Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
San Francisco: Les riches propriétaires se livrent à une course effrénée pour quitter la Ville au plus vite

« Il y a comme une course effrénée pour sortir de la ville au plus vite » a déclaré Ginger Martin, un agent immobilier de Sotherby’s qui s’occupe des propriétés haut de gamme dans la région de la baie de San Francisco. « Ce qui marche vraiment bien en ce moment, c’est tout ce qui est clé en main. »

La pandémie du Covid-19, le krach financier et les troubles sociaux ont poussé les riches de la Bay Area à abandonner la ville pour aller dans les banlieues.

Bloomberg note que la demande de biens immobiliers monte en flèche dans les communautés rurales de la région de la baie, du comté de Marin à la région viticole de Napa et au sud de la vallée de Carmel à Monterey, les courtiers signalent que les personnes riches quittent le centre-ville.

« Je n’ai jamais vu un demande de biens immobiliers dans le comté de Marin aussi élevée que lorsque le Covid-19 nous a frappé », a déclaré Josh Burn, un agent immobilier de Sotheby’s.

Pour l’instant, cette délocalisation, ne concernent que les personnes riches, qui ont encore la mobilité financière pour se déplacer alors que l’économie réelle implose et paralyse les 90% des plus pauvres des américains. Même en étant bien noté auprès de l’agence de crédit, les prêteurs n’accordent pas aussi facilement les demandes de prêts que par le passé. Au fil des ans, de nombreuses personnes ont envahi San Francisco alors que l’économie prospérait surtout dans le domaine de la haute technologie. Maintenant, avec ce ralentissement économique, les troubles sociaux et la pandémie – la ville est devenue trop dangereuse pour vivre en famille normalement.

« Je vous donne un exemple qui montre la façon dont les plus favorisés, à savoir les plus riches se sont isolés lors de cette dernière crise », a déclaré Patrick Sharkey, professeur de sociologie à l’Université de Princeton qui étudie et analyse les inégalités urbaines. « C’est un très petit segment de la population qui possède un domicile secondaire. »

Sharkey laisse entendre que les gens riches et instruits quittent leur habitation de Bay Area essentiellement parce que le tissu social du centre-ville est en train de se dégrader à très grande échelle.

Les personnes les plus riches de San Francisco se débarrassent de leurs biens immobiliers rapidement et déménagent vers ces différents quartiers plus éloignés de la grande ville:

Par exemple, Martin a déclaré qu’un client riche a quitté la région de la baie et a acheté une propriété près de Napa pour 10,85 millions de dollars avec un hectare de terrain, située autour d’un vignoble.

On ne sait pas si l’exode urbain vers le monde rural est momentané ou pas afin d’échapper au chaos de San Francisco, ou si cette tendance n’en est qu’à ses débuts.

Ed Glaeser, économiste urbain à l’Université de Harvard, a déclaré que les derniers événements qui se déroulent actuellement au sein des villes américaines laissent penser « qu’une grande maison de banlieue deviendra très attrayante par rapport à l’espace urbain ».

Avec à la fois la pandémie de Covid-19 et les troubles sociaux, il se pourrait que les gens finissent par « retarder la reprise quant à l’attrait des zones urbaines », a déclaré Deniz Kahramaner, fondatrice de « Atlasa », une agence de courtiers en prêts immobiliers.

Il n’y a pas si longtemps, nous avons constaté l’augmentation de la demande de propriétés rurales et en banlieues depuis le début de la pandémie.

Les gens riches et instruits quittent tranquillement les grandes villes – et, au fait, ils sont tous également en train de quitter de nombreuses autres zones métropolitaines dans tout le pays.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
toyet
toyet
5 mois plus tôt

A Paris la gauche est plus maligne elle a shorté les pauvres en banlieue.

picodius
picodius
5 mois plus tôt

marrant …les riches fuit l’open society « société idéal » ouverte sur le monde et cosmopolite…. dont il rêvaient…………..les bobos parisiens vont bientôt l’apprendre a leurs dépend le réveil sera douloureux……….

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
5 mois plus tôt

En plus d’être riches, certains sont également intelligents, ils parfaitement compris que le monde de demain n’aura plus grand chose à voir avec celui d’y hier.
Et le coronamachin a aidé certains a voir plus clair l’avenir, vu sous cet angle ce virus a fait des miracles, puisqu’il a ouvert les yeux des aveugles.

picodius
picodius
5 mois plus tôt

en faite pour être riche il faut avoir un minimum de bon sens ..démonstration

Légende dorée
Légende dorée
5 mois plus tôt

Nous assistons ici en France dans les centres villes des villes moyennes et plus importantes à un phénomène identique (toutes proportions gardées) càd un pourrissement : les logements de ces centres villes ne répondent plus aux besoins actuels (petites maisons sans garage et/ou sans jardin). Ils finissent requalifiés en logements sociaux pour population étrangère sans travail (migrants), sous perfusion étatique. Une catastrophe pour les populations autochtones, qui ne pensent qu’à vendre (si cela est encore possible…) et se barrer en campagne pour tenter de retrouver la France telle que connue il n’y a encore que 10/15 ans seulement. Nous aussi,… Read more »

Last edited 5 mois plus tôt by Légende dorée
Kalimero
Kalimero
5 mois plus tôt

Cette ville, pourtant jolie, est très mal famée… La crasse se voit vite pour un oeil averti.
Il y a 20 ans il fallait déjà éviter la zone du périphérique et maintenant cela s’est propagé au centre.
Des déjections humaines partout, le Fentamyl, les uatres drogues = saleté et violences sont monnaie courante. Il devient même coûteux ou impossible d’assurer ses biens acr il y a trop de vols…
Welcome to the Golden Gate.

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
5 mois plus tôt

Quand le frigo est vide l’humain cede la place à la bête.
S’il n’a plus rien à perdre attention à la bête qui se cache dans chaque humain.

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
5 mois plus tôt

Quoi de plus normal, puisque en plus d’être riches ils sont instruits.
Déjà pour commencer il vaut mieux être confiné dans un grand espace, plutôt que dans un périmètre réduit du centre ville, et truffés de caméras.
Et en cas de manifestations qui dégénèrent, ce sont surtout les coeurs des villes qui sont aux premières loges. Si pour diverses raisons les assainissement ne peuvent se faire correctement, la puanteur deviendra invivable.

Poujade51
Poujade51
5 mois plus tôt

D’un autre côté c’est bien ces startupers qui ont réclamés, développés et mis en place le réseaux de caméras ! l’ironie c’est que la valeur de leurs biens intégra-muros ne vaudra bientôt plus un Kopeck ! Et ils vont devoir remettre au pot des sommes analogues pour se racheter de belles baraques à la campagne ! A mourir de rire dans la bêtise ! 

Kalimero
Kalimero
5 mois plus tôt
Reply to  Poujade51
11
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x