Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
USA, un Tsunami d’expulsions ! 28 millions d’américains vont se retrouver sans abri cet été !!
 

La pandémie continue de plonger les Etats-Unis dans un chaos inimaginable, et les conditions économiques ne se sont absolument pas améliorées pour des millions d’américains. En conséquence, près d’un tiers des ménages américains – soit 32% – n’ont toujours pas payé l’intégralité de leur loyer pour le mois de juillet, selon une enquête de la plateforme de location en ligne.

Et avec des experts de la santé publique qui avertissent que les gens vont devoir sans doute, retourner chez eux prochainement, le slogan « Stay at Home » prend une nouvelle dimension presque perverse, étant donné la nouvelle catastrophe humanitaire imminente qui va impacter près de 28 millions de personnes qui risquent de se retrouver expulsées et donc sans abri.

Environ 19% des personnes interrogées n’ont pas été en mesure de payer pour leur logement la première semaine du mois, tandis que 13% ont payé une partie de leur loyer ou de leur hypothèque.

Les chiffres représentent le triste fait que depuis quatre mois maintenant, un chiffre historiquement élevé de ménages américains qui n’ont pas été en mesure de payer leur facture de logement, à temps ou en totalité. Cela représente également une augmentation de 30% en juin et de 31% en juillet.

Selon le « Apartment List », les personnes les plus susceptibles de manquer à leurs paiements sont des jeunes, les personnes à faible revenu ou les locataires. D’autres experts avertissent que les familles noires et latino-américains courent les plus grands risques d’expulsion. Ils pourraient également entrer dans le début d’un cycle rapide et vicieux, suggère le rapport.

« Les retards de paiement d’un mois sont de très bons indicateurs pour les prochains paiements manqués », a dit « Apartment List ». En effet, 83% des ménages qui ont payé l’intégralité de leurs coûts de logements en mai, ont fait la même chose en juin, mais seulement 30% des ménages en retard en mai étaient aussi en retard en juin.

Alors que la crise économique continue de se propager sans relâche, des dizaines de millions d’Américains continuent de survivre grâce aux aides du chômage tandis que leurs chèques de relance gouvernementale ont disparu depuis longtemps.

« Les retombées économiques de la pandémie ne semblent pas sur la bonne voie pour une reprise économique rapide en forme de « V » que beaucoup espéraient à l’origine. », a noté Apartment List.

Et avec les allocations chômage qui vont bientôt expirer, et parallèlement les interdictions d’expulsions comme les moratoires sur le report des loyers qui vont être levés par les gouvernements locaux, de nombreux experts et des défenseurs du projet avertissent que nous pourrions assister à un tsunami d’expulsions massives dans tout le pays, bien au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.

Emily Benfer est présidente du comité du groupe de travail sur l’expulsion de « l’American Bar Association » et co-créatrice du tableau de bord de la politique du logement face au Covid-19, en collaboration avec « l’Eviction Lab de l’Université de Princeton. Dans une interview sur CNBC, Benfer a expliqué que la crise sanitaire actuelle aura eu comme conséquences de voir des dizaines de millions de personnes dans la rue dans les semaines à venir.

« Nous n’avons jamais vu autant de personnes directement concernées par des expulsions en si peu de temps de toute l’histoire des Etats-Unis », a-t-elle déclaré. « Nous pouvons nous attendre à ce que ce phénomène augmente considérablement dans les semaines et les mois à venir, d’autant plus que les mesures de soutien et d’interventions limitées qui sont en place arrivent à expiration. »

« Environ dix millions de personnes, sur plusieurs années, ont été déplacées de leurs foyers suite à la crise liée aux saisies de domiciles en 2008 », a-t-elle ajouté.

« Nous anticipons qu’il y aura entre 20 à 28 millions de personnes concernées en ce moment, d’ici septembre, qui risquent d’être expulsées. »

Les groupes d’aide juridique et les défenseurs du logement s’attendent à une avalanche de cas, car les moratoires sur l’expulsion et les moratoires sur le rapport des loyers ont pris fin rapidement. Et à travers tout le pays, il y a eu une augmentation de 200% des appels vers les 211 centres d’appels qui renvoient les gens vers les fournisseurs de services sociaux, rapporte Yahoo finance.

