16.6 C
Paris
mercredi, juillet 24, 2024

Des enquêtes montrent que le peuple américain sont exaspérés et très énervés par ce qui arrive à leur économie, et voici pourquoi…

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

La santé de l’économie a été l’un des principaux facteurs déterminants dans de nombreuses élections présidentielles, et il en sera de même cette fois-ci. Bien sûr, c’est une très mauvaise nouvelle pour Joe Biden, car le peuple américain déteste absolument ce qui arrive à l’économie. Même si les médias nous disent constamment que l’économie se porte très bien, la grande majorité de la population n’adhère pas à la propagande. Des hordes de petites entreprises font faillite , les détaillants ferment des milliers de magasins et la pauvreté explose dans tout le pays. Mais l’inflation est la principale raison pour laquelle les Américains sont si mécontents de l’économie. Selon un récent sondage, c’est « de loin » le plus gros problème pour les électeurs américains…

L’inflation est « de loin » le plus gros problème pour les Américains à l’approche des élections de 2024, mais les perspectives économiques et la cote de popularité du président Biden varient selon la race et l’origine ethnique, selon un dernier sondage Harvard CAPS/Harris.

Cette enquête a révélé que 58% des Américains considèrent l’économie comme faible, et seulement 34% pensent qu’elle est sur la bonne voie …

Lorsqu’on leur a demandé dans quelle mesure ils pensaient que l’économie était forte aujourd’hui, 42% des personnes interrogées ont répondu qu’elle était forte tandis que 58% percevaient l’économie comme faible, selon l’enquête en ligne menée auprès de 1 660 électeurs inscrits les 15 et 16 mai 2024.

Seulement 34% des personnes interrogées estiment que l’économie est sur la bonne voie, même si cette réponse varie considérablement selon que le répondant est républicain ou démocrate – 13% et 59%, respectivement.

D’autres enquêtes ont abouti à des résultats similaires.

Selon une récente enquête ABC News/Ipsos, 85 % des adultes américains considèrent l’inflation comme un problème important…

Les adultes américains font confiance à l’ancien président Donald Trump plutôt qu’au président Joe Biden sur la question de l’inflation avec une marge à deux chiffres, selon un nouveau sondage ABC News/Ipsos ce mois-ci, qui a révélé que les augmentations de prix restent une préoccupation majeure pour les électeurs, avec moins de six mois avant le jour du scrutin.

Au total, 85 % des participants au sondage ont déclaré que l’inflation était un problème important, ce qui en fait la deuxième priorité parmi les adultes interrogés. La priorité absolue, l’économie, est également liée à la perception qu’ont les individus de la hausse des prix.

Sur chacune de ces questions, l’économie et l’inflation, les adultes interrogés par ABC News/Ipsos ont déclaré qu’ils faisaient confiance à Trump plutôt qu’à Biden avec une marge de 14 points de pourcentage.

Pourquoi voyons-nous des résultats de sondage comme celui-ci alors que l’inflation n’est censée même pas être un problème ?

À l’heure actuelle, les gros titres dans tout le pays déclarent avec audace que l’inflation est sous contrôle.

Vous pouvez le croire si vous le souhaitez, mais la vérité est que le coût de presque tout a grimpé en flèche ces dernières années…

Les prix du gaz se situent actuellement à une moyenne nationale de 3,45 dollars le gallon, en baisse par rapport à 3,50 dollars la semaine dernière, la faible demande et l’augmentation de l’offre apportant un soulagement à la pompe, a déclaré AAA. Mais dans l’ensemble, les prix actuels sont toujours 45 % plus chers qu’en janvier 2021, où le plein coûtait 2,38 $ le gallon.

Les coûts de l’électricité ont augmenté d’environ 29 % depuis l’entrée en fonction de Biden.

Il en coûte également plus cher pour acheter une voiture (augmentation de 20,4 %), l’entretenir (30,5 %) et l’assurer (51,3 %) qu’il y a quatre ans.

Les coûts du logement sont devenus particulièrement pénibles.

Il suffit de vérifier ces chiffres …

La société immobilière Zillow rapporte que depuis janvier 2020, le versement hypothécaire mensuel d’une maison américaine typique a presque doublé. C’est une augmentation de 96 % en seulement quatre ans.

Selon Zillow, un acheteur typique paiera désormais près de 2 200 $ par mois, avec un acompte de 10 %. Cela signifie que l’accession à la propriété coûte désormais bien plus que les 30 % du revenu médian que l’on pensait autrefois équivaloir à un coût de logement « abordable » en Amérique.

