Jean-Pierre Chevallier: « Les banques sont au bord de la faillite pratiquement ! On est dans de la Pure Cavalerie !! »

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Jean-Pierre Chevallier : business économiste, monétariste et analyste financier. « Nos amies » les banques européennes et françaises toujours trop endettées. Le tsunami n’a pas eu lieu mais le rapport fonds propres sur dettes reste très inquiétant (Société Générale par exemple). L’utilisation abusive de l’effet de levier (leverage) a conduit la BCE à injecter 1 900 milliards d’euros dans le système. Le problème est que ces milliards sont de la pure création monétaire dispensés par Mme Lagarde via le fameux QE (assouplissement quantitatif). Pour l’heure, pas d’inflation consécutive à cette planche à billets mais une lourde menace demeure. En revanche, l’Amérique a distribué des liquidités à partir d’emprunts sur les marchés et les a distribués aux citoyens américains. Ces sommes sont revenues vers les banques sur les comptes courants et les comptes d’épargne très liquide, de telle sorte que les banques ne sont pas menacées, aux USA, par ce fameux tsunami, d’autant que le ratio fonds propres / engagements reste dans des limites raisonnables. Tout ceci devrait conforter le rôle du dollar car la dette américaine est fortement demandée sur les marchés. Il n’est pas encore venu le temps d’enterrer le dollar et la puissance de l’oncle Sam selon Jean-Pierre Chevallier.

Charles Gave: 70% des banques européennes en état de quasi faillite Egon Von Greyerz: “Le système financier mondial est complètement foutu et en faillite ! Désormais, attendez-vous au pire et à une véritable panique bancaire !”

Source: tvlibertesVoir les précédentes interventions de Jean-Pierre Chevallier

Retrouvez le dernier ouvrage de Bernard Monot ci-dessous

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

10 commentaires

  1. Jean Pierre Chevallier fait partie de ces gens qui nient que la FED est une institution juive. J’ai pu le constater à l’époque où il ne faisait pas encore payer ses articles sur son site.

    1. Propos imbécile, sans rapport au sujet.
      Si il a raison, la monnaie tourne aux US car elle est empruntée.
      En Europe, elle est imprimé sur une HP jet d’encre.
      L’euro n’a donc aucune valeur, puisque les emprunts gigantesques ne repose sur rien. Les billets serviront de PQ comme au Venezuela.

  2. Il se trompe… les banques ne peuvent pas faire faillite puisqu’il y a création illimitée d’argent basée sur rien… depuis1971. Si la BCE arrête de refinancer les banques, ce sera intentionel afin de provoquer une crise. Les idiots utiles comme Chevallier qui confondent la monnaie adossée à de l’or et la monnaie adossée à rien (depuis 1971) leur permttront d’utiliser cet alibi.

    1. Vous avez en fait tous les deux raisons : Exact les banques ne feront jamais faillite sur le plan budgétaire car comptablement toutes les bidouilles avec création de monnaie leurs sont possibles mais ce qui risque d’exploser : c’est le monétaire : le jour où les gens te réclameront 100 euros pour une baguette de pain, tu comprendras combien le peuple a confiance en la monnaie…..
      Bien d’autres l’ont déjà vécue : Pose leur la question : Zimbabwe, les vieux allemands qui ont connu Weimar, l’ex-Yougoslavie au moment de leur guerre, le Vénézuella, l’Argentine, la Turquie, le Liban : tu vois il y en a du monde à qui tu peux poser la question…

    2. Ou alors changer les règles de comptabilité,ce qui a été fait récemment.Plus la possibilité de planquer les pertes dans les filiales des paradis fiscaux.Il n’y aplus de faillites de startups ou de grosses entreprises non plus.Pour le moment,car les banques centrales ne suffisent plus,vu la crise économique qui est la.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page