Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Peter Schiff: « Nous avons vendu notre âme monétaire au diable ! Aucun vaccin n’arrivera à bout de cette dette gigantesque ! »

Les actions continuent de grimper grâce à l’optimisme lié au vaccin contre le coronavirus. Bien sûr, les actions ont connu une tendance haussière depuis la forte baisse du mois de mars en début de pandémie. Cela a conduit Peter Schiff à poser une question clé lors de son dernier podcast : Si le Covid-19 n’a pas nui au marché boursier, alors pourquoi un vaccin devrait-il avoir un rôle aussi positif ?

Cette semaine, Moderna a annoncé le succès d’un essai vaccinal contre le coronavirus, ajoutant à l’optimisme qu’un vaccin efficace pourrait être bientôt disponible. Les actions ont augmenté tandis que l’or a été vendu, mais pas dans la même mesure qu’après l’annonce de Pfizer la semaine dernière. Peter Schiff a demandé: « Pourquoi le marché boursier monte avec l’annonce d’un vaccin sur le Covid ? »

Peter Schiff: « je sais que ce sont de bonnes nouvelles. Si nous recevons un vaccin contre le Covid, alors plus de personnes pourront retourner au travail. Plus de gens se sentiront à l’aise pour voyager et faire toutes sortes de choses qu’ils faisaient avant le Covid et qu’ils ne font plus. Donc, tout cela est une bonne nouvelle, sauf qu’aucune des mauvaises nouvelles n’a jamais été prise en compte en bourse. Le marché boursier n’a pas baissé à cause du Covid. Il est même à des sommets historiques. Donc, si le marché boursier n’a pas baissé du tout à cause de la pandémie de Covid, pourquoi devrait-il être en hausse si on se dirige vers une issue positive par rapport au virus ? »

Sans parler du fait que nous ne savons pas quand, ni même si, ces vaccins seront réellement mis sur le marché. La FDA (food and Drug Administration) peut ne jamais approuver aucun de ces vaccins. Leur production en série peut prendre des mois, même si ils sont approuvées.

Peter Schiff a dit qu’il pouvait comprendre à quel point les actions grimperaient en fonction des annonces faites relatives au vaccin si les marchés s’étaient effondrés en raison du Covid, mais ce n’est pas du tout le cas.

Peter Schiff: « Grâce à la réserve fédérale, grâce à toutes les mesures de relance, le marché boursier est plus élevé après le Covid qu’il ne l’était avant ce virus. Alors, pourquoi des nouvelles positives devraient-elles faire bondir les marchés actions sachant que les nouvelles négatives n’ont eu aucun impact sur ces dernières ? »

Peter Schiff a déclaré que la seule chose qui avait du sens pour lui est que les traders savent que ce qui se passe avec le Covid n’a pas vraiment d’importance. Ils comprennent que c’est le stimulus monétaire qui a fait exploser le marché boursier au cours des derniers mois alors qu’il aurait dû s’effondrer en raison des répercussions économiques liées à la pandémie.

Peter Schiff: « A cause de tout cet argent gratuit, des taux d’intérêt artificiellement bas, de l’impression monétaire, c’est cela qui a fait monter les marchés actions. Je pense que les traders reconnaissent que même s’il n’y avait plus de covid, cet argent bon marché n’est pas prêt de disparaître. Parce que si les traders pensaient que la fin du Covid signifiait la fin des taux d’intérêt à zéro et également de l’assouplissement quantitatif, alors les actions ne monteraient pas du fait d’un vaccin contre le Covid. Ils se feraient complètement avoir par rapport à ce vaccin contre le Covid car ce dernier mettrait un terme à tout ce stimulus monétaire. »

Le président de la Fed, Jerome Powell, a pris la parole mardi et a déclaré que la banque centrale ne pouvait pas mettre fin aux mesures d’urgence trop tôt et a de nouveau appelé le Congrès à adopter des mesures de relance budgétaires supplémentaires.

Peter Schiff: « La raison pour laquelle il dit cela est parce qu’il sait très bien qu’il n’y a pas de retour en arrière. Et je pense que les marchés savent que nous avons vendu notre âme monétaire au diable et que nous sommes dans une impasse. Telle est la situation délicate dans laquelle nous nous trouvons. En raison du volume considérable d’impression monétaire, du QE et des taux à zéro, cette politique monétaire face au Covid était si extrême et irresponsable, que l’économie a reçu un énorme shoot d’héroïne monétaire, proche de l’overdose. Nous avons tellement de dettes maintenant, les marchés représentent une bulle si gigantesque que la Fed ne se risquerait pas à la percer. »

En termes simples, la Fed n’a aucune issue.

Un vaccin contre le Covid n’aura qu’un effet placebo. Cela aidera l’économie à s’améliorer et les bénéfices augmenteront probablement, mais la relance monétaire se poursuivra également.

Peter Schiff: « La Fed ne va pas s’arrêter de sitôt. Si la Fed devait répondre à la reprise économique en réduisant progressivement ses mesures de relance, et qu’elle commençait à relever ses taux d’intérêt et à réduire son bilan, cela annulerait la croissance des bénéfices qui résulterait du démarrage économique grâce à la découverte d’un vaccin. Donc, les marchés ont intérêt à profiter de la situation actuelle, c’est certain. L’économie va redémarrer grâce au vaccin, mais comme la bulle est désormais si importante et que la Fed a crée une dépendance si gigantesque, que nous allons continuer à avoir une politique monétaire contre le Covid, même après que ce virus ait disparu. »

A ce moment-là, l’inflation va automatiquement augmenter.

L’inflation c’est exactement comme un éléphant dans le salon. En clair, il est là mais personne ne veut admettre sa présence. Mais pourtant, il bel est bien là. Il nous fixe carrément du regard. Et je peux vous dire que cela deviendra de plus en plus évident à mesure qu’on entamera l’année 2021 ».

Peter Schiff: « Cela signifie qu’un vaccin contre le coronavirus ne devrait pas être baissier pour l’or. »

Un Raz-de-marée absolument MASSIF sur l’or (Achat) pourrait le propulser à plus de 10 000 $ l’once ! Jim Sinclair: « Attendez-vous à ce que le cours de l’Or s’envole entre 50 000$ et 87 500$ l’once ! »

Peter Schiff: « Les gens n’achetaient pas d’or à cause du Covid. Ils achetaient de l’or en raison de la politique monétaire et fiscale qui a été mise en place pour lutter contre le Covid. Eh bien, puisque ces politiques ne vont pas disparaître – en fait, elles vont même s’aggraver, nous allons avoir encore plus d’aides monétaires et fiscaux, même si ces vaccins venaient à fonctionner. Il n’y a donc aucune raison de vendre de l’or basé sur un vaccin contre le Covid. Au contraire, vous devriez acheter en vous basant sur le fait que ce qui arrive concernant le Covid n’a absolument aucune importance. Nous allons continuer à imprimer de l’argent et nous allons maintenir les taux d’intérêt artificiellement faibles. »

Source: peterschiffblogVoir les précédentes interventions de Peter Schiff

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x