Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La chute du dollar va bientôt catapulter les métaux précieux vers des sommets
 

Cela fait plus de quatorze ans que je dis aux lecteurs de placer leurs économies dans l’or et l’argent, et pendant cette période, les métaux précieux ont connu des rallyes spectaculaires ainsi que de sévères corrections. Depuis un certain temps, les mains faibles vendent et les mains fortes achètent et conservent. Nous avons fait cela dans l’attente de quelque chose de bien plus qu’un simple événement allégorique ; certains d’entre nous ont prédit une crise économique comme on n’en a pas vu depuis près d’un siècle.

Plus précisément, en 2018, j’ai averti qu’il y avait un changement radical dans la politique de la Réserve fédérale qui allait crever l’énorme bulle d’endettement qu’elle était en train de construire depuis 2008. L’effondrement de la « bulle de tout » allait inévitablement entraîner une flambée du prix des métaux précieux.

Dans un article publié en janvier 2018, j’ai averti que la Fed accélérerait la réduction de son bilan et la hausse des taux d’intérêt et que cela déclencherait une première implosion de la bulle de la dette américaine et du dollar, ainsi que des flirts avec le bord du gouffre des marchés boursiers. C’est exactement ce que nous avons vu à la fin de 2018.

À la mi-2019, la Fed avait inversé ses politiques de resserrement budgétaire, mais bien sûr, il était trop tard ; la boîte de Pandore était déjà ouverte et l’instabilité économique augmentait. Je continue à croire que cette action de la Fed était absolument délibérée et qu’elle savait qu’elle amorçait le début d’une crise. Le compte-rendu du Comité fédéral de l’open market d’octobre 2012 révèle même que Jerome Powell a ouvertement discuté de ce qui allait se passer, des années avant qu’il ne devienne le président de la Fed.

Un Raz-de-marée absolument MASSIF sur l’or (Achat) pourrait le propulser à plus de 10 000 $ l’once ! Jim Sinclair: « Attendez-vous à ce que le cours de l’Or s’envole entre 50 000$ et 87 500$ l’once ! »

Lire la suite sur planetes360

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
beverly
beverly
17 jours plus tôt

Quand on y pense c’est quand même surrealiste que ça tienne encore maintenant en 2020 quand on a suivi celà depuis des années.

Louis
Louis
18 jours plus tôt

Toutes les transactions libellées en USD tombant de fait sous le droit des USA, puisque la compensation d’une opération en USD se fait forcément dans une banque des USA in fine : de plus en plus de pays ne veulent plus être dépendant de cette devise et veulent retrouver leur indépendance financière et commerciale… Ajoutez à cela l’endettement colossal, de l’état fédéral étasunien, et le déficit commercial qui au départ était normal puisqu’il fallait bien que les autres pays se procurent du dollar pour commercer, mais ce déficit raisonnable par construction est très vite devenu considérable et insoutenable, et voilà vous… Read more »

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x