Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Un marché haussier séculaire se termine en grande pompe

Mais comme le dit Tewje dans Fiddler on the Roof : “d’autre part”, un marché haussier séculaire se termine rarement ainsi. Un marché haussier séculaire se termine généralement en grande pompe, mais nous n’avons pas encore vraiment assisté à cela.

Si nous sommes proches de la fin d’un cycle et d’une ère majeurs, il devrait y avoir un adieu en bonne et due forme. Mon scénario “d’autre part” est donc que nous devrions maintenant entrer dans un final spectaculaire de 12-18 mois d’explosion inflationniste, rendue possible grâce à la générosité des banquiers centraux du monde entier.

Dans cette phase finale, tout le monde se fera aspirer par le marché boursier, les professionnels, les amateurs etc. Ce sera comme le Nasdaq en 1999, quand tout le monde s’est pris pour un génie de la Bourse. Tous ceux qui n’avaient jamais investi en Bourse auparavant, sont alors devenus des experts des actions tech.

Si ce scénario se vérifie, il y aura clairement des opportunités d’investissement dans les actions. Les actions de matières premières, et en particulier les titres aurifères et argentifères, enregistreront des résultats spectaculaires. Mais il y aura beaucoup d’autres actions intéressantes, comme les petites et moyennes entreprises de technologie et de biotechnologie.

Ma tante de 81 ans, qui vivait en Floride et qui n’avait jamais investi dans les actions auparavant, est par exemple devenue, à la fin des années 1990, une experte du Nasdaq. Elle regardait les cours sur CNBC toute la journée. Elle était devenue si douée qu’elle avait même appris à sa femme de ménage comment investir dans les actions et elle est également devenue une experte à son tour. Ce fut pour moi une révélation. Lorsque l’aveugle guide l’aveugle dans le marché boursier à la toute fin d’une bulle, cela ne peut jamais bien se terminer. Je suis sûr qu’elles ont toutes deux perdu au moins 80% de leur capital, comme la plupart des gens. Mais personne ne parle jamais de ses pertes, seulement de ses gains.

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
generalchanzy
generalchanzy
1 mois plus tôt

Avec les réseaux dit sociaux, on a l’impression de connaitre tout sur tout alors qu’on se noie dans le superficiel. On croit plus qu’on réfléchit. Un tweet, c’est moins chiant qu’une conférence de 2 heures. Plus je consulte les sites boursiers, moins je comprends donc moins j’ai envie d’investir. Quant aux machins participatifs et solidaires, je n’y crois pas non plus. C’est bien le sentimentalisme, être cartésien, c’est pas mal aussi.

LE CURSEUR
LE CURSEUR
1 mois plus tôt

HMMM….ERREUR. FIN D’UN MARCHE MULTISECULAIRE. LA SIGNIFICATION ET LES CONSEQUENCES SONT TOUT AUTRE.

G.

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x