Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Dépassés par la peur, les américains fuient les grandes villes avant le jour du scrutin: les autorités se préparent à une Violence Extrême !

Serez-vous en sécurité là où vous êtes actuellement si les résultats des élections provoquent un incroyable chaos dans les rues de nos grandes villes ? Beaucoup d’américains commencent à être extrêmement préoccupés par leur propre sécurité à l’approche du 3 novembre, car ils voient très clairement ce qui se profile. Tout le monde se rend bien compte qu’il va falloir beaucoup plus de temps pour compter sérieusement tous les votes parce que des dizaines de millions d’américains votent par courrier cette fois-ci, et les deux parties ont recruté des centaines d’avocats et sont prêts à contester les résultats, sachant qu’ils se battront jusqu’au bout même si le combat sera long et sans pitié. Peu importe qui finira par être déclaré vainqueur une fois que tout sera terminé, il y aura des millions et des millions d’électeurs très en colère qui auront probablement l’impression qu’on leur a volé les élections, et c’est ça qui sera à l’origine de troubles civils monstrueux dans toutes les grandes villes américaines. J’aurais vraiment souhaité que l’on puisse revenir en arrière et faire les choses différemment afin d’éviter d’avoir à faire face à ce genre de scénario, mais il est trop tard pour cela maintenant. Plus de 27 millions d’américains ont déjà voté et de très nombreux autres sont en train de voter tous les jours. Toute tentative de corriger le processus de ce type d’organisation de votes devra attendre les prochaines élections et il semble évident qu’il va falloir y remédier.

Je dois vous dire que c’est très dur pour moi d’avoir à écrire cet article en stipulant qu’il y a une réelle possibilité d’énorme violence lors de ces élections présidentielles américaines, mais c’est pourtant la réalité, nous en sommes là aujourd’hui.

En fait, la violence dont je parle est déjà plus que présente dans les rues en ce moment.

Mais il va falloir réagir face à cette gangrène qui se développe, car je pense que la violence n’a jamais rien résolu.

Malheureusement, un nombre croissant de personnes n’écoute pas la voix de la raison et nous observons la colère et la frustration monter à des niveaux que nous n’avions encore jamais vu auparavant.

A ce stade, la plupart des américains s’attendent au pire. Pour être plus précis, une enquête récente a révélé que 55% de tous les électeurs inscrits s’attendent à une augmentation de la violence après l’élection…

Dans l’enquête YouGov, environ 55% des électeurs inscrits ont déclaré qu’ils pensaient que la violence augmenterait aux Etats-Unis après l’élection présidentielle du 3 novembre.

Un peu moins de 11% des personnes interrogées ont déclaré ne pas s’attendre à une augmentation de la violence après les élections, tandis que 33% des électeurs n’étaient pas sûrs.

Plus alarmant encore, une enquête différente a révélé que plus de 40% des démocrates estiment que la violence serait au moins un peu justifiée si leur parti finissait par perdre…

En septembre, 44% des républicains et 41% des démocrates ont déclaré qu’il y serait presque normal qu’il y ait un peu de violence si le candidat de l’autre parti remportait les élections.

Si seulement ces chiffres étaient faux, mais cela me désole complètement car tout est vrai.

Alors que le jour du scrutin approche, de nombreux américains ont décidé que la meilleure chose à faire était de sortir. Par exemple, une résidente de New York âgée de 31 ans restera chez ses parents le jour du scrutin car elle pense que la ville sera en feu si Trump gagnait les élections…

Andrea, 31 ans, résidente de Flatiron, a également décidé de faire ses valises avant le 3 novembre. « Je suis allée chez mes parents dans le New Jersey pendant environ deux semaines lorsque les manifestations du BLM ont commencé à mal tourner et que les pillages ont démarré. Donc, je vais à nouveau quitter New York la semaine des élections », a déclaré la spécialiste en ressources humaines, une républicaine qui a demandé que son nom de famille ne soit pas mentionné. « Je pense que si Trump gagne, ce sera le chaos total – la ville sera à feu et à sang. Les gens vont devenir complètement fous. »

Ooana Trien, 42 ans, envisage de passer le jour du scrutin à l’extérieur de la ville car elle craint que les manifestants essaieront d’incendier la Trump Tower…

La partisane de Trump, qui a envoyé son vote par courrier, envisage d’ouvrir ses portes à d’autres personnes qui cherchent à s’échapper. « J’ai dit à mes amis que quiconque voulait sortir de la ville était le bienvenu ici. Une amie qui vit à Washington Heights va voter le matin du 3 novembre et viendra directement à la plage. Ma mère pense que si Trump gagne ou perd, les manifestants essaieront de brûler la Trump Tower ».

