Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Achetez français, mais signons un accord de libre-échange avec le Mexique !
 

C’est l’exemple typique de la novlangue politique actuelle et de l’injonction contradictoire !

C’est même surréaliste de « en même temps », érigé en idéologie macronnienne !

Que dit cet article du Figaro qui pointe sans trop oser le dire les paradoxes terribles sur le sujet ?

« Il est important d’acheter français », expliquait par exemple Didier Guillaume, le 3 juin. « Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigner, notre cadre de vie au fond, à d’autres, est une folie », avait lui-même déclaré le président de la République, Emmanuel Macron, lors de son discours aux Français le 12 mars.

Malgré ces marques de soutien, les agriculteurs français sont inquiets. En cause ? Un accord européen de libre-échange. Fin avril, en pleine épidémie de coronavirus, la Commission européenne a en effet bouclé les derniers détails d’un nouvel accord commercial avec le Mexique ».

On peut donc résumer la situation par un « mangez français, mais achetez mexicain »…

Je ne vous dis pas l’absurdité d’un tel accord qui viendra encore une fois fragiliser un peu plus une agriculture européenne qui souffre et qui est pourtant tellement indispensable à notre souveraineté alimentaire et… environnementale.

Importation de 20 000 tonnes de viande mexicaine !

« Les agriculteurs français, eux, sont très loin de partager l’enthousiasme de la Commission. Dès le 29 avril, dans un communiqué, l’association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes (Interbev) s’alarmait : « La Commission européenne vient de finaliser, ce mardi 28 avril, un accord commercial modernisé avec le Mexique pour ouvrir le marché européen aux viandes bovines mexicaines, à hauteur de 20 000 tonnes par an, à 7,5 % de droits de douane. Et ce, alors que les viandes bovines mexicaines, qui ne présentent pas de garanties suffisantes sur le plan sanitaire, étaient jusqu’à aujourd’hui exclues des échanges commerciaux entre l’UE et le Mexique ». L’association appelait Emmanuel Macron à « s’opposer à ce nouvel accord UE-Mexique » et à « bloquer toute négociation en cours portant sur l’ouverture du marché européen à de nouveaux volumes de viandes bovines issues de pays tiers ».

« Nous attendons que la France et l’Europe mettent désormais en cohérence leurs actes avec leurs discours, pour nous protéger de la concurrence déloyale de viandes importées et nous permettre de poursuivre notre mission nourricière du pays », indiquait également le président d’Interbev, Dominique Langlois, dans ce communiqué.

Limitation à 110 sur autoroute et crime d’écocide, mais 20 000 tonnes de barbaque mexicaine !

Je veux bien tout ce que vous voulez pour faire plaisir à la petite dépressive de Greta, remontons lui le moral, et soyons écolos. Ne roulons plus à 130 mais à 110, et puis créons aussi le crise d’écocide, mais…

Importer 20 000 tonnes de barbaque du Mexique, ça c’est bien, c’est écologique, c’est très « ‘bio-bio »…

Suis-je le seul à trouver nos « Khmers verts » insupportables de crétinerie et d’imbécillité abyssale ?

Quel est le coût écologique de 20 000 tonnes de viandes mexicaine en Europe ?

Il est où l’écocide et le crime contre la planète ?

Dans ce système justement de libre-échange absurde que l’on nous fait avaler de force depuis 30 ans maintenant.

L’écologie m’emmerde profondément, de Greta à la convention citoyenne du petit père du peuple Macron, pour une raison simple, nous sommes dans l’hypocrisie la plus abjecte qui soit.

Nicolas Dupont-Aignan: “Le vote du CETA va définitivement tuer l’agriculture française !” Olivier Delamarche: “Encore une fois, une preuve de l’incompétence de nos autorités avec le CETA, traité qui nous est défavorable !”

Ecologie punitive pour les petits, et libre-échange pour les gros pour que l’industrie agro-alimentaire puisse nous faire bouffer du poulet aux hormones à pas cher avec un max de profit.

Ecologie punitive pour nous, écologie relutive pour eux.

Ecologie à vomir.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
michel clerc
michel clerc
3 mois plus tôt

C’est ça le “en même temps”, bientôt la paix et en même temps la guerre civile

mOI
mOI
3 mois plus tôt

“Je veux bien tout ce que vous voulez pour faire plaisir à la petite dépressive de Greta”
Je ne vois pas le rapport entre cette courageuse lanceuse d alerte et cet accord , pauvre clown Poujadiste , faut vraiment etre un minable pour s attaquer avec  ce mépris de vieux male blanc a une jeune femme qui s inquiète bien légitimement de l avenir que tu vas lui laisser !

Dick-Butt
Dick-Butt
3 mois plus tôt
Reply to  mOI

😀 😀

noel
noel
3 mois plus tôt

Les Chinois sont des voleurs …..pour 100 euros d’achat de masques commandés et rupture d’appro ils ont rendu 15 euros en deux fois !
N’ACHETEZ plus chintoc …!

Dick-Butt
Dick-Butt
3 mois plus tôt

Il a toujours pas compris que l’écologie était la façade pour en réalité faire non seulement perdurer le mondialisme mais l’amener à l’étape suivante. Vous le verrez avec leur grand reset, finit les contraintes, les réglementations en tout genre ect… Tout sera normalisé et mondialisé, car on nous dira que pour sauver la planète, il faut que le monde n’ait plus de frontière au niveau alimentaire, sous couvert d’un monde de partage des richesses de mère nature, pour enfin lutter contre les inégalités aux 4 coins du monde, ce sera comme pour l’économie Européenne, un nivellement par le bas de… Read more »

Last edited 3 mois plus tôt by Dick-Butt
mOI
mOI
3 mois plus tôt
Reply to  Dick-Butt

Tu es un ane inculte doublé d une ordure antisémite comme tous les nazillons qui noyautent ce site,et rien d autre !

Dick-Butt
Dick-Butt
3 mois plus tôt
Reply to  mOI

Te fatigues pas le Troll, on te l’a déjà dit, t’as pas de mémoire mon pauvre.

Aziz Malika Houceine
3 mois plus tôt

À ce rythme là il n’y aura plus rien à acheter français sauf la baguette et le camembert.

Loïc
Loïc
3 mois plus tôt

Pas sûr selon la provenance du lait et de la farine, sans parler du combustible qui chauffe le four du boulanger.

9
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x