grande partie de l’élevage en batterie.

TOUSDEKON
4 mois plus tôt

Je suis vegan alors c’est très bien tout cela

nt ce temps les libertés
nt ce temps les libertés
4 mois plus tôt
Reply to  TOUSDEKON

Bonjour. Si je peux me permettre Vegan c’est loin d’une alimentation saine , en effet c’est juste supprimer l’alimentation d’origine animale, si vous vous nourrissez avec les pires fruits et légumes, toxiques en tous points ( pesticides, fongicides,herbicides, conservateurs, additifs…), vous êtes un bon con-sommateur! votre organise vous dira merci par un bon cancer rapidement… Vegan est une mode et tombe dedans les idiots incrédules ( avec tous mon respect Monsieur, je veux juste donner un coup de pied dans la fourmilière). Cordialement.

Lucide
Lucide
4 mois plus tôt

Alors que manger de la viande d’origine animal bourré antibiotique et de vaccins c’est pas du tout toxique. Lol. Mais vous avez raison, l’ensemble de notre alimentation est détruite par ceux qui veulent nous voir crever.

Poujade51
Poujade51
4 mois plus tôt
Reply to  Lucide

Fais comme moi : va chez ton petit boucher local qui s’approvisionne dans un rayon de 50 km autour de notre quartier avec quelques éleveurs de confiance et tu auras beaucoup moins de malchances de tomber malades !

Lucide
Lucide
4 mois plus tôt
Reply to  Poujade51

J’ai un éleveur bio à 2 kilomètre de chez moi. Mais ça m’empêche pas d’avoir réduit ma consommation de viande drastiquement.

nt ce temps les libertés
nt ce temps les libertés
4 mois plus tôt
Reply to  Lucide

Manger végan oui mais bio, voila ce que je voulais vous faire comprendre. j’ai personnellement investi dans un extracteur de jus, jus frais quotidiens avec légumes et fruits bio(carottes, choux, betteraves, pommes, persil…), nutriments de hautes qualités, enzymes et santé garanties… Cordialement

18
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x