Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Pourquoi Poutine n’a toujours pas félicité Biden ?

Poutine est au pouvoir depuis le début des années 2000, cela fait plus de 20 ans qu’il traîne ses guêtres dans les allées du pouvoir du Kremlin.

Vladimir est un vieux singe à qui l’on n’apprend plus à faire la grimace, c’est également un joueur d’échecs.

Poutine sait très bien que Biden n’est pas encore élu, et il attendra avec une grande prudence de savoir dans quel sens souffle le vent.

Poutine vous explique également, qu’il attend que le peuple américain règle son problème démocratique… et que ce n’est certainement pas maintenant qu’il faut se mêler de quoi que ce soit concernant les Etats-Unis d’Amérique.

Fraude électorale en Californie: Ils ont même réussi à faire voter des sans abri ! URGENT: William Barr, Procureur général des USA parle de fraude !

Poutine vous dit que nous ne sommes pas en au bout de nos peines.

Biden n’a toujours pas gagné et la tension devrait monter dans les prochains jours.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Vladimir Poutine explique pourquoi il n’a pas félicité Joe Biden

Alors que de nombreux dirigeants ont déjà félicité Joe Biden à l’occasion de sa victoire à l’élection présidentielle aux États-Unis, la Russie ne se dépêche pas de le faire, estimant que tout doit être fait «en conformité avec la pratique établie et l’aspect juridique».

La Russie attend que cesse la confrontation politique intérieure aux États-Unis. Il n’y aucun dessous dans l’affaire des félicitations de Moscou au vainqueur de l’élection présidentielle américaine, a fait savoir Vladimir Poutine.

«Je tiens à vous assurer qu’il n’y aucun sous-entendu, ce n’est pas que quelqu’un nous plaise ou non, nous attendons simplement la fin de la confrontation politique intérieure [aux USA, ndlr]», a déclaré le Président russe à la chaîne de télévision Rossiya 1, en évoquant les félicitations adressées par d’autres dirigeants à Joe Biden.
Il a fait remarquer que Moscou avait «du respect pour tout le monde, aussi bien le Président sortant Donald Trump que le candidat à ce poste M.Biden».

«Il n’y a par conséquent aucun problème pour nous. Quant aux choses purement formelles, elles doivent être faites en conformité avec la pratique établie et l’aspect juridique de l’affaire. Il n’y a aucune arrière-pensée, rien qui soit inhabituel ou qui puisse devenir un élément destructeur de nos relations», a expliqué Vladimir Poutine.
Il a insisté sur le fait que c’était «purement formel».

«Nous travaillerons avec quiconque bénéficiera de la confiance du peuple américain. Mais cette confiance doit être accordée soit par une coutume politique, quand l’une des parties reconnaît la victoire de l’autre, soit par l’obtention de résultats définitifs de l’élection de manière légitime, légale», a-t-il encore noté.
Selon des données préliminaires, Joe Biden a totalisé suffisamment de voix de grands électeurs pour devenir Président. Le chef d’État sortant Donald Trump le conteste devant la justice qui, pour l’instant, ne se range pas de son côté.

Des relations «détériorées»
Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, avait précédemment déclaré aux journalistes que Vladimir Poutine adresserait ses félicitations au nouveau Président américain après l’annonce officielle des résultats des élections.

Comprendre la fraude électorale dénoncée par Trump depuis des mois en 2 minutes ! Biden se vante “d’avoir mis en place l’organisation de fraude électorale la plus vaste et la plus inclusive de l’Histoire des Etats-Unis”

Nombreux sont les dirigeants de pays et organisations qui ont d’ores et déjà adressé leurs félicitations à Joe Biden, comme, par exemple, Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique Boris Johnson, la chef de la Commission européenne Ursula von der Leyen, le président du Conseil européen Charles Michel ou encore le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg.

Pour ce qui est des relations bilatérales entre la Russie et les États-Unis, Vladimir Poutine avait précédemment laissé entendre qu’elles n’étaient pas au beau fixe et déclaré qu’il était «impossible de détériorer des relations détériorées».

Source Agence de presse russe Sputnik.com ici

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
duduche
duduche
2 mois plus tôt

Tien revoila l’empoisonneur pro !
Qu’ attend t-il une révolution aux States comme aux échecs mais sonjeu se découvre petit à petit !

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x