Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Vers un impôt européen pour rembourser la dette commune !
 

En Europe en général et en France en particulier, il n’y a pas un nouveau problème qu’un nouvel impôt ne puisse résoudre !C’est un grand principe.Il y en a un second à garder en tête.Il ne faut jamais oublier de tirer profit d’une bonne crise !

Et nous assistons exactement à cela.L’Europe va essayer de tirer de profit de la crise du Covid lors de laquelle elle a montré sa totale inutilité d’une part et le fait qu’elle était pour grande partie la cause du délabrement de nos Etats souverains vidés de leurs substances et de leurs moyens progressivement.Alors l’Europe va lancer des emprunts pour faire de la « relance ».Comme il faudra bien rembourser ces emprunts, il serait logique de lever des impôts pour pouvoir le faire !Logiquement c’est un Français de Bruxelles qui s’y colle le premier et le Commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton s’est dit favorable à la création d’impôts européens pour rembourser la dette levée par le Commission européenne.La Commission européenne a annoncé un plan de relance européen de 750 milliards d’euros financés par un emprunt commun « au nom de l’Union européenne. »

Thierry Breton a indiqué sur BFM Business que « l’idée est que la Commission dispose désormais, on va en discuter ensuite, de ressources propres, c’est-à-dire qu’elle puisse éventuellement bénéficier d’impôts, lever de l’impôt, a expliqué Thierry Breton. C’est quelque chose que nous allons proposer. Moi, personnellement, j’y suis favorable. »

L’élite européenne est désespérée… La chute de l’UE et de l’euro est inévitable ! Une Europe en faillite !

Au départ pour que cela soit acceptable, on ne devrait pas taper le citoyen européen directement sur sa fiche de paye, mais indirectement via un mécanisme sur la taxe carbone ou encore une taxe GAFA… mais cela viendra. Même les rois de France n’osaient pas taxer les gueux à 60 % du PIB !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Louis
Louis
1 mois plus tôt

Si les commissaires européens osent soumettre les citoyens des nations européennes à un nouvel impôt ce sera la fin de cette farce tragi-comique qu’est devenue l’UE: Les français ont voté contre le traité constitutionnel en 2005 ainsi que les hollandais: Donc tout ce qui a été fait depuis cette date est anticonstitutionnel, complètement illégal et antidémocratique: Alors que des commissaires européens non élus et non soutenus par les peuples européens osent imposer un nouvel impôt…Avec la crise économique qui se prépare, si les abrutis qui nous gouvernent veulent une guerre civile c’est un bon début !

Shark
Shark
1 mois plus tôt
Reply to  Louis

Ils l’a cherchent ( la guerre civile ) , et ils vont la trouver ! d’après les derniéres infos, les mouvements de revolte populaires europeennes commencent à se coordonner .

Loic Lomba
1 mois plus tôt

Jason Meunier

Jacques-olivier Lemerle
1 mois plus tôt

Ben voyons

Shark
Shark
1 mois plus tôt

Je propose une gréve générale europeenne , avec une coordination immédiate !

Juliejacks
Juliejacks
1 mois plus tôt
Reply to  Shark

Approuvé !