Et à mesure que les moratoires sont levés, les tribunaux de comté sont confrontés à des centaines, voire des milliers de cas d’expulsions qui ne cessent d’arriver – à Memphis, les tribunaux locaux de comté ont enregistré 9000 cas d’expulsions lorsque les audiences ont repris le mois dernier.

« A bien des égards, la vague infernale des expulsions a déjà commencé. Nous devons tout faire pour éviter que cette vague ne devienne un véritable tsunami et que nous soyons pris par le temps », a déclaré Diane Yentel, présidente de la « National Low-Income Housing Coalition ». « Nous assistons actuellement à une confluence franchement horrible d’expulsions qui augmentent à un rythme effrayant dans des états où de nouveaux cas de coronavirus sont en augmentation. »

Selon le Covid-19 Eviction Defense Project (CEDP), 20% des 110 millions d’américains qui louent leur maison – plus de 20 millions de personnes – risquent d’être expulsées dès fin septembre. Et ce ne sont pas simplement des familles à faible revenu, mais des personnes qui ont connu des périodes difficiles récemment en raison du choc de la pandémie, explique le co-fondateur du CEDP, Zach Neumann – et le nombre devrait augmenter considérablement lorsque les allocations vont disparaître à la fin du mois.

« Vous avez beaucoup de gens qui gagnaient bien leur vie, dans de nombreux cas, avec des salaires élevés à cinq ou six chiffres », a expliqué Neumann.

40 millions d’Américains ne mangent pas à leur faim et voici pourquoi la situation va s’aggraver… Incapables de faire face à une prochaine crise économique: 41% des américains sont fauchés !

« Ils n’avaient pas beaucoup d’économie, ils ont perdu leur emploi ou ont été mis en congé forcé, et il n’y avait aucune indemnité pour ces cas-là, mais ils avaient des loyers qui correspondaient aux salaires qu’ils gagnaient. Economiquement parlant, la clientèle des personnes concernées est très différente de ce qu’elle était dans le passé.

Entre-temps, la menace de devenir sans abri a coïncidé avec une augmentation spectaculaire des infections du coronavirus dans le sud et dans l’ouest des Etats-Unis, frappant les locataires en difficulté de manière disproportionnée. Et avec des états comme le Texas où ils ont décidé de suspendre les projets de réouverture, les audiences d’expulsion se poursuivent – mais sur l’application Zoom. En conséquence, les locataires qui n’ont pas accès à internet sont souvent privés de leur capacité à pouvoir bénéficier de certains de leurs droits légaux.

Les défenseurs du logement appellent de toute urgence à des protections à l’échelle nationale sous la forme d’un moratoire d’expulsion uniforme et d’une aide fédérale par le biais des solutions d’urgence comme le « Health and Economic Recovery Omnibus Emergency Solutions » (HEROES) et la loi de 2020 sur la protection et les secours en matière de logement d’urgence. Cependant, le Sénat sous contrôle républicain devrait bloquer les deux mesures.

Partout dans le pays, les locataires, tout comme les propriétaires et leurs syndicats ont exprimé le souhait que tous ces loyers soient différés indéfiniment. Certains locataires, tels que les résidents de l’Acacia Apartments à Denver, dans le Colorado, mènent déjà une grève des loyers – montrant potentiellement la façon dont les gens dans tout le pays sont prêts à lutter afin de garder un toit au-dessus de leur tête, surtout si l’on tient compte de leur projet de continuer à se battre jusqu’au bout, même si les propriétaires les menacent de les expulser.

The Big Short – Le casse du siècle (La crise des subprimes expliquée)

Chaque américain porte 220.000$ de dette ! Sannat: USA: “vous allez adorer la prochaine bulle immobilière qui est encore plus grosse que celle de 2007 !”

