Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Nous n’avions encore jamais vu ça ! Une vague imminente d’expulsions dans tous les états américains…

Le moratoire sur les expulsions a expiré vendredi dernier presque quatre mois après l’arrêt total de l’économie américaine en raison de la pandémie de Covid-19, et plus de 12 millions de locataires – tous en retard de paiements de loyer en raison de la récession induite par le virus – courent maintenant un risque imminent de se faire expulser de leur logement.

Ce vendredi, quelques 25 millions d’américains ne recevront plus leurs chèques de chômage fédéraux hebdomadaires de 600$, et la prochaine série de subventions gouvernementales, actuellement discutée par les républicains et les démocrates pourrait voir les prestations se réduire en passant de 600$ à 200$ (ou rien du tout si aucun accord n’est trouvé au Congrès). Cela impacterait durement les finances des ménages de la classe moyenne américaine, ce qui entraînerait un nombre encore plus élevé de ménages incapables de payer leur loyer dans les mois à venir.

Cela dit, le principal conseiller économique de Trump, Larry Kudlow, a récemment déclaré qu’une prolongation du moratoire sur les expulsions pourrait être envisagé. Mais que faire s’il n’y en a pas ?

Fin juillet, plus de 31 millions d’américains ont perçu des prestations chômage sous une forme ou une autre. La reprise économique s’est inversée fin juin, alors que la prochaine crise des ménages se profile.

« On a jamais rien vu de pareil », a déclaré John Pollock, coordinateur de la Coalition nationale pour le droit civil à l’assistance d’un avocat.

En 2016, il y avait eu 2,3 millions d’expulsions, a déclaré Pollock.

« Il pourrait y avoir autant d’expulsions en août seulement », a-t-il déclaré.

Dimanche, les queues devant les banques alimentaires ont recommencé tandis que les aides financières ont diminué. Le nombre d’américains sans emploi est stupéfiant et carrément effarant, ce qui laisse penser qu’il n’y a pas de reprise du marché du travail cette année, voire même non plus l’année prochaine.

Avec le mur budgétaire qui se rapproche, des aides financières qui sont sur le point de disparaître et un rebond de l’économie qui se renverse, les données économiques relatives aux ménages de la mi-juillet décrivent une crise des loyers encore plus virulente.

L’analyse est basée sur les données des ménages de la mi-juillet et a révélé que certains états seront plus durement impactés que d’autres. Par exemple, on estime que la Virginie Occidentale a la part la plus élevé de ménages locataires menacés d’expulsion avec près de 60%. Le Tennessee, le Minnesota, le Mississipi, la Floride et la Louisiane sont tous parmi les états qui seront les plus impactés avec des proportions de 50% voire plus. Ailleurs, le Vermont est l’état où les locataires courront le plus faible risque d’expulsion, même si 22% d’entre eux perdront potentiellement leur logement au cours de la crise – Forbes

Ci-dessous (cartographiés par Statista), voici les états où les locataires subiront le plus de pressions.

L’économie US s’effondre et les américains souffrent de plus en plus ! Nous assistons à un énorme désarroi et à des souffrances économiques dans de nombreuses grandes villes américaines

L’administration Trump n’a pas les outils pour faire face à la crise – la politique budgétaire et monétaire ne peut que retarder la deuxième phase du krach économique post-élections. Pendant ce temps, le chaos et les désaccords à Capitol Hill signifient qu’il n’y a toujours pas d’accord sur la prolongation du moratoire sur les loyers, ce qui signifie que les semaines à venir pourraient voir la plus grande crise des loyers aux Etats-Unis, qui ferait passer 2008, pour une petite crisette.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Kalimero
Kalimero
3 mois plus tôt

Ils n’ont qu’à fabriquer des arcs et des flêches et partir à la chasse au bison !

Blon Christopher
3 mois plus tôt

Concernant la vague d’expulsion aux États-Unis qui sera probablement inévitable d’ici quelques mois, il va falloir attendre la semaine prochaine pour connaître si la Maison Blanche va prolongé ou pas ?! le plan de soutien aux familles et aux chômeurs américains, qui est loin de faire l’unanimité chez les Républicains et les Démocrates !!
Donc Affaires à suivre ..
Cordialement à tous..

Youssef Yechou
3 mois plus tôt
Youssef Yechou
3 mois plus tôt
Youssef Yechou
3 mois plus tôt

la reprise est là

BuildTheFuture - Black Lives Dont Matter anyway

omg c est noel avant l heure: l autodestruction d un pays de fdp….

vive le venezuela libre
free… https://t.co/UK1hRVedTS

M A R C E L
M A R C E L
3 mois plus tôt

Italie : 1.000 euros d’amende pour ceux qui ne portent pas de masque dans le sud ; les inciviques paieront; enfin !A quand chez nous ?…

Tournesol
Tournesol
3 mois plus tôt

Ils vont pouvoir vivre l’expérience de leurs ancetres ; dormir à la belle étoile, dans des conditions spartiates, …

generalchanzy
generalchanzy
3 mois plus tôt

Le problème c’est que les bidon ville américains sont déjà pleins. Beaucoup de rues et de parcs aussi. Ou les nouveaux arrivants vont t ils planter leurs tentes?

Shark
Shark
3 mois plus tôt

Degustez bien à présent , peuple de soumis , toute la richesse que vous avez généré depuis des decennies n’a servi qu’a transférer des quantités phénoménales d’or et d’atgent physique vers tel aviv !

actarus
actarus
3 mois plus tôt
Reply to  Shark

eh le raciste antisémite tu n’as rien à faire sur ce site de gens sérieux alors DEGAGE

Shark
Shark
3 mois plus tôt
Reply to  actarus

Je viens de tirer la chasse !

Dick-Butt
Dick-Butt
3 mois plus tôt
Reply to  Shark

Abraham s’arracherait la barbe de voir ce qu’ils sont devenus xD

https://youtu.be/srOFki9PGM0

Shark
Shark
3 mois plus tôt
Reply to  Dick-Butt

Ils appelle ça , le peuple élu de dieu , mdr !

Ipsofact-18
3 mois plus tôt

C’est qui ton « Nous » ?

15
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x