Les autorités chargées de l’application de la loi dans tout le pays sont également profondément préoccupées par le risque éventuel de très fortes violences.

Par exemple, dans le New Jersey, les responsables ont prévenu que nous pourrions devoir faire face à des trouble civils entraînant des émeutes, des actes d’extrême violence et donc aussi des décès…

« Les retards et les recomptages des résultats électoraux pourraient entraîner des protestations et des tentatives d’occupation des bureaux électoraux », ont averti des responsables du Département de la sécurité intérieure et du New jersey après avoir fait une estimation des menaces possibles qui ont été publiées vers la fin du mois de septembre.

Les incidents de troubles civiles qui ont menés à de véritables émeutes, des actes de violence et des décès convergeront avec l’incertitude électorale, produisant des affrontements entre manifestants et leurs opposés qui remettront en cause les résultats des élections », a-t-il noté.

Oui effectivement, vous avez bien lu.

Ils ont carrément utilisé le mot « décès ».

A New York, les résidents ont été secoué par une fuite d’un mémo du NYPD qui mettait en garde contre de violentes manifestations du 25 octobre jusqu’au début 2021…

Les New-Yorkais sont à bout après qu’une note de service du NYPD, obtenue par The post, a révélé cette semaine que la police se prépare à ce que les manifestations commencent dès le 25 octobre et s’intensifient jusqu’à l’année prochaine. Le département a décrété que les officiers de police devraient être prêts à être déployés », ajoutant ceci : « Ce 3 novembre sera l’une des élections présidentielles les plus disputées de l’ère moderne. Il y a également de fortes chances que le vainqueur de l’élection présidentielle ne soit pas décidé avant plusieurs semaines. »

Dans l’Arizona, le responsable de la sécurité de l’information du comté de Maricopa encourage les gens à demander aux autorités chargées de l’application de la loi de disposer d’un numéro abrégé au cas où quelque chose de critique se produisait…

« Assurez-vous de contacter les forces de l’ordre et de dire, le jour du scrutin et aux alentours, quel sont les solutions ? » Il a dit ceci : « Avez-vous une liste de contacts d’urgence ? Avez-vous votre service de police, votre shérif, qui que ce soit, prêt à répondre à toute sorte de menace ? »

Le jour du scrutin, des démocrates s’attendent à ce que Joe Biden gagne, et beaucoup d’entre eux prévoient toujours une majorité écrasante.

Bien sûr la plupart des républicains pensent que les sondages nationaux sont à nouveau complètement faux et que le président Trump en sortira vainqueur.

En fin de compte, un camp aura tort et la déception qu’il ressentira sera très, très douloureuse.

Nous nous souvenons tous des émeutes auxquelles nous avions assisté plus tôt cette année, et beaucoup pensent que ce qui nous attend pourrait être bien plus grave.

En 2020, les ventes d’armes à feu ont atteint des niveaux jamais vus auparavant, et de nombreux américains se retrouvent à acheter des armes pour la toute première fois. L’une des ces primo- accédante est une mère célibataire de 44 ans nommée Andreyah Garland…

Andreyah Garland, une mère célibataire de 44 ans avec trois filles, a acheté un fusil de chasse en mai pour se protéger dans la pittoresque ville de la classe moyenne de Fishkill, New York. Elle a rejoint un nouveau club de tir local qui se développe dont les membres se multiplient à un rythme étonnant pour mieux apprendre à tirer.

Selon Reuters, « une élection potentiellement contestée dont beaucoup craignent qu’elle pourrait déclencher de la violence », a joué un rôle dans sa décision d’acheter une arme à feu…

Comme de très nombreux autres acheteurs pour la premières fois qui contribuent à des ventes record pour l’industrie américaine des armes à feu cette année, la décision de Garland de prendre les armes est en partie motivée par des nouvelles inquiétantes concernant la pandémie de coronavirus, les troubles sociaux liées aux meurtres de noirs par la police et une élection potentiellement contestée que beaucoup craignent pouvant déclencher de graves violences.

