Tourisme: une absence qui va coûter cher

Cet été, la France pourrait ne pas accueillir de touristes russes, américaines ou chinois. L’hôtellerie et certains grands magasins risquent d’avoir du mal à se passer de cette précieuse clientèle.

Olivier Delamarche Dans C’EST CASH: « Tourisme: un secteur clé de l’économie en péril ! » Tourisme: les gérants de campings inquiets pour la saison

Source: francetvinfo

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

3 commentaires

  1. C’est une activité qui fait son business grâce à l’argent des autres ( via la banque et le crédit ) et non pas à partir de ses fonds propres ! donc quand on est pas vraiment maitre chez soi et qu’un coup de trafalgar arrive, comme dans la fable : « quand la bise fût venue…… » : On gagne toujours à se développer avec son argent à soi !

  2. Et alors ?
    Chacun son job ; moi, j’ai choisi de ne plus jouer la carte mondialiste.
    Je me suis recentré sur l’essentiel et ça me réussi bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page