Et avec le taux hypothécaire fixe sur 30 ans qui oscille actuellement autour de 7%, il n’y a pas beaucoup de lumière au bout de ce tunnel.

Les petites entreprises sont également écrasées par l’inflation.

Dans un récent article du Daily Mail, Kevin O’Leary expliquait que les coûts des aliments pour les restaurants avaient grimpé de « 30 à 40% au cours des 36 derniers mois » …

Les chaînes d’approvisionnement paralysées par le confinement dû à la pandémie de COVID ne se sont pas rétablies. Les coûts alimentaires – en particulier pour les protéines comme le poulet, le bœuf et les fruits de mer – ont augmenté de 30 à 40% au cours des 36 derniers mois. Pire encore pour le secteur de la restauration : les clients ne sont pas revenus des fermetures.

Pendant ce temps, de plus en plus d’Américains travaillent à domicile ces jours-ci, et il y a donc beaucoup moins de fréquentation pour les restaurants situés dans nos zones urbaines centrales…

Et même si les Américains travaillaient rarement depuis leur domicile avant la pandémie, on estime que 22 millions d’adultes salariés (environ 14 % de la main-d’œuvre) ne sont pas retournés au bureau, selon le Pew Research Center.

Cela signifie que moins de gens sortent déjeuner ou retrouvent des collègues pour dîner après le travail.

Cela a été dévastateur pour les entreprises qui ont investi dans des emplacements physiques. Les restaurants situés dans les zones urbaines ont été particulièrement touchés, car leurs emplacements coûteux ne reçoivent plus la fréquentation dont ils ont besoin pour payer leur loyer.

Par-dessus tout, la Californie et d’autres États bleus ont modifié leurs lois sur le salaire minimum …

En effet, les difficultés de l’industrie de la restauration sont plus prononcées dans la Californie, où le gouverneur démocrate Gavin Newsom a fait de ce pas si Golden State le fac-similé américain le plus proche du Venezuela.

Newsom a signé une loi en septembre augmentant le salaire minimum des travailleurs de la restauration rapide de 16 dollars de l’heure à 20 dollars, rendant du jour au lendemain des entreprises vieilles de plusieurs décennies non rentables.

Un groupe professionnel californien a estimé que le décret de type Maduro avait conduit au licenciement de près de 10 000 salariés avant même que la loi n’entre en vigueur le 1er avril.

Le mois dernier, j’ai publié sur « l’apocalypse des restaurants » qui déferle sur l’Amérique, et malheureusement, les conditions ne vont pas s’améliorer pour les restaurants américains de si tôt.

Donc, si vous avez un restaurant préféré, vous devriez peut-être le visiter tant que vous le pouvez encore.

Nous avons réellement atteint un point de bascule économique et les mois à venir seront remplis d’incertitude.

Je crois que l’économie va se détériorer progressivement à mesure que nous nous rapprochons des élections.

Inutile de dire que c’est une bonne nouvelle pour Donald Trump et une mauvaise nouvelle pour Joe Biden.

Mais celui qui gagnera aura un désastre colossal entre les mains.

Il a fallu des décennies de décisions incroyablement mauvaises pour nous amener à ce point, et notre avenir économique s’annonce en effet incroyablement sombre.

Source: theeconomiccollapseblog

Pourquoi investir dans l’or et quand ?

Bonjour,

Cela fait des années que l’on vous explique les raisons pour lesquelles il faut investir une partie de son patrimoine sur l’or.

Si vous suivez ce site, vous savez pertinemment ce qui se passe économiquement et ce depuis des années. nous nous dirigeons non pas vers des jours meilleurs mais bien vers un effondrement économique. Ce que nous affirmons n’est ni politique, ni idéologique mais juste mathématiques et découlant d’innombrables décisions politiques irresponsables depuis 50 ans.

Si vous l’avez compris, nous assistons là à une dépréciation monétaire continue de toutes les devises face à l’or. Si vous prenez la monnaie unique à savoir l’euro, cette devise a perdu plus de 85% de sa valeur depuis son introduction face à l’or. Le souci ce ne sont pas les 85% déjà perdus mais les 15 prochains pourcents qui seront perdus dans les mois et années à venir. Vous devez vous protéger en achetant de l’or ou de l’argent afin de tenter de préserver une partie de votre patrimoine contre cette dépréciation continue. Personne ne le fera à votre place.

A ceux qui vous disent que l’or n’est plus qu’une relique barbare, d’un autre temps et que cela ne sert à rien, je vous prouve l’inverse via le graphique ci-dessous:

Cours de l’or face à l’euro

Pourquoi le cours de l’or devrait continuer à s’apprécier ?