« Avec tout ce qui se passe en ce moment autour de nous », dit-elle, « vous comprenez mieux ce besoin soudain ».

Si vous pouviez revenir 50 ans en arrière, et dire aux américains ce que seraient les conditions de vie en 2020, la plupart d’entre eux ne vous auraient jamais cru.

La société américaine est en train de s’effondrer littéralement sous nos yeux, et je ne pense pas que quiconque puisse empêcher un tel déclin sociétal.

Toutes les conditions sont réunies pour qu’une crise majeure éclate en Amérique Voici 15 signaux qui prouvent que la dépression économique américaine s’accélère ! Tout le cœur de l’Amérique va s’effondrer !!

Bien sûr, ces élections vont avoir lieu et il y en aura d’autres j’espère, mais l’instabilité sociale dont nous sommes témoins s’aggravera, et à ce stade, tout le monde devrait pouvoir constater que l’Amérique se dirige droit vers un avenir plus qu’apocalyptique.

source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
16 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
toyet
toyet
1 mois plus tôt

Que la purge commence…….

mOi
mOi
1 mois plus tôt

Attendez donc deux semaines…

mOI
mOI
1 mois plus tôt

Un ramassis de mongoliens a voir les réactions !

Emon
Emon
1 mois plus tôt

Le jour du Scrotum qui vient juste après l’érection présidentielle, les bourses s’effondreront… et ce sera la débandade.

generalchanzy
generalchanzy
1 mois plus tôt

On en reparlera dans 15 jours.

piotrr
piotrr
1 mois plus tôt

Finalement ce sont les communistes chinois qui ont raison : aucune manifestation tolérée _ et on vote pour le seul candidat présenté par le Parti.

gérard
gérard
1 mois plus tôt
Reply to  piotrr

si vous suivez bien les élections us,c’est celui qui arrive le plus a bourrer les urnes qui gagne.cela fait des années que cela dure.souvenez vous des mois de recomptage en floride ou officiait le frère jumeau de Bush

Emma Grimaud
1 mois plus tôt

Comme d’habitude…

gfsurvivaliste
gfsurvivaliste
1 mois plus tôt

Pile c’est la révolution, face c’est …la révolution. J’espère que je me trompe, mais ça ne présente rien de bon.

gfsurvivaliste
gfsurvivaliste
1 mois plus tôt
Reply to  gfsurvivaliste

Comme on dit au U.S. c’est S.H.T.F. qui s’en vient

Dock Tobin
Dock Tobin
1 mois plus tôt
Reply to  gfsurvivaliste

Il n’y a pas plus mondialiste que les élites allemandes, ils sont à la pointe du nouvel ordre mondial. Trump n’est certes pas la panacée, c’est un homme qui navigue lui aussi sur des eaux troubles, mais c’est un moindre mal;
Et puis de l’Allemagne on en a rien a foutre, qui sont ils pour porter un jugement sur une nation souveraine étrangère? Même si les américains font de même depuis 80 ans bientôt, ce n’est pas une raison.

Last edited 1 mois plus tôt by Dock Tobin
mOi
mOi
1 mois plus tôt
Reply to  Dock Tobin

Les allemands sont mondialistes et pire, ils vendent en sous main aux pays qui sont bannis !!!
Leur comportement est détestable et ils ont sucé les réserves de tous les apys de la CEE…

Ouvrez les yeux !

razaras
razaras
1 mois plus tôt
Reply to  gfsurvivaliste

Je suis pro Bush! À défaut de mieux ! Tous les US ne sont pas des bellicistes.
Je connais des Allemands, qui me disent que c’est un « méchant ».
Quand je regarde qui sont contre lui…Merkel, Macron… Je me dis, ce type a sûrement des qualités… , en même temps, le « Système » est capable de créer un rabatteur de « moutons noirs ». Ce serait trop facile.

mOi
mOi
1 mois plus tôt
Reply to  razaras

BUSH ??? Ya comme un souci, non ?
Tu voulais surement dire Biden hihihihi 

mOi
mOi
1 mois plus tôt

On attend les vidéos des émeutes aux USA… Nostradamus es-tu là ?

Martin
Martin
1 mois plus tôt
Reply to  mOi

BOOH ! Je suis derrière toi. Ou alors tu es complétement fou…

16
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x