P. Béchade: Deutsche Bank: « Le moindre petit souci sur l’encours de 52.000 milliards de dérivés et elle n’existe plus ! »

philippe-bechadePhilippe Béchade, rédacteur en chef de La Bourse au quotidien, Président des Econoclastes revient sur la vague de spéculations concernant l’état de santé financier de la Deutsche Bank. – Intégrale Placements, du mercredi 3 février 2016, présenté par Guillaume Sommerer, sur BFM Business.

Philippe Béchade: « Quand on est à la tête d’une banque qui porte un encours de 52.000 milliards de dérivés, c’est à dire un peu plus de 15 fois le PIB allemand, le moindre petit souci sur une petite partie de cet encours et la DEUTSCHE BANK N’EXISTE PLUS !« 

L’intégralité de l’intervention de Philippe Béchade

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page