Il y a plusieurs aspects:

1La dette ne cesse d’augmenter depuis des années. Elle est devenue incontrôlable et ne cessera pas de croître dans le temps

2Le déficit ne cesse de se creuser année après année et à travers le temps…

3Incapable de rembourser sa dette, il faudra emprunter toujours davantage d’argent « Dette » chaque année afin de tenter de maintenir debout cette immense montagne d’endettement.

Regardez ci-dessous les montants records empruntés chaque année par la France….

2019 – La France va emprunter 200 milliards en 2019

2021 – Dette publique : comment la France compte emprunter 260 milliards en 2022

2022 – L’Etat empruntera 270 milliards d’euros en 2023, un record

2023 – Dette : la France empruntera 285 milliards d’euros sur les marchés en 2024, du jamais vu

Tout cet argent crée puis prêté et qui ne sera jamais remboursé sort de nulle part, ne repose sur aucune création de richesse et finira par s’ajouter à la dette déjà existante… ce n’est que de l’impression monétaire et une promesse qui ne sera jamais tenue. Et plus vous imprimez, plus la valeur du billet que vous détenez en portefeuille se déprécie. Il faut donc vous protégez de cette perte de valeur en achetant de l’or.

Il n’y a aucune solution à ce problème qui va s’accélérer mois après mois et année après année.

c’est la raison pour laquelle les marchés boursiers, immobiliers, obligataires, de l’art et de l’automobile sont dans une méga bulle et que cette vague inflationniste se répand désormais sur les biens courants en raison du trop plein d’argent crée de nulle part.

Ce cycle va se poursuivre et allez jusqu’à son terme. Détenez de l’or et de l’argent afin de vous protégez des effets néfastes à venir sur votre patrimoine qui risque de se déprécier de 60 à 90% dans les 5 prochaines années.

A la question quand y investir ? Il faut profiter de périodes où l’or se met à consolider ou à baisser pour acheter de petites quantités.

L’Or en 2024: Pour plus d’informations, lisez en dessous.

Est-ce que votre portefeuille est prêt pour 2024 ? L’or, cet atout séculaire, continue d’éblouir et de sécuriser les patrimoines des investisseurs avisés. Avec une réputation solidifiée par des millénaires, l’or se distingue comme une véritable ancre dans les tumultes économiques. En cette année décisive, examinons pourquoi l’or mérite une place de choix dans vos investissements.

L’Or et l’Inflation : Un Duo Inséparable

Avec l’inflation grimpant à des sommets inédits, l’or brille par sa capacité à préserver la valeur. Contrairement aux idées reçues, l’or ne se contente pas de suivre l’inflation ; il la devance, offrant un havre de paix lorsque les devises vacillent. Des études récentes révèlent que, sur les 50 dernières années, l’or a surpassé l’inflation 3 fois sur 4, soulignant son rôle crucial dans la protection du pouvoir d’achat.

Au Cœur des Crises : L’Or comme Refuge

Les tensions géopolitiques actuelles mettent en évidence la volatilité des marchés. Les investisseurs, témoins des récents bouleversements, se tournent vers l’or, attestant de sa fiabilité en périodes d’incertitude.

« En 2023, face à la crise, mon investissement dans l’or a été mon bouclier, » partage Julien, un investisseur chevronné, illustrant l’impact tangible de l’or sur la préservation des actifs.

Le Service Premium de L’ONCE D’OR : Votre Allié

Pourquoi se contenter d’investir dans l’or quand vous pouvez optimiser cet investissement ? Le Service Premium de L’ONCE D’OR transforme l’accès à l’or et à l’argent, offrant des conditions exceptionnelles. Grâce au code « 360 », bénéficiez de tarifs préférentiels et d’avantages exclusifs qui maximisent votre investissement, rendant l’or non seulement accessible mais aussi extrêmement rentable.

Pourquoi l’Or en 2024 ?

Avec la montée de l’inflation et une instabilité croissante, l’or se révèle être plus qu’une simple assurance : c’est une stratégie d’investissement judicieuse. Sa résilience historique, combinée à la facilité d’accès via le Service Premium de L’ONCE D’OR, en fait un choix incontournable pour ceux qui cherchent à sécuriser et à fructifier leur patrimoine dans un climat économique incertain.

Êtes-vous prêt à prendre une longueur d’avance ? Investir dans l’or aujourd’hui, c’est sécuriser votre demain. Découvrez comment le Service Premium de L’ONCE D’OR peut transformer votre approche de l’investissement en métaux précieux.

Contactez-nous dès aujourd’hui par telephone ou par mail :

02 97 54 15 62

[email protected]

Ne laissez pas passer cette opportunité d’or !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X