Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
A votre avis ? La bourse est-elle plus en mesure de protéger votre épargne que l’Or et l’Argent ?

Il faut essayer de garder une longueur d’avance par rapport à la planche à billet gouvernementale, qui ne cesse d’inquiéter les citoyens dans le monde moderne au sein duquel nous évoluons. Les banquiers centraux ont le rôle compliqué de tenter de stimuler des économies mortes ou des entreprises zombies tout en mettant sur le dos des gouvernements, de futures factures d’intérêt qui seront éventuellement un jour remboursées.

Aux Etats-Unis, certains particuliers ont préféré se tourner vers le marché boursier que d’attendre un geste de la Fed ou encore du Trésor. Voici ce que vient de nous dire Matt Krantz de l’Investor’s Business Daily: « Vous n’imaginez pas le nombre de jeunes investisseurs qu’il y a sur le marché boursier. Ils sont souvent très engagés dans leurs investissements et cherchent à déjouer les professionnels ».

Krantz pense que de plus en plus de ces novices se sont mis à placer leur argent en bourse au travers du secteur des nouvelles technologies et au temps qu’ils peuvent consacrer à cette activité risquée. “Les courtiers en ligne signalent une flambée de nouveaux comptes et d’activité de trading de la part d’investisseurs et de traders individuels – avec beaucoup, peu ou pas d’expérience, mais avec une forte volonté d’apprendre”, écrit-il.

« Je pense que la tendance générale pourrait permettre à plus d’américains de s’enrichir dans un environnement plus sécurisé » a dit Krantz vraisemblablement avec un visage impassible.

« Mais il reste à savoir si les investisseurs débutants resteront dans les parages sur du long terme – ou s’ils auront les compétences d’investissement nécessaires pour éviter les pertes lorsque les actions chuteront ».

Avec la Fed poussant les taux à zéro, les boursicoteurs estiment qu’ils devraient tirer profit du marché boursier en pleine effervescence. Le trading chez les particuliers a augmenté depuis 2017, mais Krantz écrit que « la tendance est maintenant à l’hyperdrive. Les volumes de négociation chez les trois grands courtiers ont grimpé en flèche au premier trimestre, atteignant près de 270 millions d’actions, indique Alphacution Research Conservatory, citant les données les plus récentes. C’est plus du double de l’activité de trading au premier trimestre de 2019. »

“Ce n’est pas seulement les jeunes qui risquent leurs capitaux sur un marché en plein essor”, explique Krantz. L’élan continue, et pas seulement chez les jeunes. « Nous constatons des niveaux élevés d’engagement des investisseurs dans l’environnement actuel – augmentation des niveaux de négociation et (nouveaux actifs nets) dans tous les groupes d’âge », a déclaré Michael Cianfroca, porte-parole de Schwab.

Des investisseurs comme Melanie Melville, 69 ans, ont commencé à acheter et à vendre des actions individuelles plus sérieusement cette année, « réalisant un rêve que j’avais depuis longtemps ». Elle a ajouté : « J’ai pris ma retraite l’année dernière, j’avais de l’argent qui ne servait à rien et j’ai décidé d’essayer à nouveau ». Son père avait suivi les marchés et avait payé son Université avec les bénéfices de l’investissement en actions CAN SLIM.

Dans son livre « L’étique de la production monétaire, Jörg Guido Hülsmann explique ceci: « Les charpentiers, les maçons, les tailleurs et les agriculteurs ne sont généralement pas des observateurs très avisés des marchés financiers internationaux. Hülsmann nous rappelle les jours anciens (et plus simples) où « mettre des pièces d’or sous leur matelas ou dans un coffre-fort leur évitait de nombreuses nuits blanches et les rendait indépendants des intermédiaires financiers. »

Alors que l’activité de trading est à la mode aux Etats-Unis, en Turquie, où la monnaie (la lire) est soumise à une grande contrainte, les Turcs font ce qu’ils ont toujours fait, échangeant le papier que leur gouvernement déprécie sans cesse contre de l’or.
« Les Turcs empilent de l’or, longtemps leur investissement préféré, alors que le système financier du pays se désintègre », ont écrit David Gauthier-Villars et Caaitlin Ostroff pour le Wall Street Journal.

Lorsque le Grand Bazar d’Istanbul a rouvert en juin, de longues files de personnes ont attendu devant de nombreux magasins d’or pour acheter des pièces d’or (incitées par les Turcs plus âgés) ou des mini lingots (incités par les jeunes).

La demande en or était si forte cet été que la Monnaie Nationale a demandé aux employés de faire des heures supplémentaires, le week-end, et même pendant le Ramadan pour répondre aux commandes, comme l’ont rapporté Gauthier-Villars et Ostroff. Alors que les américains achètent des actions FAANG sur leurs téléphones, les Turcs adoptent une approche à l’ancienne.

L’or joue un rôle démesuré en Turquie, à la fois dans le système privilégié des ménages pour protéger leur épargne contre un affaiblissement de la monnaie et une inflation historiquement élevée.

Le tas d’or que les Turcs gardent chez eux est estimé entre 3 000 et 5 000 tonnes. Cela représente entre 190 et 310 milliards de dollars au prix actuel du marché, soit entre 25% et 40% de la production annuelle de la Turquie.

15 faits absolument étonnants à savoir sur l’or ! Détenez-en avant qu’il ne soit trop tard !!! Egon Von Greyerz: “Les marchés actions n’ont jamais été aussi risqués ! Procurez-vous de l’or physique avant qu’il ne soit trop tard !”

La banque centrale turque « permet aux prêteurs de conserver jusqu’à 15% de leurs réserves obligatoires sous forme de débris d’or collecté auprès des déposants, ainsi que 20% d’or standard », écrivent les journalistes du WSJ.

« Le Trésor turc émet régulièrement des obligations en or tandis que les banques ont ouvert des comptes en or et expérimentent des cartes de crédit qui permettent de retirer de l’or et des guichets automatiques doté du même principe. »

Les résidents turcs ont 33 milliards de dollars de dépôts d’or dans les banques. Mais le gouvernement a augmenté sa taxe de vente sur l’or de 0,2% à 1%, poussant les acheteurs vers le Grand Bazar et d’autres marchés gris où la taxe n’est pas facturée.

L’or a surclassé les actions nationales, les obligations et l’immobilier au cours des dix dernières années. Le fabricant et vendeur de coffres-forts Mustafa Tuzcuoglu a vu sa demande augmenter de 50%. Ses clients gardent la moitié de leur épargne à la banque et l’autre à la maison. C’est ce que je fais aussi.

Hülsmann donne la meilleure raison de détenir de l’or. « Plus important que tout, l’or convient parfaitement bien aux personnes ordinaires ».

Vous ne pouvez pas en dire autant des actions de Tesla…

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Emma Grimaud
17 jours plus tôt

‘non…

piotrr
piotrr
17 jours plus tôt

pauvres malheureux Turcs ! ils supportent une taxe de 1% s’ils vendent de l’or

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x