La combine foireuse des montages pourris expliquée par le biais d’une simple construction en bois

La dette des ménages US vient d’atteindre un nouveau sommet historique à 14 300 milliards $ USA: Nouveaux sommets historiques au 4ème trimestre 2019 pour ces 3 bulles de crédit qui menacent d’exploser à tout moment !!

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
beverly
beverly
22 jours plus tôt

C’est là que parmi les pro Trump les plus lobotomisés, vont enfin comprendre qu’ils se sont faits avoir en beauté par un egocentrique qui n’en a rien à faire d’eux,ils en sont toujours a attendre l’arrestation d’Hillary qui n’arrivera pas ou de pedophiles en haut lieu, et pendant ce temps là leurs conditions de vies s’effondrent et ils ne font rien. Attendre un sauveur surtout Trump le mafieux ça leur coutera cher.

bigmac29
bigmac29
22 jours plus tôt
Reply to  beverly

Tu écris comme-ci Clinton serait plus recommandable et aurait fait mieux dans le contexte actuel…

Tu te trompes…
 

beverly
beverly
22 jours plus tôt
Reply to  bigmac29

Non je ne defends pas Hillary Clinton mais je n’agis pas comme les q anon lobotomisé. ça fait 3 ans et demi, Hillary Clinton n’est pas presidente svp changez de disque, qu’ils trouvent une autre excuse de la mauvaise gestion du pays par Trump par ce qu’ il faut être aveugle pour ne pas voir qu’il favorise ses copains milliardaires pendant que le pays s’effondre maintenant ça suffit de l’excuser.Il reste 4 mois faut se reveiller maintenant de la supercherie de Trump tu ne crois pas?

Kalimero
Kalimero
22 jours plus tôt
Reply to  beverly

Vous avez eu deux mandats de ‘un président noir :

  • où en sont les noirs aux USA ?
  • qu’a donc fait obama de si « resplendissant » ?
picodius
picodius
22 jours plus tôt
Reply to  Kalimero

Obama champion du monde de tuerie par drones…….

beverly
beverly
21 jours plus tôt
Reply to  picodius

Trump divise son peuple comme jamais ça a été et le mal n’est pas toujours dans les meurtres mais dans la violence physiques ou verbales. De toute façon je ne defends pas plus Obama je suis apolitique, mais les usa s’effondre bien sous la presidence de TRump cqfd
j’attends avec impatience quand vous allez decouvrir a tel point Trump vous a manipulez.

Kalimero
Kalimero
21 jours plus tôt
Reply to  Kalimero

Allo BEVERLY, allo !

beverly
beverly
21 jours plus tôt
Reply to  Kalimero

tu te fais avoir en beauté par Trump le mois prochain devrait encore accentuer le malaise pour les pro Trump suite à la fin des cheques de compensation, des drames qu’il va en decouler de ça va être terrible pour des millions de personnes supplementaires.

beverly
beverly
21 jours plus tôt
Reply to  Kalimero

Relis l’article tu comprendras mieux ce qu’il arrive dans la réalité, repondre aux commentaires rapidement je le fais aussi parfois mais les faits sont là tu n’y peux rien, de voir ce qu’il se passe dans la vraie vie st sous tes yeux on est plus dans le passé de Obama ou de si c’etait Hillary bla bla bla.

beverly
beverly
21 jours plus tôt
Reply to  Kalimero

Qu’est ce que tu penses de Melania Trump qui porte un masque et pousse à en porter un maintenant. Comme je l’ai dit vous vous faites avoir en beauté.
Trump pousse le racisme encore plus fort c’est un fait. Le racisme est aussi en France malheureusement et pas pour rien que l’on trouve des pro Trump assez racistes ici.

Kalimero
Kalimero
22 jours plus tôt

Ca leur rappelllera que leurs anciens dormaient dans la plaine à la belle étoile !

  • il ne faut jamais méconnaître ses origines.
11
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x