Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les propriétaires New-Yorkais supplient les entreprises et les employés de retourner au travail afin de tenter de sauver l’économie de la ville.
 

Les propriétaires immobiliers de New-Yorkais supplient les plus grandes entreprises de la ville de reprendre le travail.

Des noms comme Goldman Sachs et BlackRock ont figuré sur les numéros abrégés des propriétaires de New York, qui auraient contacté les entreprises en les suppliant de retourner au travail et, à leur tour, de sauver l’économie de la ville. Les propriétaires ont formé une coalition selon un tout récent rapport de Bloomberg.

Le groupe comprend Scott Rechler de RXR Realty, William Rudin de Rudin Management et Marc Holliday de SL Green Realty. Ces propriétaires, confrontés à un effondrement catastrophique du prix de l’immobilier commercial, soutiennent que les salariés ne risquent plus rien et qu’ils doivent retourner travailler et que la plupart des entreprises de New York ne pourront tout simplement pas survivre à un nouvel arrêt total de l’économie. Certains appellent même cela un acte patriotique à accomplir.

Jusqu’à présent, le message n’a pas été fortement entendu. Et chaque jour qui passe, la situation des propriétaires s’aggrave de plus en plus. A mesure que les entreprises ferment, il y a moins de raison de retourner au travail. En conséquence, les propriétaires pourraient se retrouver avec de moins en moins de demande de logement et les prix pourraient s’effondrer.

Jeff Blau, directeur de Related Cos., a déclaré : « J’ai vraiment poussé les PDG à ramener les gens au bureau. J’ai utilisé plusieurs astuces pour cela,  en essayant aussi bien la culpabilité que la persuasion. »

Il a poursuivi : « Je vois New York se décomposer littéralement car il n’y personne ici. Ce n’est pas le moment d’abandonner la ville et de s’attendre à ce qu’elle soit comme vous le souhaitez lorsque vous reviendrez dans  un an. »

Les propriétaires s’adressent également à des sociétés telles que des cabinets d’avocats et des entreprises de technologie pour leur assurer que leurs bâtiments sont sûrs. Ils promettent de faire toutes les concessions que les locataires veulent en termes de sécurité et demandent également au bureau du gouverneur de lancer une campagne avec comme slogan « Allez, il faut retourner au boulot… »

Mais les employeurs doivent estimer les risques de remettre les employés au travail – en même temps qu’ils ont bien compris également les avantages de faire travailler leurs employés à domiciles en termes de coûts. De nombreuses entreprises ont envisagé de conserver le modèle du télétravail, quelle que soit la façon dont le virus se propage.

Les propriétaires affirment que chaque emplacement de l’immobilier commercial soutient également les autres petites entreprises adjacentes. Les sociétés immobilières donnent l’exemple, rappelant la moitié de leurs salariés et s’attendent à ce que les autres retournent au travail en juillet prochain.

« Les PDG de plusieurs entreprises avec qui j’ai parlé ont mentionné que “c’est un devoir patriotique de faire revenir leurs employés au bureau”, a commenté Rudin.

Blau a poursuivi : « C’est l’enfer d’habiter à New York. C’est tout le temps bondé et je peux vous dire que ce n’est si simple de vivre ici. Mais bon, vous faites ce choix-là, parce qu’il y a tellement de trucs incroyables à faire. Nous voulons nous assurer que tout reste à l’identique et que les gens aient envie de revenir pour retrouver ce qu’ils apprécient le plus. »

Rechler a conclu : « Nous sommes en train de créer notre propre destin si nous ne faisons pas revenir les habitants de New York et que nous ne redémarrons pas le plus grand moteur économique du pays. C’est autant une obligation civique que n’importe quoi d’autre. »

Hey ?! 25% des locataires new-yorkais n’ont pas payé leur loyer depuis mars New York: Une ville fantôme ! Vidéo apocalyptique de la 5ème avenue littéralement abandonnée et dont les vitrines des magasins ont été barricadées

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Poujade51
Poujade51
1 mois plus tôt

“sauver l’économie” ou sauver leurs culs & leurs rentes…??

generalchanzy
generalchanzy
1 mois plus tôt

Le problème c’est que ceux qui ont fuit la ville ont “découverts” que l’herbe était plus verte ailleurs et beaucoup moins chère. Pourquoi y revenir?

bigmac29
bigmac29
1 mois plus tôt

Dick-Butt, Alain ; et si on prenait ce type mOI pour l’innocent du village, et ainsi ne plus lui faire cas ? Idée intéressante, non ?!

Parce que c’est de pire en pire ses réflexions…
 
Saludos
 

mOI
mOI
1 mois plus tôt

“En conséquence, les propriétaires pourraient se retrouver avec de moins en moins de demande de logement et les prix pourraient s’effondrer.”
Excellent , le petit peuple pourra enfin se loger !!!

Bonnes nouvelles pour le Bitcoin
Bonnes nouvelles pour le Bitcoin
1 mois plus tôt
Reply to  mOI

J’admet que l’éclatement de la bulle immobilière permettrait de faire de sacrées affaires 😉

mOI
mOI
1 mois plus tôt

NON , justice sociale , partageons les avoirs !
Marrant ces nantis qui appellent a reprendre l esclavage pour ne rien perdre , hilarant meme !
C’est NON !!!
Remarquez , pour un américain l économie passe avant la vie !!!

Last edited 1 mois plus tôt by mOI
6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x